Coronaterminus

Avatar de l’utilisateur
Joachim-28
Patrouilleur temporel
Messages : 64
Enregistré le : 23 septembre 2019 à 10:09
Localisation : Nogent-le-Rotrou

Re: Coronaterminus

Messagepar Joachim-28 » 01 novembre 2020 à 13:32

Lucie Chenu a écrit :
Joachim-28 a écrit :Je suis stagiaire à l'Espace culturel (Leclerc) rayon librairie de ma petite ville de 10 000 hab. et dès vendredi matin, tout l'espace librairie était clôturé avec cordon de sécurité, donc interdit au public. Mais on a déplacé dans l'hyper Leclerc, juste à côté, 8 îlots de produits dont deux de livres (mais pas de Belial dedans, juste des poches :( )

Une question que je me pose tout d'un coup : contractuellement, est-ce qu'ils ont le droit de ne pas vendre si les magasins sont ouverts ?


Alors ça va vous paraître égoïste de ma part, mais étant stagiaire en librairie, même taf que employé (sauf que je ne suis pas rémunéré), je suis soulagé de ne plus côtoyer de clients, clients, qui, jeudi, étaient nombreux, on se serait cru un jour de décembre, avec, comme le faisait remarquer JDB, certains qui portent mal leur masque, avec leurs mains pleines de Covid, les clients c'est je prends un livre, le feuillette et le repose n'importe où, encore pire au rayon enfant/BD.

Quand je suis arrivé jeudi, donc le lendemain du discours du Président de la République, j'ai demandé à mon tuteur de stage : qu'en est-il ? Est-ce que le directeur de l'Espace culturel a donné des directives ? Il m'a répondu : ah mais c'est pas nous qui décidons, on attend les ordres du préfet.

Pour rappel, les experts ont statué que le 06 novembre, les services de réa seront utilisés à 98 % de leur capacité ; le virus met deux semaines d'incubation. Donc deux semaines avant, c'est là que le virus circule, soit quand j'étais à conseiller les clients. :(

Par contre, dans mon Espace culturel, dès vendredi, on pouvait toujours commander des livres, on arrive jusqu'au poste du chef de rayon, qui lui se trouve derrière son PC derrière les rubans d'interdiction, il passe commande, et quand le livre arrive, le clients reçoit son texto et peut aller à la caisse de l'Espace cultu collect sa commande. En fait, la seule chose d'interdit, c'est de flâner dans les rayons librairie. J'ai même vu un client demander à mon responsable de rayon d'aller chercher un livre qu'on a quelque part en rayon.
Avatar de l’utilisateur
ChristianM
Patrouilleur temporaire
Messages : 40
Enregistré le : 18 juillet 2020 à 09:36
Contact :

Re: Coronaterminus

Messagepar ChristianM » 01 novembre 2020 à 13:59

Lucie Chenu a écrit :C'est moi l'antifa de service ? :-D


Non, non, pas du tout ! Je pensais plutôt à celui qui nous a fait un couplet sur le méchant satan bezos qui bosse pour la CIA et, sans aucun doute, veut nous inoculer des puces traceuses dans les objets qu'il nous vend :-)
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 14:05

Joachim-28 a écrit :
Lucie Chenu a écrit :
Joachim-28 a écrit :Je suis stagiaire à l'Espace culturel (Leclerc) rayon librairie de ma petite ville de 10 000 hab. et dès vendredi matin, tout l'espace librairie était clôturé avec cordon de sécurité, donc interdit au public. Mais on a déplacé dans l'hyper Leclerc, juste à côté, 8 îlots de produits dont deux de livres (mais pas de Belial dedans, juste des poches :( )

Une question que je me pose tout d'un coup : contractuellement, est-ce qu'ils ont le droit de ne pas vendre si les magasins sont ouverts ?


Alors ça va vous paraître égoïste de ma part, mais étant stagiaire en librairie, même taf que employé (sauf que je ne suis pas rémunéré), je suis soulagé de ne plus côtoyer de clients, clients, qui, jeudi, étaient nombreux, on se serait cru un jour de décembre, avec, comme le faisait remarquer JDB, certains qui portent mal leur masque, avec leurs mains pleines de Covid, les clients c'est je prends un livre, le feuillette et le repose n'importe où, encore pire au rayon enfant/BD.

Ça me paraît tout sauf égoïste !
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13039
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Coronaterminus

Messagepar Erwann » 01 novembre 2020 à 14:16

ChristianM a écrit :
Lucie Chenu a écrit :C'est moi l'antifa de service ? :-D


Non, non, pas du tout ! Je pensais plutôt à celui qui nous a fait un couplet sur le méchant satan bezos qui bosse pour la CIA et, sans aucun doute, veut nous inoculer des puces traceuses dans les objets qu'il nous vend :-)

Mode modo ON
On va tout de suite se calmer de ce côté-là, en évitant les épithètes, les exagérations et les procès d'intention. Merci.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1217
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Coronaterminus

Messagepar Apophis » 01 novembre 2020 à 14:46

Thomas Day a écrit :Pour l'immense majorité des français, le click&collect est tout à fait envisageable.


Absolument pas. C'est une vision typique d'habitant de / travailleur dans une grande ville (ce que j'ai pourtant moi-même été toute ma vie) qui n'a aucun rapport avec la réalité rurale. J'ai passé beaucoup de temps en Ardèche, dans les Alpes, l'Est de la France, dans l'arrière-pays aixois et en Auvergne quand j'étais jeune, que ce soit en vacances, chez ma nourrice ou dans ma famille, et je peux garantir qu'aller chercher un bouquin (surtout un truc qui ne court pas forcément les rues, comme certains romans de SF, par exemple) dans une librairie, c'est toute une expédition et que même en temps normal, on ne fait certainement pas ça tous les jours, ni facilement, ni rapidement, ni de bon cœur. Alors oui, c'est "envisageable" de faire jusqu'à une heure et demi - deux heures de route au total pour aller à et revenir de la grande ville la plus "proche", mais c'est tout de même bien plus simple de recevoir le bouquin concerné dans sa boite aux lettres ou sur sa liseuse.
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
sam
L'équipe du Bélial'
Messages : 102
Enregistré le : 24 avril 2009 à 21:20

Re: Coronaterminus

Messagepar sam » 01 novembre 2020 à 15:11

Pyjam a écrit :C'est la Révolution (Culturelle), les amis :
Robert Ménard a écrit :J'ai pris un arrêté municipal autorisant l'ouverture des commerces non-alimentaires à #Béziers. Tous les commerces de la ville sont autorisés à reprendre leur activité dès ce samedi 31 octobre

Au moins 24 autres maires suivent le mouvement, dont celui de Perpignan.

Image
Image



Dans la hiérarchie des normes, un décret ministériel l'emporte sur un arrêté municipal.
Ces maires sont donc hors-la-loi...
En même temps, ces décisions, prises en toute connaissance de cause par certains poids lourds comme Anne Hidalgo, en disent long sur la défiance qu'inspire le gouvernement et la manière dont la situation sanitaire est gérée depuis quelques mois.
Mundus vult decipi
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Disciple de Griaule
Messages : 426
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Coronaterminus

Messagepar Lutin » 01 novembre 2020 à 15:25

Apophis a écrit :
Thomas Day a écrit :Pour l'immense majorité des français, le click&collect est tout à fait envisageable.


Absolument pas. C'est une vision typique d'habitant de / travailleur dans une grande ville (ce que j'ai pourtant moi-même été toute ma vie) qui n'a aucun rapport avec la réalité rurale. J'ai passé beaucoup de temps en Ardèche, dans les Alpes, l'Est de la France, dans l'arrière-pays aixois et en Auvergne quand j'étais jeune, que ce soit en vacances, chez ma nourrice ou dans ma famille, et je peux garantir qu'aller chercher un bouquin (surtout un truc qui ne court pas forcément les rues, comme certains romans de SF, par exemple) dans une librairie, c'est toute une expédition et que même en temps normal, on ne fait certainement pas ça tous les jours, ni facilement, ni rapidement, ni de bon cœur. Alors oui, c'est "envisageable" de faire jusqu'à une heure et demi - deux heures de route au total pour aller à et revenir de la grande ville la plus "proche", mais c'est tout de même bien plus simple de recevoir le bouquin concerné dans sa boite aux lettres ou sur sa liseuse.


Merci Apophis!!!

Effectivement, cela me paraît bien, bien contraignant de me taper 1h30 aller/retour pour aller à la librairie, et de payer un stationnement. Au final, le bouquin devient très cher.
Et puis, s'il y avait un semblant de reconnaissance, avec un rayon SF/fantasy égalant le petit Cultura de Montauban, ou de prendre en compte mes quelques suggestions...
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2761
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Coronaterminus

Messagepar M » 01 novembre 2020 à 15:31

Thomas Day a écrit :.
Très honnêtement, je trouve qu'il est simple de soutenir son libraire : il suffit d'appeler ou d'envoyer un email, de réserver les livres et d'aller les chercher ou de se les faire livrer. Flâner en librairie c'est génial, j'adore (mon compte en banque moins), bon ben voilà, il faut y renoncer pendant un mois. Pendant le premier confinement j'ai commandé des BDs à mon libraire que je suis allé chercher au moment du déconfinement, je lui ai proposé de les payer en avance par virement, mais il n'a pas voulu.


Pareil. Je vais commander au fur et à mesure ce qui me plaît. Et je paierai dès que je pourrais récupérer. Après le premier confinement, on etait plusieurs clients à avoir des ardoises conséquentes. Le plus gros client ayant une ardoise aux alentours des 600€. Mais beaucoup de clients avait attendu la réouverture pour se lâcher. Dans l'ensemble ça lui a permis de vivre la première vague assez sereinement.

Par contre, là il a très peur que l'absence de client flânant et achetant au coup de coeur nuise franchement à la santé de la librairie.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 15:33

sam a écrit :Dans la hiérarchie des normes, un décret ministériel l'emporte sur un arrêté municipal.
Ces maires sont donc hors-la-loi...
En même temps, ces décisions, prises en toute connaissance de cause par certains poids lourds comme Anne Hidalgo, en disent long sur la défiance qu'inspire le gouvernement et la manière dont la situation sanitaire est gérée depuis quelques mois.

C'est de l'électoralisme ou de la politique politicienne ou que-sais-je... Ça me met très mal à l'aise : je préférerais qu'en ces temps, où on est en butte avec une pandémie + des attaques terroristes, on s'unisse. (Mais bon, je suis une rêveuse, je crois...)
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 15:39

Lutin a écrit :
Apophis a écrit :
Thomas Day a écrit :Pour l'immense majorité des français, le click&collect est tout à fait envisageable.


Absolument pas. C'est une vision typique d'habitant de / travailleur dans une grande ville (ce que j'ai pourtant moi-même été toute ma vie) qui n'a aucun rapport avec la réalité rurale. (...) Alors oui, c'est "envisageable" de faire jusqu'à une heure et demi - deux heures de route au total pour aller à et revenir de la grande ville la plus "proche", mais c'est tout de même bien plus simple de recevoir le bouquin concerné dans sa boite aux lettres ou sur sa liseuse.


Merci Apophis!!!

Effectivement, cela me paraît bien, bien contraignant de me taper 1h30 aller/retour pour aller à la librairie, et de payer un stationnement. Au final, le bouquin devient très cher.

Idem ! J'ai même 2 heures aller-retour, et il faut rajouter à ce que tu dis le coût du carburant, le stress de la conduite (pas de transports en commun chez moi), etc. Alors j'en profite pour si possible, manger avec une copine, mais généralement, je rentre épuisée et j'ai une migraine d'enfer le lendemain. Du coup, ça se calcule, vraiment.
Lutin a écrit :Et puis, s'il y avait un semblant de reconnaissance, avec un rayon SF/fantasy égalant le petit Cultura de Montauban, ou de prendre en compte mes quelques suggestions...

Ah non, de ce point de vue-là, je ne me plains pas, j'ai Bédéciné avec Cathy :-)

Retourner vers « L'actu du Bélial' »