Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

jlb73
Patrouilleur temporel
Messages : 55
Enregistré le : 14 avril 2016 à 13:10

Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar jlb73 » 01 avril 2020 à 15:58

Bonjour à tous,

Environ tous les deux ans, Pour la Science fait un Hors série dédié à la cosmologie en général.

Le dernier est sorti il y a quelque temps (février 2020) mais permet de faire une bonne synthèse où on l'en est.

Les anciens numéros disponibles en numérique permet aussi de mettre ses connaissances à jour , enfin tout est relatif (c'est avec eux que j'ai découvert que les tachyons n'étaient plus à l'ordre du jour :)

Attention,cela reste des articles scientifiques donc un bagage BAC Science voire Bac+2 dans ce domaine peut être utile en général.

Ils y vont progressivement mais de temps en temps, il faut s'accrocher.

Bonne lecture.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Prince-Marchand
Messages : 770
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar Pyjam » 01 avril 2020 à 19:10

jlb73 a écrit :j'ai découvert que les tachyons n'étaient plus à l'ordre du jour

Mince, c'était pourtant une idée en avance sur son temps !

En tout cas, merci pour l'info.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
jlb73
Patrouilleur temporel
Messages : 55
Enregistré le : 14 avril 2016 à 13:10

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar jlb73 » 25 avril 2020 à 11:43

Désolé pour le retard mais je n'ai pas reçu les notifications du forum :(

Dans ce numéro, j'ai lu une synthèse donc sur les axions.... hors je lisais par le plus grand des hasards le livre Isolation de Greg Egan qui en parle dans ce sujet...en 1998.

Sacrément balèze l'auteur au vu de la date !! Car cela cette hypothèse commence à se faire jour actuellement...

Le numéro n'est plus dispo en kiosque mais le suivant dispo est sur la deuxième révolution quantique (on a déjà vécu la première ce qui a donné lieu au GPS, l'IRM etc etc )
Avatar de l’utilisateur
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 419
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar Caliban » 07 mai 2020 à 12:23

Salut à tous.

jlb73 a écrit : la deuxième révolution quantique (on a déjà vécu la première ce qui a donné lieu au GPS, l'IRM etc etc )


Uh... Tu peux ajouter l'essentiel de l'électronique (en tout cas, tout ce qui est à base de semi-conducteurs), donc de l'informatique, les lasers (donc une bonne partie des télécom), la physique nucléaire, et cetera ad libitum. En revanche, on pense plutôt en général au GPS comme à une (enfin, la..) application de la relativité générale.

Le concept de "seconde révolution quantique" est vigoureusement promu depuis quelques années par Alain Aspect, qui sait de quoi il parle. Pour moi, c'est surtout l'idée que, au risque du paradoxe au vu de ce que j'écrivais plus haut, la physique quantique ne devrait plus tarder à cesser d'être exclusivement affaire de physiciens, et sortir des labos avec le développement d'une authentique ingénierie quantique. Pas mal de gens parient sur son émergence dans la décennie à venir. L'Union Européenne a mis un milliard d'euros sur la table dans le cadre d'un "quantum flagship" (https://qt.eu/) — et ça paraît presque mesquin au vu de ce que font les Chinois, les Japonais et bien sûr les Américains.

Personnellement, je suis partagé. Il y a clairement eu un changement épistémologique très profond depuis les années 80, où on m'apprenait encore la méca Q à la mode Copenhague, en se méfiant de tout ce qu'on pouvait en dire en langage naturel, et la décontraction à laquelle on est arrivée aujourd'hui, grâce en effet au boulot d'Aspect et, surtout, de Claude Cohen-Tannoudji. De nouvelles applications directement basées non seulement sur la théorie quantique, comme le laser, mais sur la capacité de manipuler des objets quantiques individuels, atomes ou photons, commencent à émerger. Pour autant — la seule qui ait vraiment abouti, c'est la cryptographie quantique, qui n'est plus vraiment nouvelle non plus. L'ordinateur quantique et consorts, qui font vraiment rêver les investisseurs — on n'y est pas encore !
Modifié en dernier par Caliban le 10 mai 2020 à 09:07, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 890
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar Apophis » 07 mai 2020 à 14:04

Caliban a écrit :L'ordinateur quantique et consorts, qui font vraiment rêver les investisseurs — on n'y est pas encore !


Encore dix ans et c'est bon ;)
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 419
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar Caliban » 07 mai 2020 à 18:59



Uh... © The Army Research Laboratory.
Clairement des adeptes de la transparence et des projets réalistes, depuis le projet "Star Wars" (SDI) des années 80 !

Cela dit, je serais mal placé pour médire de l'option photonique non linéaire intégrée. Et après tout, il suffira de baptiser "ordinateur quantique" ce qu'on saura effectivement faire dans dix ans, comme ont fait les informaticiens pour "l'intelligence artificielle" — ou comme on pratique quotidiennement la "téléportation" quantique (enfin, quand on a accès aux salles de manip !)
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1165
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar FeydRautha » 08 mai 2020 à 14:31

Bonjour, je descends rarement aussi loin dans le forum et rate des discussions.

Caliban a écrit :Il y a clairement eu un changement épistémologique très profond depuis les années 80, où on m'apprenait encore la méca Q à la mode Copenhague, en se méfiant de tout ce qu'on pouvait en dire en langage naturel, et la décontraction à laquelle on est arrivée aujourd'hui, grâce en effet au boulot d'Aspect et, surtout, de Claude Cohen-Tannoudji.


Quel est le soucis avec Copenhague ? C'est bien Copenhague. Personnellement, je suis adepte de Copenhague. Alain Aspect, Claude Cohen-Tannoudji, et on peut ajouter Serge Haroche (qui est pour moi un modèle du genre) sont tous trois de grands défenseurs de l'interprétation de Copenhague. J'étais, il n'y a pas longtemps, à un séminaire de Serge Haroche où il a collé la misère à un physicien qui a eu le malheur d'évoquer l'interprétation d'Everett. J'ai eu un orgasme.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2507
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar M » 08 mai 2020 à 21:15

FeydRautha a écrit :J'étais, il n'y a pas longtemps, à un séminaire de Serge Haroche où il a collé la misère à un physicien qui a eu le malheur d'évoquer l'interprétation d'Everett. J'ai eu un orgasme.


Tu permets que je te cite auprès de mes élèves en préambule de cours de physique.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 419
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar Caliban » 09 mai 2020 à 16:47

FeydRautha a écrit : Quel est le soucis avec Copenhague ? C'est bien Copenhague. Personnellement, je suis adepte de Copenhague.


« Ne vous exprimez jamais plus clairement que vous ne pensez. » (Niels Bohr).

Résultat : pendant soixante ans, on n'a pas pu parler de mécanique quantique en langage naturel, le formalisme étant le seul mode de description admis.

Quand j'ai commencé, parler de "un photon" susceptible de faire ceci ou cela était à peu près prohibé — en tout cas, on se prenait à peu près inévitablement en retour des volées du genre « [i]UN photon ? Tu as mesuré leur nombre ? Et d'ailleurs, de quoi parle-t-on ? Tu as écrit la jauge ?[/i] »
(réponse alors : non et non ; aujourd'hui, pour moi, le plus souvent : oui mais non, toujours pas ! — sauf que même les théoriciens fous ne s'avisent plus d'évoquer la QED quand on discute de manips un peu concrètes...).

Ce qui a changé, c'est l'entreprise délibérée de révision du rapport au formalisme par Cohen, via ses manuels (au milieu des années 80), et la façon dont Aspect (mais pas forcément Grangier...) parle de l'optique quantique, donc de sa "seconde révolution".

FeydRautha a écrit : Alain Aspect, Claude Cohen-Tannoudji, et on peut ajouter Serge Haroche (qui est pour moi un modèle du genre) sont tous trois de grands défenseurs de l'interprétation de Copenhague.


Il ne faut pas confondre ce qu'on appelle couramment l'interprétation de Copenhague, qui relève de la métaphysique et qui reste effectivement très majoritaire chez les physiciens (encore que même Laloë...), même si elle ne change strictement rien à la physique, et la question de la forme du discours de ses sectateurs (les intégristes, j'entends), qui relève plus de la simple communication.

La distinction n'est d'ailleurs par récente : elle est déjà au cœur du Blegdamsvej Faust, une pièce parodique écrite par une paire de futurs Nobel et qui y a été jouée dès 1932...
Modifié en dernier par Caliban le 09 mai 2020 à 18:09, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1165
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Enquete sur l'univers noir HS Pour la science

Messagepar FeydRautha » 09 mai 2020 à 17:59

"I say this not to criticize, but only to learn." (God - The Blegdamsvej Faust)

Caliban a écrit :Ce qui a changé, c'est l'entreprise délibérée de révision du rapport au formalisme par Cohen, via ses manuels (au milieu des années 80) et la façon dont Aspect (mais pas forcément Grangier...) parle de l'optique quantique, donc de sa "seconde révolution".


Oui, je vois ce que tu veux dire. Et de ce point de vue, il est clair que l'enseignement de la MQ, et le discours qui en résulte, a été profondément modifié par Cohen. Pour aller dans ton sens, je dirais même qu'une bonne partie des expériences réalisées aujourd'hui ne seraient même pas tentées pas si on était resté coincé dans cette orthodoxie du stricte formalisme.

Retourner vers « Sciences »