Le Bélial' piraté !

T. Di R.

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar T. Di R. » 18 avril 2010 à 20:03

jdb a écrit :Je souscris à 100% au propos de Roland.
Deux ou trois remarques suite au post de Thierry :
-- "livres rares" et "livres du domaine public" sont deux ensembles qui ne se confondent pas. Certaines oeuvres tombées dans le DP sont totalement disponibles sur le net (voir deux sites en langue anglaise : http://www.archive.org et, plus orienté fantastique, http://www.horrormasters.org), d'autres sont encore partiellement introuvables (parce que certains livres sont si rares que personne n'a encore pu en scanner un exemplaire) ;*
-- pour avoir pratiqué un OCR réputé performant (je souhaitais reconstituer des fichiers word pour certaines de mes trads), je sais que la perfection n'est pas encore là mais qu'elle se rapproche ;
-- changer un texte, oui, ça fait frémir et c'est déjà en train de se produire (un des fils de Hemingway veut publier une version édulcorée de Paris est une fête**), et c'est plus facile maintenant qu'on a les outils.
JDB


* C'est plus clair ainsi, Jean-Daniel. J'ignorais cet aspect des choses. Merci pour ces précisions.

** Quelle misère.
Avatar de l’utilisateur
Fuck You
Axiomatique
Messages : 131
Enregistré le : 23 avril 2009 à 13:04

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Fuck You » 18 avril 2010 à 20:24

Patrice a écrit :Salut,

Jérôme Vincent vient de le signaler sur ActuSF: les Moutons passent en pdf.

C'est moins cher que la version papier, il est vrai, mais ça reste un tantinet élevé pour être intéressant. Pour le coup, j'aimerais bien connaître la répartition des gains, et le type de contrat...


Le problème, c'est que les fichiers sont sous DRM.
Fuck me, Ray Bradury.
Avatar de l’utilisateur
Travis
L'équipe du Bélial'
Messages : 263
Enregistré le : 21 avril 2009 à 08:47

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Travis » 19 avril 2010 à 08:47

Question à Jean-Daniel et Roland et tout traducteur.

Est ce qu'un livre qui passe dans le DP l'est seulement pour sa version originale ou bien les versions traduites aussi? Et dans ce cas le travail du traducteur passe aussi dans le DP?

mais jugeait qu'il rendait hommage à mon travail. Véridique aussi...


Sans citer l'auteur je ne vois pas où est l'hommage? Honteux
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 440
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Patrice2 » 19 avril 2010 à 09:29

Salut,

Est ce qu'un livre qui passe dans le DP l'est seulement pour sa version originale ou bien les versions traduites aussi? Et dans ce cas le travail du traducteur passe aussi dans le DP?


Du point de vue du droit, la traduction est une oeuvre à part entière, et donc ne tombe pas dans le domaine public en même temps que l'oeuvre source.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
Travis
L'équipe du Bélial'
Messages : 263
Enregistré le : 21 avril 2009 à 08:47

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Travis » 19 avril 2010 à 09:45

Patrice a écrit :Salut,

Est ce qu'un livre qui passe dans le DP l'est seulement pour sa version originale ou bien les versions traduites aussi? Et dans ce cas le travail du traducteur passe aussi dans le DP?


Du point de vue du droit, la traduction est une oeuvre à part entière, et donc ne tombe pas dans le domaine public en même temps que l'oeuvre source.

A+

Patrice


Merci Patrice.
Avatar de l’utilisateur
Travis
L'équipe du Bélial'
Messages : 263
Enregistré le : 21 avril 2009 à 08:47

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Travis » 19 avril 2010 à 16:57

J'aurais tendance à penser que le besoin de frimer est leur principale motivation et que la philosophie du partage ne leur sert que de justification. Donc ils ne seront a priori pas accessibles à des arguments rationnels ; je veux dire que ça ne sert sans doute à rien de leur expliquer qu'ils feraient mieux de consacrer autant d'énergie à la numérisation de textes épuisés et introuvables plutôt qu'à celle de textes qui sont encore disponibles.


Je cherche entre autre ce bouquin Image

en version électronique ça peut éviter à certaines personnes de le vendre 50 euros d'occasion sur internet dans état moyen.
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 935
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar scifictif » 19 avril 2010 à 18:50

Très bon choix Travis, pour te faire patienter, un extrait :

Hunter S. Thompson : "J'ai fait mon service militaire dans l'Air Force et sur le moment, j'avais cru assister à une grossière expérience de lobotomie de masse où la discipline tenait lieu de scalpel".

Bouquin que j'avais trouvé à l'armée d'ailleurs avec "Déjà demain" de Kuttner & Moore (au Rayon Fantastique) et quelques Masque sf.
- "Ca va manquer à quelqu'un ?"
- "Débarrasse-nous de toutes ces merdes mon gars !" (*véridique*)
10 mois de service militaire c'est cher payé pour 5-6 livres mais quitte à prendre cher, je ne suis pas parti les mains vides.
Mais rétrospectivement, c'est assez drôle de repenser à ce bouquin infiltré dans une caserne sous ce titre innocent...
Avatar de l’utilisateur
Bruno78
L'équipe du Bélial'
Messages : 1033
Enregistré le : 19 avril 2009 à 22:58

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Bruno78 » 19 avril 2010 à 19:13

jdb a écrit :J...et, plus orienté fantastique, http://www.horrormasters.org)...

http://www.horrormasters.com en fait. Merci pour le lien, Jean-Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Travis
L'équipe du Bélial'
Messages : 263
Enregistré le : 21 avril 2009 à 08:47

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar Travis » 19 avril 2010 à 21:13

scifictif a écrit :Très bon choix Travis, pour te faire patienter, un extrait :

Hunter S. Thompson : "J'ai fait mon service militaire dans l'Air Force et sur le moment, j'avais cru assister à une grossière expérience de lobotomie de masse où la discipline tenait lieu de scalpel".

Bouquin que j'avais trouvé à l'armée d'ailleurs avec "Déjà demain" de Kuttner & Moore (au Rayon Fantastique) et quelques Masque sf.
- "Ca va manquer à quelqu'un ?"
- "Débarrasse-nous de toutes ces merdes mon gars !" (*véridique*)
10 mois de service militaire c'est cher payé pour 5-6 livres mais quitte à prendre cher, je ne suis pas parti les mains vides.
Mais rétrospectivement, c'est assez drôle de repenser à ce bouquin infiltré dans une caserne sous ce titre innocent...


Merci scifictif, j'attends ton scanne. Sinon si quelqu'un a un exemplaire en trop, je suis preneur.

Mais il n'y a pas que ça. J'ai dégoté par exemple deux livres de Joe R. Lansdale complètement épuisés...Et combien de centaine d'autres. Alors piratez intelligemment bon sang.
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 578
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Le Bélial' piraté !

Messagepar W » 27 avril 2010 à 15:58

T. Di R. a écrit :
Travis a écrit :Dans quelques années (mois) j'ai une liseuse et sur votre site perso je télécharge votre dernier livre contre paiement (paypal, chèque, CB, autres??) au prix fixé par l'auteur.
Figurez-vous que j'y ai pensé, Travis. Mais, en réfléchissant un peu:
1. Je ne pourrais jamais que proposer des romans déjà avalisés, commentés, annotés par l'éditeur au moment de la soumission du manuscrit. Car, quoi qu'on en dise, un auteur, quel que soit son talent (j'ai bien écrit quel que soit son talent), a besoin de l'oeil d'un éditeur - un vrai - pour parachever un livre.
Et j'ajouterai : comment le lecteur s'y retrouve-t-il ?
Le seul gage de qualité est alors la réputation d'un auteur or 1/ un bon auteur peut produire de mauvais textes 2/ comment les nouveaux auteurs peuvent-ils pénétrer le marché ?
L'éditeur n'est pas qu'un marchand et un fabriquant, c'est aussi, et surtout pour moi, un label.

Dans le type de modèle économique qu'évoque Travis, il est généralement prévu l'émergence de prescripteurs forts (en occurrence, dans notre domaine, Bifrost, ActuSF et la Cafard) capables de mettre en avant les textes intéressants au sein du bouillon littéraire. Or, je ne crois absolument pas ces structures capables d'assurer se travail. Je pense qu'Olivier pourra en témoigner, il est déjà aujourd'hui extrêmement compliqué de repérer les bons bouquins parmi la production des éditeurs "à surveiller", alors surveiller tout ce qui se passe sur le net, ça me parait inconcevable.

Conclusion, l'édition meurt, la découverte de nouveaux talents littéraires la suit.
Remarquez, ça simplifierait le problème des pal.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!

Retourner vers « L'actu du Bélial' »