Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2177
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Clement » 07 mars 2011 à 17:46

A travers ces fils d'intrigue convergents, l'auteur explore le conflit entre le sens du devoir et la responsabilité, entre les valeurs et les aspirations personnelles, entre l'humain et l'inhumain. Rosée de Feu est un roman fort, de toute évidence peuplé de clés, qui se dévore, et qui réclame d'être sans doute relu un jour. Bravo pour ce grand moment de lecture !


Un avis de lecteur à découvrir ici :
http://grandebibliotheque.blogspot.com/ ... e-feu.html
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3315
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Olivier Girard » 17 mars 2011 à 16:34

Donc, Rosée de feu figure parmi les cinq derniers finalistes du 1er prix du Livre Numérique Sony.
La remise aura lieu samedi prochain au Salon du Livre de Paris, sur le stand "Scène des auteurs" (U54) à 18 hs. Suivra un cocktail sur le stand de L'Express/Lire à 19 hs (K51)
Pour info, restent en lice à cette heure :
Les Aigles puent de Lutz Bassman (Verdier)
Seul à savoir de Patrick Bauwen (Albin Michel)
Cleer de L. L. Kloetzer (Denoël)
La Ballade de Lila K de Bandine Le Callet (Stock)
Rosée de feu de Xavier Mauméjean (Le Bélial')
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2389
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar M » 17 mars 2011 à 19:38

Deux livres sur cinq relèvent des genres de l'imaginaire, c'est bien quand même. Et puis les deux sont de très bons ouvrages.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
rmd
Xeelee
Messages : 1009
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar rmd » 18 mars 2011 à 10:57

Comment ca deux ? Le Bassman est totalement dans le genre (je n'ai pas lu les deux autres livres).
https://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2177
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Clement » 18 mars 2011 à 10:58

Sachant que le prix était conscré aux littératures de l'imaginaire...
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3315
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Olivier Girard » 30 mars 2011 à 22:27

Une réaction au résultat du prix du livre numérique de Sony assez bien sentie chez Fluctuat.
Il y est naturellement question, entre autres, de Rosée de feu.
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 479
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Patrice2 » 31 mars 2011 à 08:35

Salut,

J'adore ce commentaire à l'article:

Cela change des romans de science fiction que vous semblez appréciez avec des monstres et des personnages loin de nous. Enfin de la SF écrite par une femme pour les femmes. Rangez vos pistolets les machos et laissez vous attendrir.


A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
rmd
Xeelee
Messages : 1009
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar rmd » 31 mars 2011 à 09:46

Et on félicite Xavier qui est le "pape du steampunk" :)
https://www.noosfere.org/
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar Xavier Maumejean » 31 mars 2011 à 10:29

rmd a écrit :Et on félicite Xavier qui est le "pape du steampunk" :)


Oui, sans en avoir jamais écrit. Cela dit, Borgia était pape.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2289
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (septembre 2010)

Messagepar ubikD » 31 mars 2011 à 11:13

Ce ne sont pas les mêmes costards que Duby.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »