La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 4069
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar Olivier Girard » 02 mai 2024 à 15:34

tout ceci étant publié au Bélial', ça n’étonnera personne car c’est la Maison du sense of wonder comme Marvel est celle des idées
Un des plus beaux compliments jamais fait à l'encontre des travaux menés par ici.
Un grand merci Gromo !
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 4371
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar JDB » 02 mai 2024 à 16:08

Olivier Girard a écrit :
tout ceci étant publié au Bélial', ça n’étonnera personne car c’est la Maison du sense of wonder comme Marvel est celle des idées
Un des plus beaux compliments jamais fait à l'encontre des travaux menés par ici.
Un grand merci Gromo !

C'est vrai qu'il y a des points communs, le Dreaded Deadline Doom, par exemple.
Excelsior!
JDB
"Passablement rincé", qu'il dit.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 1064
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar Gromovar » 02 mai 2024 à 17:50

Olivier Girard a écrit :
tout ceci étant publié au Bélial', ça n’étonnera personne car c’est la Maison du sense of wonder comme Marvel est celle des idées
Un des plus beaux compliments jamais fait à l'encontre des travaux menés par ici.
Un grand merci Gromo !


'Blush'
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 4371
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar JDB » 03 mai 2024 à 18:19

Après des agapes mémorables pour fêter (avec un peu d'avance) mon anniversaire, je suis passé à la FNAC Wilson de Toulouse pour acheter une cartouche d'imprimante, et je me suis dit: "Tiens, puisque je suis là, autant acheter La Maison des soleils plutôt qu'attendre La Comédie du livre, ça allégera ma valise au retour."
Eh bien, j'ai eu beau fouiller les tables SF/fantasy, rien, que dalle.
Bon, peut-être qu'ils ont tout vendu et sont en rupture de stock...
JDB
PS: Je sais, j'aurais pu pousser jusqu'à Bédéciné, Série B ou Ombres blanches, mais la sieste digestive m'appelait.
"Passablement rincé", qu'il dit.
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 943
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar Weirdaholic » 06 mai 2024 à 20:48

Olivier Girard a écrit :
tout ceci étant publié au Bélial', ça n’étonnera personne car c’est la Maison du sense of wonder comme Marvel est celle des idées
Un des plus beaux compliments jamais fait à l'encontre des travaux menés par ici.


Arf, de mon côté, je me contenterai (un peu bêtement) de comparer le Bélial' à un marchand de bonbons... Pour moi, La Maison des Soleils est en effet une dragée (ou une praline), et je le démontre. ^_^

JDB a écrit :Après des agapes mémorables pour fêter (avec un peu d'avance) mon anniversaire, je suis passé à la FNAC Wilson de Toulouse pour acheter une cartouche d'imprimante, et je me suis dit: "Tiens, puisque je suis là, autant acheter La Maison des soleils plutôt qu'attendre La Comédie du livre, ça allégera ma valise au retour."
Eh bien, j'ai eu beau fouiller les tables SF/fantasy, rien, que dalle.
Bon, peut-être qu'ils ont tout vendu et sont en rupture de stock...
JDB
PS: Je sais, j'aurais pu pousser jusqu'à Bédéciné, Série B ou Ombres blanches, mais la sieste digestive m'appelait.


Ou jusqu'à Gibert, qui dans mon (lointain) souvenir a une pleine table d'UHL... (et qui, comme Bédéciné ou Ombres blanches, a un décor à mon avis plus chaleureux que la FNAC.)
Avatar de l’utilisateur
jlb73
Axiomatique
Messages : 152
Enregistré le : 14 avril 2016 à 13:10

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar jlb73 » 07 mai 2024 à 17:13

J'hésite toujours pour cet ouvrage , enfin pour cet auteur.
Le cycle des Inhibiteurs , comment dire et ne tapez pas trop fort , vraiment sans plus sauf la Cité du Gouffre où là ce fut une de mes claques en livre de ma vie !

Mais voilà est ce que la Maison du Soleil sera dans la lignée de la Cité du Gouffre ou des autres volumes des inhibiteurs que je n'ai vraiment pas accroché........
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3423
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar M » 07 mai 2024 à 18:21

Essayé Eversion. C est plus court, c est un one shot et ça te donnera un aperçu du talent de l auteur.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
yogo
Cookie Monster
Messages : 597
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar yogo » 07 mai 2024 à 23:26

jlb73 a écrit :J'hésite toujours pour cet ouvrage , enfin pour cet auteur.
Le cycle des Inhibiteurs , comment dire et ne tapez pas trop fort , vraiment sans plus sauf la Cité du Gouffre où là ce fut une de mes claques en livre de ma vie !

Mais voilà est ce que la Maison du Soleil sera dans la lignée de la Cité du Gouffre ou des autres volumes des inhibiteurs que je n'ai vraiment pas accroché........
j'ai lu les 2 premières parties (1/3 du bouquin) et c'est vraiment très bon. C'est riche, ce n'est pas forcément hyper original, on retrouve les thématiques de l'auteur mais c'est hyper efficace et grandiose. On en prend plein les yeux et j'ai hâte de découvrir la suite mais c'est très prometteur.


M a écrit :Essayé Eversion. C est plus court, c est un one shot et ça te donnera un aperçu du talent de l auteur.
Par contre je ne suis pas sur qu'aimer Eversion fasse aimer celui-ci et inversement. Eversion étant vraiment à part. La Maison des soleils se rapproche plus des Inhibiteurs.
Avatar de l’utilisateur
Weirdaholic
Prince-Marchand
Messages : 943
Enregistré le : 12 février 2021 à 15:38
Contact :

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar Weirdaholic » 10 mai 2024 à 21:30

yogo a écrit :
jlb73 a écrit :J'hésite toujours pour cet ouvrage , enfin pour cet auteur.
Le cycle des Inhibiteurs , comment dire et ne tapez pas trop fort , vraiment sans plus sauf la Cité du Gouffre où là ce fut une de mes claques en livre de ma vie !

Mais voilà est ce que la Maison du Soleil sera dans la lignée de la Cité du Gouffre ou des autres volumes des inhibiteurs que je n'ai vraiment pas accroché........
j'ai lu les 2 premières parties (1/3 du bouquin) et c'est vraiment très bon. C'est riche, ce n'est pas forcément hyper original, on retrouve les thématiques de l'auteur mais c'est hyper efficace et grandiose. On en prend plein les yeux et j'ai hâte de découvrir la suite mais c'est très prometteur.


M a écrit :Essayé Eversion. C est plus court, c est un one shot et ça te donnera un aperçu du talent de l auteur.
Par contre je ne suis pas sur qu'aimer Eversion fasse aimer celui-ci et inversement. Eversion étant vraiment à part. La Maison des soleils se rapproche plus des Inhibiteurs.


II y a les UHL aussi, La Millième nuit étant en prime dans le même univers que La Maison des soleils, même si elle n'en donne qu'un faible aperçu (tu lis, et tu multiplies tout ce que tu vois par mille, ça te donne une idée ^_^). De l'espace et du temps contient aussi en germe des idées développées avec plus d'ampleur dans La Maison des soleils.

Sinon, dans nos chroniques (en tout cas dans la mienne ^_^), il y a beaucoup de citations, normalement choisies pour se faire une idée du truc... mais on peut se tromper sur leur caractère représentatif, bien sûr.

Une chose est sûre : c'est un ouvrage susceptible d'intéresser autant les amateurs et amatrices de space opera que de hard SF, il y a du grain à moudre pour tout le monde là-dedans.
Avatar de l’utilisateur
jlb73
Axiomatique
Messages : 152
Enregistré le : 14 avril 2016 à 13:10

Re: La Maison des Soleils, Alastair Reynolds (avril 2024)

Messagepar jlb73 » 11 mai 2024 à 15:10

Bon, à vous lire, je vais me laisser tenter..
Shibia indique une fin plutôt plate... j'aime bien que cela se termine en apothéose si je puis dire .

Bon, en version numérique sans DRM (on dit merci qui :) , cela va le faire , la fête des Pères approche à grands pas :)))

Retourner vers « Les livres du Bélial' »