Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Avatar de l’utilisateur
Algernon
Cookie Monster
Messages : 584
Enregistré le : 03 novembre 2014 à 13:24

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Algernon » 22 janvier 2015 à 22:12

Olivier Girard a écrit :Comme les traductions, les fictions dans Bifrost sont payées au feuillet. Plus le texte est long, plus il nous coûtera cher.


C'est bien ce que je pensais. Quelque soit la qualité du texte, le prix est au feuillet. C'est loufoque. Et je doute que ce soit différent ailleurs. C'est comme si on achetait une sculpture au poids ou un tableau à sa taille. On ne considère pas la littérature comme un art mais une marchandise. Je comprends les auteurs qui écrivent des cycles interminables avec des bouquins de 1000 pages. Oh, je n'apprends rien mais je ne parviens pas à m'habituer. Les années passent et je redécouvre ce fait avec toujours autant d'étonnement.

Olivier Girard a écrit :Réponse à la question 2 (à laquelle il me semble avoir déjà répondu dans Bifrost) :


Possible. Ma mémoire à long terme connaît des défaillances ces temps-ci.

Olivier Girard a écrit :1 parce qu'on a pas les moyens de sortir 1000 € chaque année pour un prix littéraire et qu'on a préféré donner une vraie somme à un auteur francophone : 2 parce que donner 250 € (si on avait divisé la somme allouée par 2, ou 500 si on l'avait multiplié) à, potentiellement et pour l'exemple, Isaac Asimov ou Poul Anderson (ce dernier ayant raté le prix cette année à un cheveux), des auteurs morts, donc, ben ça nous semblait pas hyper intéressant : 3, parce que les textes étrangers publiés dans la revue sont par définition des traductions ; ils sont de fait publié par nous, mais pas édité.


L'argument 1 est imparable. Soit. Mais le 2 et surtout le 3 sont légers. Tu pouvais choisir de donner les 500 € au traducteur. Après tout, un traducteur n'est-il pas aussi considéré comme l'auteur d'un texte traduit ? Et si ce texte est apprécié, n'est-ce pas aussi grâce au talent du traducteur ? Mais évidemment, si tu n'as pas les moyens, la question est close.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Herbefol » 22 janvier 2015 à 22:23

Algernon a écrit :C'est bien ce que je pensais. Quelque soit la qualité du texte, le prix est au feuillet. C'est loufoque. Et je doute que ce soit différent ailleurs. C'est comme si on achetait une sculpture au poids ou un tableau à sa taille. On ne considère pas la littérature comme un art mais une marchandise.

Je pense qu'il y a une affaire d'objectivité (un critère, la longueur du texte, facile à évaluer et à comparer) et éventuellement de prévisibilité. Si le texte est meilleur qu'espéré, l'éditeur doit le payer plus cher et plomber les comptes prévisionnels de son bouquin ?
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
Cookie Monster
Messages : 584
Enregistré le : 03 novembre 2014 à 13:24

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Algernon » 22 janvier 2015 à 22:31

Herbefol a écrit :Je pense qu'il y a une affaire d'objectivité (un critère, la longueur du texte, facile à évaluer et à comparer) et éventuellement de prévisibilité. Si le texte est meilleur qu'espéré, l'éditeur doit le payer plus cher et plomber les comptes prévisionnels de son bouquin ?


Sans aller jusqu'à l'excès de "plomber les comptes prévisionnels", oui un éditeur pourrait payer plus cher. Je ne parle pas de payer des millions pour un texte de 10 feuillets mais l'auteur mériterait d'être mieux payé au lieu de ne recevoir qu'un quart de ce que touchera l'auteur d'un texte de 40 feuillets si les deux textes sont de même qualité. Il ne faut pas se plaindre des auteurs qui tirent à la ligne quand ils sont payés au kilo.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Herbefol » 22 janvier 2015 à 22:36

Algernon a écrit :Sans aller jusqu'à l'excès de "plomber les comptes prévisionnels", oui un éditeur pourrait payer plus cher.

Ou moins cher si c'est moins bon. Je me demande ce qu'en pense les auteurs.
Mais quitte à aller jusqu'au bout de la réflexion, il faudrait aussi ajuster le prix du bouquin en fonction du client. Si on trouve que c'est pas terrible, on nous rembourse une partie (si c'est de l'art et pas de la marchandise, y a pas de raison que le client continue de la payer comme telle). :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
Cookie Monster
Messages : 584
Enregistré le : 03 novembre 2014 à 13:24

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Algernon » 22 janvier 2015 à 22:48

Herbefol a écrit :Ou moins cher si c'est moins bon.


Évidemment. Après il appartient à l'auteur d'accepter ou d'aller voir ailleurs.

Encore une fois, je ne parle pas de payer des sommes folles. Mais il ne m'aurait pas choqué d'apprendre que tous les auteurs dans Bifrost sont payé au même prix indifféremment de la longueur des textes (puisqu'Olivier les sélectionne, je pars du principe que les textes "moins bon" ne sont pas publiés). Ça m'aurait surpris mais pas choqué.

Herbefol a écrit :Mais quitte à aller jusqu'au bout de la réflexion, il faudrait aussi ajuster le prix du bouquin en fonction du client. Si on trouve que c'est pas terrible, on nous rembourse une partie (si c'est de l'art et pas de la marchandise, y a pas de raison que le client continue de la payer comme telle). :-)


Parce que toi quand tu achètes la reproduction d'une œuvre d'art, si tu es déçu plus tard, tu retournes voir le vendeur pour lui demander un remboursement partiel ? Dis-moi dans quel univers tu vis, je viendrai te rendre visite à l'occasion.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar Herbefol » 23 janvier 2015 à 08:37

Algernon a écrit :
Herbefol a écrit :Mais quitte à aller jusqu'au bout de la réflexion, il faudrait aussi ajuster le prix du bouquin en fonction du client. Si on trouve que c'est pas terrible, on nous rembourse une partie (si c'est de l'art et pas de la marchandise, y a pas de raison que le client continue de la payer comme telle). :-)

Parce que toi quand tu achètes la reproduction d'une œuvre d'art, si tu es déçu plus tard, tu retournes voir le vendeur pour lui demander un remboursement partiel ? Dis-moi dans quel univers tu vis, je viendrai te rendre visite à l'occasion.

Faut savoir ce que l'on veut, on parle d'art ou de marchandise ?
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1672
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Prix des lecteurs de Bifrost 2014

Messagepar JDB » 23 janvier 2015 à 08:46

Algernon a écrit :Tu pouvais choisir de donner les 500 € au traducteur. Après tout, un traducteur n'est-il pas aussi considéré comme l'auteur d'un texte traduit ? Et si ce texte est apprécié, n'est-ce pas aussi grâce au talent du traducteur ?

Dans mes bras!
A part ça, si Gérard Klein (ou même un économiste lambda) lit ce fil, il doit bien se marrer.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.

Retourner vers « L'actu du Bélial' »