Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3490
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Olivier Girard » 04 novembre 2019 à 18:00

Bon, ben réimpression lancée.
Avec nouveau bandeau, comme il se doit…
Avatar de l’utilisateur
Mélie
Axiomatique
Messages : 121
Enregistré le : 30 mai 2019 à 17:40

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Mélie » 09 novembre 2019 à 22:09

Seigneur Djizeuss, je suis bien contente d'avoir lu tout le fil.. il s'avère que je ne suis donc pas la seule à me disputer avec certains..


Pour Helstrid, je vois que les avis divergent beaucoup....Pour ma part, ma chronique est en cours mais j'annonce que j'ai trouvé ça très bof. À tous les niveaux. Et pour une fois je suis plutôt d'accord avec Apophis.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1134
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Aldaran » 09 novembre 2019 à 23:52

Ah, ah ! Oué, ça s'était un peu frictionné, ici. Mais le bilan a été plutôt positif : aucun mort et une discussion à mon sens intéressante.
Et puis tout le monde s'en fout, désormais. Hesltrid est récompensé et en cours de réimpression.
Une sorte de happy end, quoi. En tout cas, moi, ça me donne le sourire.
Avatar de l’utilisateur
Mélie
Axiomatique
Messages : 121
Enregistré le : 30 mai 2019 à 17:40

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Mélie » 09 novembre 2019 à 23:56

Aldaran a écrit :Ah, ah ! Oué, ça s'était un peu frictionné, ici. Mais le bilan a été plutôt positif : aucun mort et une discussion à mon sens intéressante.
Et puis tout le monde s'en fout, désormais. Hesltrid est récompensé et en cours de réimpression.
Une sorte de happy end, quoi. En tout cas, moi, ça me donne le sourire.


Eh bien tout le monde est content ! On a nos opinions et heureusement qu'on n'est pas tous d'accord parce que ce serait d'un ennui mortel....
Avatar de l’utilisateur
Mélie
Axiomatique
Messages : 121
Enregistré le : 30 mai 2019 à 17:40

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Mélie » 16 novembre 2019 à 08:31

Avatar de l’utilisateur
Calambredaine
Patrouilleur temporel
Messages : 77
Enregistré le : 24 mars 2018 à 09:13

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Calambredaine » 16 novembre 2019 à 12:39

Mélie a écrit :https://melieetleslivres.wordpress.com/2019/11/14/helstrid-christian-leourier/



désolée

J'ai un avis assez proche. Dommage car j'aime beaucoup Christian Léourier
Tu quoque mi fili
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1134
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Aldaran » 16 novembre 2019 à 15:22

En effet, vu sous cet angle, Helstrid n'a pas le moindre intérêt et ne représente qu'un vaste gâchis de papier.

Il m'a néanmoins semblé que son auteur faisait une tentative pour réfléchir à beaucoup de sujets.
Dont la condition humaine, la difficulté insurmontable (ou peu s'en faut) pour l'être humain à l'assumer et, peut-être, des suggestions afin que le statut d'humain soit moins inconfortable. Les dialogues entre Vic et Anne-Marie, la « facilité » avec laquelle elle viole les lois de la robotique et quelques souvenirs des propos de Maï (sur l'entropie, entre autres choses) tels que Vic s'en souvient m'ont également indiqué des tas de choses. J'en passe.

Mais certains lecteurs semblent être passés à côté de tout cela, ce que je n'arrive pas à m'expliquer.
Je n'ai pas inventé tout cela, tout de même ? C'est bel et bien présent dans ce texte, non ?

J'espère que cette intervention ne fera perdre son calme à personne.
Et, sincèrement, Mélie, je te remercie pour cette critique qui m'a donné la furieuse envie de replonger dans cette nouvelle que je trouve admirable.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1004
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Apophis » 16 novembre 2019 à 16:19

Aldaran a écrit :Mais certains lecteurs semblent être passés à côté de tout cela, ce que je n'arrive pas à m'expliquer.
Je n'ai pas inventé tout cela, tout de même ? C'est bel et bien présent dans ce texte, non ?


L'homme qui mit fin à l'Histoire de Ken Liu est ultra-riche, mais la quasi-totalité du lectorat comprend les thématiques qu'il veut mettre en avant. Un pont sur la brume n'est, du propre aveu de l'autrice, qu'une banale aventure d'ingénierie, mais pourtant toute la blogosphère, moi y compris, y a vu une allégorie de ceci ou de cela. Bref, tout ça pour dire que 1/ quand un bouquin est bien fait, la question de la clarté des thématiques / allégories ne se pose pas, tout le monde les perçoit et 2/ il est tout à fait possible de voir dans un livre des éléments que l'auteur n'y a pas mis.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1134
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Aldaran » 16 novembre 2019 à 17:02

Apophis a écrit :
Aldaran a écrit :Mais certains lecteurs semblent être passés à côté de tout cela, ce que je n'arrive pas à m'expliquer.
Je n'ai pas inventé tout cela, tout de même ? C'est bel et bien présent dans ce texte, non ?

L'homme qui mit fin à l'Histoire de Ken Liu est ultra-riche, mais la quasi-totalité du lectorat comprend les thématiques qu'il veut mettre en avant. Un pont sur la brume n'est, du propre aveu de l'autrice, qu'une banale aventure d'ingénierie, mais pourtant toute la blogosphère, moi y compris, y a vu une allégorie de ceci ou de cela. Bref, tout ça pour dire que 1/ quand un bouquin est bien fait, la question de la clarté des thématiques / allégories ne se pose pas, tout le monde les perçoit et 2/ il est tout à fait possible de voir dans un livre des éléments que l'auteur n'y a pas mis.

Je suis tout à fait d'accord avec ça. Chacun se focalise sur les sujets et réflexions qui lui sont chers. Mais ces réflexions n’apparaissent pas par miracle, elles doivent bien être générées par le texte. Pour certains lecteurs, cependant, là où j'ai vu quelque chose, là où j'ai cru discerner un propos, il n'y a que du vide. On peut bien entendu écrire un texte sur le sujet du vide (Klein s'y est essayé récemment, il me semble) mais, à mon sens, ce n'est pas du tout le cas de la nouvelle de Léourier.

Pour ce qui est d'Un pont sur la brume, Johnson n'a pas dit uniquement ce que tu répètes ici. Elle a également clairement exprimé que la brume (selon moi le vrai sujet de son texte) était une allégorie. En outre, la question de construire une chose qui va bouleverser l'existence même d'une partie d'une population sur une large portion de territoire n'est à mon sens pas une « banale aventure d'ingénierie ». Le sujet étant permanent depuis que le genre humain s'efforce avec plus ou moins de réussite de faire acte de société, je trouve très surprenant de passer à côté de ça.
Certes, dans ce texte, on décrit la construction d'un pont. N'est-ce vraiment que cela ? Je ne le pense pas. Mais je peux me tromper.

Question calme, jusqu'ici, tout va bien. Et je m'en réjouie. Pourvu que ça dure !
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1004
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Apophis » 16 novembre 2019 à 17:43

Une hypothétique vacuité n'est pas le seul reproche fait à ce livre par certains (dont ton serviteur). Pour ma part (et j'ai vu passer d'autres critiques dans ce sens sur Babelio ou ailleurs), je lui trouve un autre problème : le fait que des scénarios similaires aient été proposés par d'autres, et systématiquement (de mon point de vue, du moins) en mieux. Notamment Iain M. Banks dans la nouvelle Descente.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker

Retourner vers « Les livres du Bélial' »