Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 13 mai 2023 à 21:55



Le résumé par l'éditeur :

Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé.

Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter.


Mon avis

Curieusement, personne n'a encore parlé ici de ce titre (pourtant traduit par un habitué de ce forum, si je ne m'abuse ^_^) ; je compare ici son premier tome avec le magnus opus du même scénariste, histoire de montrer que même s'il est plus "accessible", il n'en reste pas moins très personnel (et très intéressant).
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 1050
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Gromovar » 14 mai 2023 à 10:22

Belle analyse.
Avatar de l’utilisateur
Albumine Tagada
Radieux
Messages : 245
Enregistré le : 29 juin 2012 à 19:22

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Albumine Tagada » 14 mai 2023 à 19:46

Chouette analyse comparée, et la dynamique envisagée maître-disciple/suphéros-sidekick est bien pensée ! Dans la relation Hawk-Cole du t.2 de Department..., j'avais de mon côté cru déceler un clin d'œil à la Divine Comédie, avec Cole/Dante et Hawk/Virgile - ce qui apparaît particulièrement dans les scènes liées à la panique satanique, je trouve.

Sinon, pour Something is Killing, je trouve que le deuxième arc (à partir du t.5, avec le t4 comme sas permettant de reposer les bases de la série) est plus fort et plus maîtrisé que le premier. Tynion et Dell'Edera proposent à mes yeux ce qui pourrait se rapprocher le plus d'un excellent shonen sous le format "comics" qui est le leur (on est pas si loin d'un Chainsaw Man dans l'idée), mais avec un twist : ils décompressent à l'extrême les scènes de dialogue et accélèrent/expédient les scènes de combat. Et ça marche à fond - du moins sur moi ;)
À noter que Something est un peu le navire-amiral de Tynion IV. C'est son succès en creator-owned qui lui a permis de lâcher les amarres du port DC pour voguer de ses propres, euh... voiles ?^^ Dans une interview, je crois me rappeler qu'il disait avoir prévu la fin de la série au n°75. Il semblerait donc qu'il sache vraiment où il va !
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 15 mai 2023 à 18:53

Gromovar a écrit :Belle analyse.


Merci ! ^_^

Albumine Tagada a écrit :Dans la relation Hawk-Cole du t.2 de Department..., j'avais de mon côté cru déceler un clin d'œil à la Divine Comédie, avec Cole/Dante et Hawk/Virgile - ce qui apparaît particulièrement dans les scènes liées à la panique satanique, je trouve.


Bien vu ! on peut en effet considérer que Hawk conduit Cole à travers les Cercles de l'Enfer...

Albumine Tagada a écrit :Sinon, pour Something is Killing, je trouve que le deuxième arc (à partir du t.5, avec le t4 comme sas permettant de reposer les bases de la série) est plus fort et plus maîtrisé que le premier.


Oki, je te dirai ce que j'en pense quand j'en serai là...

Albumine Tagada a écrit :À noter que Something est un peu le navire-amiral de Tynion IV. C'est son succès en creator-owned qui lui a permis de lâcher les amarres du port DC pour voguer de ses propres, euh... voiles ?^^


Arf, je me disais bien que le T-shirt de chauve-souris porté par James était un adieu à Batman un voeu pieux qui s'est réalisé, donc.
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 16 octobre 2023 à 19:57

Albumine Tagada a écrit :Sinon, pour Something is Killing, je trouve que le deuxième arc (à partir du t.5, avec le t4 comme sas permettant de reposer les bases de la série) est plus fort et plus maîtrisé que le premier. Tynion et Dell'Edera proposent à mes yeux ce qui pourrait se rapprocher le plus d'un excellent shonen sous le format "comics" qui est le leur (on est pas si loin d'un Chainsaw Man dans l'idée), mais avec un twist : ils décompressent à l'extrême les scènes de dialogue et accélèrent/expédient les scènes de combat. Et ça marche à fond - du moins sur moi ;)


Bon, j'en suis juste au tome 2, que j'ai chroniqué en le comparant à Evol.

Je parle un petit peu de ce que tu appelles la décompression des scènes de dialogue (pas sous cette expression), vu que dans ce tome la pause (chargée de tension) est marquée le temps de 2 chapitres, avant que ça reparte de plus belle.

L'idée est je pense aussi de montrer les points de vue autres que celui des "super-héros", avec des détails réalistes qu'on ne oit pas forcément dans des comics "classiques" (la reconnaissance des corps, par exemple).
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 07 novembre 2023 à 10:27

Je suis content, le tome 3, qui clôt l'arc Archer's Peak, confirme mona nalyse sur la parenté avec The Department of Truth (James est bien un double de Cole, avec le même rapport aux "fictions sauvages", pour le dire vite).

On va voir ce que donne le prochain arc, mais j'ai bon espoir, lol.

Albumine Tagada a écrit :Sinon, pour Something is Killing, je trouve que le deuxième arc (à partir du t.5, avec le t4 comme sas permettant de reposer les bases de la série) est plus fort et plus maîtrisé que le premier.
Avatar de l’utilisateur
Albumine Tagada
Radieux
Messages : 245
Enregistré le : 29 juin 2012 à 19:22

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Albumine Tagada » 09 novembre 2023 à 08:34

Ha ha, oui, les tulpas sont partout chez Tynion !
Cependant, je me demande ce que tu penseras de la suite, qui opère un sacré tournant narratif (tome 4 = prequel/initiation d'Erica ; tome 5, 6 & 7 - ce dernier à paraître = nouvelle "mission").
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 05 février 2024 à 20:14

Albumine Tagada a écrit :Cependant, je me demande ce que tu penseras de la suite, qui opère un sacré tournant narratif (tome 4 = prequel/initiation d'Erica ; tome 5, 6 & 7 - ce dernier à paraître = nouvelle "mission").


J'ai beaucoup aimé le 4, le flash-back est efficace (ça approfondit les personnages d'aaron et de Jessica ; il y a même du suspense alors qu'on sait qu'Erica va forcément s'en sortir...) On verra avec le 5.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 1050
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Gromovar » 23 mai 2024 à 18:48

Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 907
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: Something is Killing the Children, de James Tynion IV & Werther Dell'Edera

Messagepar Weirdaholic » 24 mai 2024 à 21:33

Gromovar a écrit : Sache que tu y peux y prendre le simple plaisir régressif qu'offraient les films d’horreur en VHS ou y chercher un plaisir symbolique plus métatextuel – your choice.


Arf, c'est sûr que le métatextuel, c'est tout moi ! ^_ ^ Je suis d'accord avec ta chronique, on peut apprécier l'oeuvre de ces deux manières, et elles ne sont pas incompatibles...

Probablement aussi que Something is killing the children peut conduire lecteurs et lectrices vers The Department of Truth, qui comme tu l'as remarqué joue avec les mêmes thèmes (mais de façon sans doute plus exigeante).

Retourner vers « BD / Comics / Manga »