Coronaterminus

Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7038
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Coronaterminus

Messagepar Thomas Day » 01 novembre 2020 à 15:52

Apophis a écrit :Absolument pas. C'est une vision typique d'habitant de / travailleur dans une grande ville (ce que j'ai pourtant moi-même été toute ma vie) qui n'a aucun rapport avec la réalité rurale. J'ai passé beaucoup de temps en Ardèche, dans les Alpes, l'Est de la France, dans l'arrière-pays aixois et en Auvergne quand j'étais jeune, que ce soit en vacances, chez ma nourrice ou dans ma famille, et je peux garantir qu'aller chercher un bouquin (surtout un truc qui ne court pas forcément les rues, comme certains romans de SF, par exemple) dans une librairie, c'est toute une expédition et que même en temps normal, on ne fait certainement pas ça tous les jours, ni facilement, ni rapidement, ni de bon cœur. Alors oui, c'est "envisageable" de faire jusqu'à une heure et demi - deux heures de route au total pour aller à et revenir de la grande ville la plus "proche", mais c'est tout de même bien plus simple de recevoir le bouquin concerné dans sa boite aux lettres ou sur sa liseuse.


Le taux de population urbaine en France est de 82%.
Le taux de population française qui se trouve à moins de 20 minutes en voiture/transport en commun d'un centre urbain (>30 000 habitants) est de 87%.
Je n'ai jamais dit que ça n'existait pas, juste dans une large majorité des cas le click&collect est envisageable.
Et j'irais même plus loin, pour ces 13% de français "ruraux mais cultivés", je ne suis pas choqué qu'ils se tournent vers Amazon, à moins qu'un autre libraire en ligne concède les frais de port à 0,01 cent, mais je n'en connais pas.
S'il en existe, n'hésitez pas à le signaler.

TD
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 16:18

Thomas Day a écrit :Et j'irais même plus loin, pour ces 13% de français "ruraux mais cultivés", je ne suis pas choqué qu'ils se tournent vers Amazon, à moins qu'un autre libraire en ligne concède les frais de port à 0,01 cent, mais je n'en connais pas.
S'il en existe, n'hésitez pas à le signaler.


La Fnac ! En ce moment c'est gratuit, mais il me semble que d'habitude, c'est 1 centime, comme Amazon. Par contre, il y a un système du genre "on vous fait les 5% si vous venez chercher les bouquins à la Fnac" (peut-être aussi Darty, maintenant)
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Prince-Marchand
Messages : 879
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Coronaterminus

Messagepar Pyjam » 01 novembre 2020 à 16:22

Lucie Chenu a écrit :C'est de l'électoralisme ou de la politique politicienne ou que-sais-je... Ça me met très mal à l'aise : je préférerais qu'en ces temps, où on est en butte avec une pandémie + des attaques terroristes, on s'unisse. (Mais bon, je suis une rêveuse, je crois...)

Non c'est la défense de l'avenir de millions de personnes qui risquent la ruine, le désespoir et le suicide, contre l'incompétence d'un gouvernement de menteurs.
L'union, nous sommes pour. Unissez-vous aux personnes qui défendent l'avenir des Français.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
sam
L'équipe du Bélial'
Messages : 97
Enregistré le : 24 avril 2009 à 21:20

Re: Coronaterminus

Messagepar sam » 01 novembre 2020 à 16:40

Lucie Chenu a écrit :
sam a écrit :Dans la hiérarchie des normes, un décret ministériel l'emporte sur un arrêté municipal.
Ces maires sont donc hors-la-loi...
En même temps, ces décisions, prises en toute connaissance de cause par certains poids lourds comme Anne Hidalgo, en disent long sur la défiance qu'inspire le gouvernement et la manière dont la situation sanitaire est gérée depuis quelques mois.

C'est de l'électoralisme ou de la politique politicienne ou que-sais-je... Ça me met très mal à l'aise : je préférerais qu'en ces temps, où on est en butte avec une pandémie + des attaques terroristes, on s'unisse. (Mais bon, je suis une rêveuse, je crois...)



L'unité ne peut s'obtenir sans un minimum de confiance réciproque. Les gens - dont les élus locaux - ont-ils encore confiance dans leur gouvernement ?
Les atermoiements, le timing et l'arbitraire des décisions prises ou non depuis l'été, disent une certaine forme d'impuissance qui moi, en tant que pékin de base, ne me rassure pas. Tout comme le Covid, nos élites paraissent parfois "hors de contrôle"...
D'un autre côté, pour les commerces indépendants, premières victimes collatérales du confinement acte II, comment interpréter ces nouvelles restrictions autrement que comme une défiance dans leur capacité à faire respecter, entre leurs murs, les gestes barrières ?
Or, dans la sphère professionnelle, y compris donc dans les petits commerces, les protocoles mis en place (souvent très contraignants) semblent globalement avoir été respectés et efficaces (A titre d'exemple, sur mon lieu de travail où cohabitent 300 personnes, on a dénombré seulement 5 cas positifs en 6 mois, malgré une application plus ou moins scrupuleuse des consignes il faut le dire...). Le sentiment d'exaspération vient peut-être de ce que les professionnels impactés, pas seulement les libraires donc, ont le sentiment de payer les pots cassés des nombreuses libertés prises avec les gestes barrières dans la sphère privée. Qu'adviendra-t-il si les choses restent en l'état jusqu'à l'été prochain, avec la même alternance de relâchements et de restrictions ? Quand on voit les affrontements en Espagne et en Italie entre réfractaires aux mesures de restriction et forces de l'ordre, il y a de quoi se poser des questions.
Mundus vult decipi
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Prince-Marchand
Messages : 879
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Coronaterminus

Messagepar Pyjam » 01 novembre 2020 à 16:54

Voilà qui est fort bien exprimé.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 17:09

Les commerçants, restaurateurs, etc. en ont d'autant plus ras-le-bol que tout ceci fait suite au mouvement des gilets jaunes qui leur a bousillé (je parle des commerçants de centre-ville, pour le coup) les samedis pendant un an et demi...

mais l'union (et pas l'unité) à quoi je pensais est plutôt quelque chose du genre : on est tous dans le même avion, il y a un pilote, on n'aime pas la direction qu'il prend mais est-il judicieux de tous tirer sur le manche pour le lui piquer ? Ne devrions-nous pas attendre d'avoir atterri pour le congédier ?

(en plus, je ne suis pas sûre que nous ayons tous envie d'aller au même endroit ;-))
Avatar de l’utilisateur
yogo
Disciple de Griaule
Messages : 421
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Coronaterminus

Messagepar yogo » 01 novembre 2020 à 18:11

Pyjam a écrit :
Lucie Chenu a écrit :C'est de l'électoralisme ou de la politique politicienne ou que-sais-je... Ça me met très mal à l'aise : je préférerais qu'en ces temps, où on est en butte avec une pandémie + des attaques terroristes, on s'unisse. (Mais bon, je suis une rêveuse, je crois...)

Non c'est la défense de l'avenir de millions de personnes qui risquent la ruine, le désespoir et le suicide, contre l'incompétence d'un gouvernement de menteurs.
L'union, nous sommes pour. Unissez-vous aux personnes qui défendent l'avenir des Français.
Non c'est du populisme !
Avatar de l’utilisateur
yogo
Disciple de Griaule
Messages : 421
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Coronaterminus

Messagepar yogo » 01 novembre 2020 à 18:33

sam a écrit :L'unité ne peut s'obtenir sans un minimum de confiance réciproque. Les gens - dont les élus locaux - ont-ils encore confiance dans leur gouvernement ?
Les atermoiements, le timing et l'arbitraire des décisions prises ou non depuis l'été, disent une certaine forme d'impuissance qui moi, en tant que pékin de base, ne me rassure pas. Tout comme le Covid, nos élites paraissent parfois "hors de contrôle"...
Ce virus, cette épidémie est inédite, inconnue et force les scientifiques à beaucoup d'humilité. L'Homme ne sait pas tout, ne peut pas faire face à tout et que chaque décision prise et prise selon des informations contradictoires, incomplètes et mensongères. Nous pouvons être impuissants face à la "nature" mais peut être que tu as la solution ?

D'un autre côté, pour les commerces indépendants, premières victimes collatérales du confinement acte II, comment interpréter ces nouvelles restrictions autrement que comme une défiance dans leur capacité à faire respecter, entre leurs murs, les gestes barrières ?
Or, dans la sphère professionnelle, y compris donc dans les petits commerces, les protocoles mis en place (souvent très contraignants) semblent globalement avoir été respectés et efficaces (A titre d'exemple, sur mon lieu de travail où cohabitent 300 personnes, on a dénombré seulement 5 cas positifs en 6 mois, malgré une application plus ou moins scrupuleuse des consignes il faut le dire...). Le sentiment d'exaspération vient peut-être de ce que les professionnels impactés, pas seulement les libraires donc, ont le sentiment de payer les pots cassés des nombreuses libertés prises avec les gestes barrières dans la sphère privée. Qu'adviendra-t-il si les choses restent en l'état jusqu'à l'été prochain, avec la même alternance de relâchements et de restrictions ?
Un exemple particulier ne fait pas loi. La réalité c'est 50 000 cas par jour, c'est un système hospitalier a bout de souffle et la seule chose qu'il faut faire, comme le disait Gilles, plus haut c'est rester chez soi le maximum pour éviter la propagation. L'homme est le vecteur, moins il y aura de mouvements, moins il y aura de contaminations.

Quand on voit les affrontements en Espagne et en Italie entre réfractaires aux mesures de restriction et forces de l'ordre, il y a de quoi se poser des questions.
Effet loupe, toute l'Italie ou l'Espagne n'est pas à feu et à sang. Cela reste à ce jour assez marginal.
Cromdestavernes
Patrouilleur temporaire
Messages : 13
Enregistré le : 01 novembre 2020 à 11:55

Re: Coronaterminus

Messagepar Cromdestavernes » 01 novembre 2020 à 21:50

Salut à tous. Comme beaucoup ici, je suis un gros lecteur et je suis bien attristé par la fermeture des librairies, mais, en même temps, je suis dubitatif quand à l'idée qu'un libraire soit un commerce indispensable. Ne pas lire ne tue pas. Cependant je comprends parfaitement le sentiment d'abandon et d'étouffement des commerçants qui ont du fermer...
Mais avant de tapper sur le gouvernement ou Amazon et de crier au scandale il est bon de rappeler qu'un virus se fou bien de tes finances et des factures qui continuent de tomber. On peut trouver ça injuste, ça l'est. C'est le principe d'une crise : mettre à l'épreuve nos sociétés et en révéler les failles. Cela dit, pour ceux qui ne veulent pas acheter sur Amazon ou Fnac, ne pouvez-vous pas attendre la réouverture des librairies et vous résoudre à relire vos classiques en attendant ? Je me doute bien qu'il s'agit plus de soutenir les libraires qu'une envie de nouveauté mais qu'y voulez-vous ? Contactez les et précommandés et réglés en avance ? Vos libraires auront certainement des idées si vous voulez les aider avec vos moyens. D'autant que (chez moi en tout cas), mon libraire m'a dit que le jour d'avant le confinement il avait fait son meilleur chiffre de l'année. Presque autant que durant novembre/décembre sinon plus. Ce qui n'est pas optimal mais mieux que 4 pèlerins qui viennent prendre un Nothomb en poche et au revoir de toute la journée.

A noter que j'ai la chance de travailler, je fais de la mise en rayon dans un supermarché et tous les jours je dois faire avec les gens qui portent leurs masques nimporte comment, ceux qui refusent de le porter et vont parfois jusqu'à cracher sur certains employés, sans oublier les gens qui serait prêt à t'agresser pour que tu aille leurs chercher du PQ par palette entière en réserve. Ce n'est simple pour personne. J'ai un salaire, et pourtant je me lève 6 jours sur 7 à 4h30 avec l'angoisse d'être à l'article de la mort dans 15 jours. A qui la faute ? Y a-t-il seulement un coupable ?! I want to believe qu'aurait dit Mulder, mais en attendant, courage à tous ;).
Avatar de l’utilisateur
Lucie Chenu
Axiomatique
Messages : 106
Enregistré le : 21 janvier 2020 à 14:44

Re: Coronaterminus

Messagepar Lucie Chenu » 01 novembre 2020 à 23:31

Merci de nous aider à relativiser, Crom :) Et bon courage à toi aussi !

Retourner vers « L'actu du Bélial' »