Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Avatar de l’utilisateur
Lutin
Disciple de Griaule
Messages : 426
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Lutin » 29 septembre 2011 à 21:29

Il ma tarde de l'avoir en ma possession!!!

Bel objet + excellent recueil.... c'est très alléchant!!

Mais toujours pas de critique au sujet du contenu ?
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12960
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Erwann » 29 septembre 2011 à 22:05

lutin a écrit :Mais toujours pas de critique au sujet du contenu ?

Hormis la critique de SFU, pas grand-chose pour l'instant. Sûrement le temps de digérer les 500 pages du bestiau…
Avatar de l’utilisateur
Jeff MD97
Axiomatique
Messages : 155
Enregistré le : 28 juillet 2010 à 16:45

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Jeff MD97 » 29 septembre 2011 à 23:50

Je vais être honnête, l'homme qui peignit... m'a laissé un peu sur ma faim quand je l'ai découvert en version numérique. Trop d’attentes peut-être de ma part. Cette nouvelle joue parfaitement son rôle d'introduction à l'univers de Griaule et je reconnais l'habilité de l'auteur dans sa conclusion, mais la nouvelle est un peu décevante par rapport aux attentes que je m'étais fixé - inconsciemment surement - en attendant la sortie du recueil. Shepard ne fait que survoler, esquisser la vallée de Carbonales, j'attendais un chouïa plus.

Mais peut-être que ce texte n'est que ça, une introduction, le premier chapitre d'une œuvre plus complexe, d'un univers plus riche (ou inversement...). Les textes suivants abondent dans ce sens et la fille du chasseur d'écailles à vite fait de balayer mes craintes initiales. La duplicité de Griaule, son emprise sur son environnement, sur ces pauvres hères qui gigotent autour tant bien que mal; Shepard jonglent avec tout ça de manière magistrale. J'ai encore pris quelques claques au détour d'une page ou d'un paragraphe comme c'est souvent le cas avec Shepard. Bref, que du bonheur.

La postface où l'auteur revient sur la genèse de chacun des textes est très intéressante.

Je me garde L'écaille de Taborin et Le crâne sous le coude pour ce weekend...
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2495
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar ubikD » 02 octobre 2011 à 17:08

Je progresse à un train de sénateur dans ma lecture, histoire de goûter aux atmosphères tissées par Lucius Shepard.
Et je prends mon pied ! (Veuillez excuser cet écart de langage).

Juste deux coquilles à signaler.
La fille du chasseur d'écailles, page 115, ligne 10 : "Elle fit doux ou trois pas en silence..." (Sans doute deux)
Le père des pierres, page 157, ligne 23 : " Il connaissait le pensées des jurés..." (les pensées)
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3597
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Olivier Girard » 02 octobre 2011 à 17:35

Ubik a écrit :Je progresse à un train de sénateur dans ma lecture, histoire de goûter aux atmosphères tissées par Lucius Shepard.
Et je prends mon pied ! (Veuillez excuser cet écart de langage).
Cool.
Ubik a écrit :Juste deux coquilles à signaler.
La fille du chasseur d'écailles, page 115, ligne 10 : "Elle fit doux ou trois pas en silence..." (Sans doute deux)
Le père des pierres, page 157, ligne 23 : " Il connaissait le pensées des jurés..." (les pensées)
Merde... Ce livre a été relu un nombre de fois non négligeable... (même si, sur la fin, des dans conditions d'urgence notables) et il reste des trucs. Fait chier.
Avatar de l’utilisateur
RaphaëlG
L'équipe du Bélial'
Messages : 647
Enregistré le : 30 août 2009 à 16:40
Localisation : Bretagne

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar RaphaëlG » 02 octobre 2011 à 17:57

Olivier Girard a écrit :Fait chier.

Vouaip !
Allez hop ! Vais me faire seppuku, moi !
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2495
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar ubikD » 02 octobre 2011 à 20:09

Bah ! Si ça peut permettre de corriger la version numérique.
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3597
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Olivier Girard » 02 octobre 2011 à 20:37

Ubik a écrit :Bah ! Si ça peut permettre de corriger la version numérique.

Ou une réédition papier tellement le premier tirage se sera vendu... (il est encore permis de rêver, hein)
Avatar de l’utilisateur
Bruno78
L'équipe du Bélial'
Messages : 1206
Enregistré le : 19 avril 2009 à 22:58

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar Bruno78 » 02 octobre 2011 à 22:06

Bon, je voulais la signaler en privé à Jean-Daniel, mais comme Ubik a commencé ici : p. 89, on trouve "sa nervosité crût à mesure...", il me semble que l'accent circonflexe est de trôp.

Fini ce jour, j'ai beaucoup aimé (et n'ai trouvé que cette coquille, ce qui est un très bon score selon mes critères). Ce que j'apprécie notamment, c'est qu'on ne sait jamais vers quoi Shepard nous emmène. Et la traduction de Jean-Daniel est d'une classe impressionnante.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2495
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Le Dragon Griaule, de Lucius Shepard

Messagepar ubikD » 03 octobre 2011 à 07:59

Ou une réédition papier tellement le premier tirage se sera vendu... (il est encore permis de rêver, hein)

Faut souffler l'idée à Griaule. Vu qu'il a le bras long...

Retourner vers « Les livres du Bélial' »