L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Avatar de l’utilisateur
Algernon
Cookie Monster
Messages : 584
Enregistré le : 03 novembre 2014 à 13:24

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Algernon » 28 septembre 2016 à 21:01

Apophis a écrit :
Algernon a écrit :Oui, c'est vrai, je suis tout à fait d'accord, il ne me déplairait pas que quelques uns d'entre nous, nous nous mettions d'accord pour lire régulièrement un livre dans un même laps de temps pour pouvoir ainsi en discuter réellement ensemble mais à l'ère des blogs où les internautes préfèrent être les rois de leurs petits espaces individuels je doute que ça intéresse grand monde.


Ça s'appelle une Lecture Commune, et ça se fait très régulièrement et généralement... entre blogueurs.


Oui, j'ai déjà vu. Chacun lit un livre et donne son avis sur son blog. C'est bien une lecture commune mais certainement pas une lecture discutée. Ne vois là surtout pas un reproche, Apophis, si vous vous épanouissez à être les seigneurs de vos cabanes, je ne vous reprocherai jamais votre bonheur. Permets-moi juste de regretter le temps des forums où des lecteurs pouvaient discuter pendant des dizaines de pages de leurs lectures, des échanges impossibles à comparer avec les suites de commentaires riquiquis en bas des billets de vos chers blogs. Mais si je continue à parler je vais passer en mode vieux con alors je m'arrête là.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2382
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar M » 28 septembre 2016 à 21:18

Apophis a écrit :
Algernon a écrit :Oui, c'est vrai, je suis tout à fait d'accord, il ne me déplairait pas que quelques uns d'entre nous, nous nous mettions d'accord pour lire régulièrement un livre dans un même laps de temps pour pouvoir ainsi en discuter réellement ensemble mais à l'ère des blogs où les internautes préfèrent être les rois de leurs petits espaces individuels je doute que ça intéresse grand monde.


Ça s'appelle une Lecture Commune, et ça se fait très régulièrement et généralement... entre blogueurs.


Et quand on a pas de blog, par manque de temps, d'envie, de capacité à le tenir , par incapacité à pondre une chronique hyper chiadée etc...(rayer les mentions inutiles) on est forcément exclu ?

L'idée d'Algernon est tentante.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 899
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Aldaran » 28 septembre 2016 à 21:23

Si on admet qu'Evan est un naïf (ce que je ne pense pas mais je peux me tromper), je ne crois pas que son échec vienne de là.

Comment qualifier ces autres personnages de la nouvelle (les « interviewés ») qui donnent leur avis (souvent taillé à la serpe), qui admettent ou réfutent les témoignages et parfois l'expérience elle-même par conviction (croyance ?) pure et simple ? Et ceux qui sont aveugles au point de continuer coûte que coûte dans leur négation ? Sont-ils tous naïfs ?
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 699
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Apophis » 28 septembre 2016 à 21:31

Personnellement, je m'épanouis à être le seigneur de ma cabane pour des raisons très concrètes :

1/ Il existe sur un blog des possibilités de mise en forme de mes critiques qui n'existent pas forcément ailleurs (je poste aussi sur Babelio et Amazon). Images, vidéos, niveaux de titres, gras, italique, listes à puces, etc.

2/ Si je poste une critique ou une correction sur une critique, je peux y mettre le lien que je veux (les modérateurs d'Amazon censurent tout lien qui ne mène pas vers une page produit Amazon), et surtout la publication ou correction est instantanée. J'ai déjà dû attendre plusieurs jours qu'Amazon prenne en compte une nouvelle critique ou une correction sur une critique existante. Sur mon blog, je décide de le faire, paf, c'est en ligne.

@ M : une LC n'implique pas forcément d'avoir un blog. Il y a des tas de gens qui en font sur Babelio (par exemple) et qui ne possèdent pas de blog. Le tout est d'avoir un espace où poster son avis : Babelio (pour reprendre le même exemple) ou bien au sein de la critique d'un ami qui, lui, possède un blog, et qui a participé à la LC. Il y a aussi des gens qui postent leurs critiques sur des forums spécialisés SFFF, et qui mettent des liens vers ces forums comme d'autres mettent des liens vers les articles de leur blog.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 899
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Aldaran » 28 septembre 2016 à 21:33

Algernon a écrit :Permets-moi juste de regretter le temps des forums où des lecteurs pouvaient discuter pendant des dizaines de pages de leurs lectures, [...]

D'un autre côté, cette époque a vu de nombreux intervenants aimant cela aussi être qualifiés d'enculeurs de mouches. (J'en témoigne !)
Je peux comprendre que certains ont choisi la relative tranquillité d'un blog...
Avatar de l’utilisateur
Algernon
Cookie Monster
Messages : 584
Enregistré le : 03 novembre 2014 à 13:24

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Algernon » 28 septembre 2016 à 22:08

@Apophis : tout ce que tu cites dans le point 1 est parfaitement possible sur un forum. Mais si ta crainte, c'est que je te pousse à abandonner ton blog pour former un cercle de lecture sur Amazon, rassure-toi, je n'en ai jamais eu l'idée.

@Aldaran : je ne vois pas trop la logique qui te pousse à comparer la naïveté d'Evan (où du moins ce que moi je considère être de la naïveté) par rapport à la nature humaine et à la logique des gouvernements et les raisons diverses et variées qui poussent les interviewés à refuser l'évidence (il y a peut-être de la naïveté mais à dose minime à mon avis). Cependant, je trouve que tu mets le doigt sur un point important : quel est le mécanisme de pensée dans la tête d'un négationniste pour ainsi nier la réalité des faits ?

Mais il est 22h et j'aimerais savoir qui a tué Sir James Thirkie avant la fin de la soirée, alors je m'arrête ici et reprendrai peut-être demain.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 899
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Aldaran » 28 septembre 2016 à 23:04

Je ne me base pas sur une logique, je me base sur le sens du mot « naïveté ».
Naïveté qu'on peut d'ailleurs inclure dans « la nature humaine » qui, elle, est absolument indéfinissable.

De mon côté, je vais voir si Kirsten s'en sors. Tout du moins, avant la dernière page du bouquin...

Bonne nuit aussi.
PascalG
Cookie Monster
Messages : 549
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar PascalG » 29 septembre 2016 à 10:21

Algernon a écrit :De même, on peut être idéaliste et rester un chouïa rationnel.

J'aimerais y croire, mais... Je ne suis pas sûr que ce soit compatible. En tout cas, c'est pour cela que cette naïveté/idéalisme, ne m'a pas choqué chez ces personnages. Souvent, je suis sidéré par ce type de naïveté, dans "la vraie vie", mais les gens que je peux avoir en face de moi ne se considèrent pas le moins du monde comme naïf. Ils y croient, ils ne peuvent pas imaginer que le monde ne se pliera pas à leur volonté, ils iront jusqu'au bout... Je sais pas si je suis clair... Mais j'imagine que tu en croises régulièrement aussi, des gens comme ça, non ? (Ou alors, c'est moi qui suis un aimant à "idiots du village", ce qu'on peut envisager...)

EDIT : En fait, Aldaran dit sensiblement pareil en parlant de "nature humaine"... Je crois.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 899
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar Aldaran » 29 septembre 2016 à 12:48

Ce qui me gêne avec l'emploi de « nature humaine », c'est qu'on se contente souvent d'y empiler uniquement toutes les saloperies dont est capable le genre humain. Comme si cette « nature humaine » était une « raison » suffisante pour expliquer ces saloperies.
Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que c'est aussi ce que fait Algernon en opposant la naïveté et la « nature humaine ».
Mais est-ce que les humains capables de naïveté ou d'empathie ou d'idéalisme ou... de bisounourserie (pardon) ne font pas partie de cette « nature humaine » au même titre que les autres ? Et pourquoi les salopards seraient-ils exempt de naïveté ?
Le sujet est complexe et je ne dois pas être des plus clairs.
Mais il est (le sujet), à mon sens, l'un de ceux qu'à traité Liu dans cette nouvelle. D'ailleurs il pose assez nettement la question : qu'est-ce qu'un monstre ?

Pascal, je n'ai pas le temps de relire les échanges qui précèdent mais je crois que c'est Algernon qui a posé le premier « nature humaine ».
PascalG
Cookie Monster
Messages : 549
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu (août 2016)

Messagepar PascalG » 29 septembre 2016 à 14:17

Aldaran a écrit :Pascal, je n'ai pas le temps de relire les échanges qui précèdent mais je crois que c'est Algernon qui a posé le premier « nature humaine ».

Possible, désolé... Sur le reste, tu as raison, et sans doute que le raccourci "idéalisme implique naïveté" est uniquement MA façon de penser. En tout cas, la naïveté de Wei ne me semble pas si "incrédible" que ça. Des gens comme ça, dans une moindre mesure peut-être, j'en ai déjà croisé. Je crois que c'est ce que je voulais dire. (J'aurais bien besoin de vacances, moi, je trouve...)

Retourner vers « Les livres du Bélial' »