Intégrale des nouvelles de Greg Egan

Epistolier
Patrouilleur temporaire
Messages : 21
Enregistré le : 22 avril 2009 à 22:04

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar Epistolier » 23 mai 2009 à 20:22

Comme Olivier et l'illustrateur (sauf si Olivier a demandé spécifiquement cette illustration) je pense que c'est la question religieuse qui est importante dans l'oeuvre d'Egan.

Certes dans certaines nouvelles c'est la question morale qui est posée. Mais le nazaréen n'illustre pas vraiment cette deuxième question, alors que la première, ce n'est pas dur de trouver un lien.

Que les gens croient toujours en quelque chose d'irrationnel malgré ce que nous dit la science aujourd'hui et demain, c'est bien un des messages les plus forts que fait passer Egan dans nombre de ses nouvelles.

La question morale, je la trouve moins présente.
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 945
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar scifictif » 23 mai 2009 à 22:49

Me permets de signaler l'article éclairant d'un certain PhilB dans Etoiles Vives # 7 intitulé : Greg Egan, la fin des certitudes.
Opus comprenant également une nouvelle d'un dénommé Gino.
Avatar de l’utilisateur
PhilB
L'équipe du Bélial'
Messages : 589
Enregistré le : 18 mai 2009 à 13:03

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar PhilB » 29 mai 2009 à 11:33

Voui, j'ai commis ça naguère. Me souviens plus si j'accorde beaucoup de place au thème de la religion dans son oeuvre, si ce n'est comme l'un des exemples de ces 'certitudes' mises à mal par l'évolution des sciences et techniques.

Tout ça ne nous rajeunit pas.
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2180
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar Clement » 29 mai 2009 à 15:23

On parle déjà du prochain Egan sur Fluctuat !

La parution de ce nouveau volume consacré à Greg Egan sera une nouvelle fois l'occasion pour les amateurs de faire la nique aux détracteurs des littératures de l'imaginaire, en présentant un auteur dont les sujets dépassent largement le cadre d'une SF souvent galvaudée, et encore trop souvent moquée et ignorée par ceux qui n'y connaissent rien (ou ne se basent que sur les couvertures souvent trop colorées, qui valent bien des déboires au genre).


A lire sur :
http://livres.fluctuat.net/blog/38134-l ... mbre-.html
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 945
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar scifictif » 03 juin 2009 à 17:55

PhilB a écrit :Me souviens plus si j'accorde beaucoup de place au thème de la religion dans son oeuvre, si ce n'est comme l'un des exemples de ces 'certitudes' mises à mal par l'évolution des sciences et techniques.


Au XVIIème siècle, Pascal écrivait : "s'il y a un Dieu, il est infiniment incompréhensible, puisque n'ayant ni parties ni bornes, il n'a nul rapport à nous". Trois siècles plus tard, Greg Egan opte pour l'hypothèse inverse : il n'y a pas de dieu, donc l'Univers est par essence compréhensible. Et de même, alors que le penseur proposait de parier sur l'existence de Dieu, afin d'accéder au Paradis et à la vie éternelle dans le cas où Dieu existerait bel et bien, le romancier préfère nier son existence et placer l'homme face à ses responsabilités : en supposant que ce monde est le seul que nous connaîtrons jamais, mieux vaut faire en sorte qu'il soit le plus agréable possible.
Philippe Boullier, Greg Egan, la fin des certitudes ; Etoiles Vives (# 7)
PascalG
Cookie Monster
Messages : 562
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar PascalG » 04 juin 2009 à 11:06

scifictif a écrit :Au XVIIème siècle, Pascal écrivait

Non, non, et non. Je n'ai rien écrit de tel. Et pas au XVIIème siècle, en tout cas...
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 945
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar scifictif » 04 juin 2009 à 14:21

A ce propos là, pascal, un point interessant dans ce court extrait de l'article de PhilB, c'est la place des majuscules, fluctuante au gré des conceptions inverses des 2 auteurs. Qui d'ailleurs, se rejoignent en cela : Spiritualisme et Materialisme revendiqués s'inscrivant dans leur réalité respective avec une majuscule péremptoire.
Oh lala, que d'austérité pontifiante alors que je ris encore de ta blaguounette.
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 945
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar scifictif » 10 juin 2009 à 19:57

En echo à la dualité Pascal/Egan évoquée par PhilB, ce bon mot de Woody Allen : "je ne crois pas en l'au-delà, mais j'emporte un caleçon de rechange".
Avatar de l’utilisateur
Gutboy
Radieux
Messages : 200
Enregistré le : 21 avril 2009 à 11:36

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar Gutboy » 30 juin 2009 à 12:27

Mortelles ritournelles (Beyond the whistle test)
Fidélité (Fidelity)
Dust (Dust)
Les Tapis de Wang (Wang’s Carpets)
Yeyuka (Yeyuka)
Océanique (Oceanic)
Border Guards (Border Guards)
Oracle (Oracle)
Singleton (Singleton)
Lost Continent (Lost Continent)
Dark Integers
LAMA (TAP)
Le Réserviste (The Extra)


Question bête: les nouvelles dont le titre n'est pas traduit, c'est parce que vous avez l'intention de les laisser telles quelles, ou juste parce que le titre n'est pas encore décidé?
Sinon, il y a vraiment du très très bon dans ce sommaire.
People with no interest in science are very well catered for in science fiction; 99% of SF is written for them. I make no apology for contributing to the 1% that treats science as something of interest in its own right. Greg Egan
Quarante-Deux
Vandale du vide
Messages : 6
Enregistré le : 09 juillet 2009 à 19:09

Re: Océanique, de Greg Egan (novembre 2009)

Messagepar Quarante-Deux » 10 juillet 2009 à 09:19

Gutboy a écrit :Question bête: les nouvelles dont le titre n'est pas traduit, c'est parce que vous avez l'intention de les laisser telles quelles, ou juste parce que le titre n'est pas encore décidé?


Les voici dans l'ordre :

    Gardes-frontières
    Les Entiers sombres
    Mortelles Ritournelles
    Le Réserviste
    Poussière
    Les Tapis de Wang
    Océanique
    Fidélité
    Lama
    Yeyuka
    Singleton
    Oracle
    Le Continent perdu

Retourner vers « Les livres du Bélial' »