Barbarella, Jean-Claude Forest

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar Erwann » 16 février 2015 à 11:02

Créée en 1964, Barbarella bouleverse le monde de la bande dessinée et scandalise dès sa parution. Fer de lance de la bande dessinée adulte et de genre, l’oeuvre est censurée. À l’heure de la libération sexuelle, les traits sensuels et l’érotisme que dégage l’héroïne éponyme ne laissent en effet aucun lecteur indifférent. L’image de la femme dans la bande dessinée, jusqu’alors le plus souvent cantonnée à des rôles de figurante asexuée, explose donc avec Barbarella, qui ouvre la voie vers une bande dessinée adulte et libérée. Rapidement devenu une référence, l’oeuvre était introuvable depuis de nombreuses années.

Barbarella, la BD-culte de Jean-Claude Forest, est reparue début février aux Humanoïdes associés. (Et je suis joie et bonheur, n'ayant vu jusqu'à présent que le film de Roger Vadim.)

La fiche de la BD.
(La mention "intégrale" me paraît un peu abusive, non ? Il manque les deux derniers albums.)
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar PierreBrrr » 16 février 2015 à 14:57

En fait, c'est l'intégrale de Les colères du Mange-minutes :-)

Est-ce que les humanos ont seulement les droits du reste ?
Dans mon souvenir, il avait déjà publié un gros album Barbarella dans les années 90, mais est ce la même version? Très compliqué, dans le cas de Barbarella ...
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar Erwann » 16 février 2015 à 15:07

À en juger par le comparatif, cette réédition de 2015 est semblable à celle parue au Terrain Vague en 1964, les couleurs en moins.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar PierreBrrr » 16 février 2015 à 15:46

Semblable, semblable... On a une coiffure différente, un téton en plus, et la couleur en moins !
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2152
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar JDB » 17 février 2015 à 00:34

pierrebrrr a écrit :Semblable, semblable... On a une coiffure différente, un téton en plus, et la couleur en moins !

Bien vu. Forest n'a cessé de redessiner Barbarella. La première publication s'est faite dans une revue appellée V Magazine, dont le rédac-chef (Georges H. Gallet) a demandé à Forest de rhabiller l'héroïne, lois sur la presse obligent. Quand la BD est sortie chez Losfeld en 1964, Forest a restauré ses dessins d'origine, et même un peu plus, Losfeld l'ayant encouragé à aller un peu plus loin dans l'érotisme (on en a parlé dans Fiction à l'époque).
Par la suite, en fonction du contexte de la réédition, Forest n'a cessé de retoucher.
Perso, j'ai la seconde impression de la première édition Losfeld et je m'en tiens là.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar PierreBrrr » 17 février 2015 à 00:59

j'ai la version la plus à droite sur cette image, et la version Losfeld 68, mais je ne sais absolument pas si elles sont différentes ! Et je t'avoue que je ne trouve pas que Barbarella soit une bd qui ait particulièrement bien vieilli, ni la meilleur de Forest.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar Erwann » 24 février 2015 à 15:14

pierrebrrr a écrit :Et je t'avoue que je ne trouve pas que Barbarella soit une bd qui ait particulièrement bien vieilli, ni la meilleur de Forest.

Pas lu les autres BD de Forest. Je viens de finir Barbarella et Les Colères du Mange-Minutes et… bon, c'est mignon, amusant, sûrement gonflé pour l'époque ; c'est aussi assez inventif (on dirait du proto-Valérian et Laureline) mais les scénarios partent dans tous les sens, et le coup de crayon est inégal. L'intérêt se situe plus au niveau archéologique.
Avatar de l’utilisateur
PierreBrrr
Axiomatique
Messages : 101
Enregistré le : 22 octobre 2014 à 11:33

Re: Barbarella, Jean-Claude Forest

Messagepar PierreBrrr » 24 février 2015 à 16:00

la vache "meilleur" sans E. Eh ben...

Tu peux essayer de lire Ici-même, si tu ne connais pas, avec Tardi au dessin, pour un coup de crayon nettement plus sage. Impressionné à l'époque, je n'ai l'ai pas relu depuis l'adolescence, soit un petit bout de temps quand même. A peut-être mal vieilli aussi.
Il y a aussi Hypocrite, réédité à l'Association, qui est sympa. Mais le côté onirique débridé, qui donne parfois peu de prise sur les récits, et convient mal, selon mon goût en tous cas, aux récits longs, est une constante de l'oeuvre personnelle de Forest.

Retourner vers « BD / Comics / Manga »