À dos de crocodile, Greg Egan (mai 2021)

Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2793
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: À dos de crocodile, Greg Egan (mai 2021)

Messagepar M » 17 juillet 2021 à 18:44

Plus abordable que Diaspora mais tout aussi vertigineux. Du grand Egan.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3618
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: À dos de crocodile, Greg Egan (mai 2021)

Messagepar Olivier Girard » 21 juillet 2021 à 10:02

À dos de crocodile est un concentré de science-fiction de haut vol, celle du vertige
C'est en tout cas l'avis de la Yozone.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: À dos de crocodile, Greg Egan (mai 2021)

Messagepar Erwann » 22 juillet 2021 à 13:27

Quand Greg Egan parvient à lier ses créations conceptuelles et ses talents de vulgarisation à des destins particuliers en leur conférant une réelle humanité/conscience, il tape très fort, et montre ce dont la science-fiction la plus ambitieuse est capable.

L'avis du Syndrome Quickson.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13237
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: À dos de crocodile, Greg Egan (mai 2021)

Messagepar Erwann » 27 juillet 2021 à 10:59

C’est le récit d’une quête sans issue, celle du sens, de l’existence, un éloge de la curiosité et du besoin de savoir de l’Homme, à mi-chemin entre Moby Dick et 2001 L’odyssée de l’espace. Un très beau conte d’amour aussi, bouleversant par sa pudeur et sa densité.

L'avis de Jean-Nicolas Schoeser sur Culturopoing.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »