Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12392
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Erwann » 10 février 2020 à 14:57

Helstrid est un beau livre de science-fiction sur les rapports des hommes à leurs créations. Il bâtit une histoire autour de cette relation de dépendance technologique et « d’endormissement » de l’utilisateur, avec un texte court et percutant à l’ambiance inquiétante.

L'Ours inculte a bien apprécié sa balade sur Helstrid.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12392
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Erwann » 14 avril 2020 à 19:59

Rôliste TV fait une escale sur Helstrid :

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12392
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Erwann » 13 mai 2020 à 10:33

Ce n'est pas la novella du siècle, mais ça se lit agréablement, d'autant plus que les dernières pages sont, sans être une apothéose, bien réussies. Un bon texte.

L'avis de Baroona.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12392
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Erwann » 11 juin 2020 à 22:17

Le récit raconte donc un trajet entre deux points dans un véhicule dont le passager est enfermé. ET c’est une belle réussite. Le sujet n’aurait pas supporté 50 pages de plus je vous l’accorde mais la maîtrise de la narration est splendide comme la langue.

L'avis de Jean-Hugues Villacampa chez imaJn'ère.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 12392
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Helstrid, Christian Léourier (février 2019)

Messagepar Erwann » 07 juillet 2020 à 19:14

En bref, Helstrid est un excellent cru de la formidable collection Une Heure-Lumière. C’est un planet opera aussi sublime qu’oppressant qui nous plonge admirablement au coeur de l’inconnu comme au coeur de nous-mêmes.

L'avis de Yuyine.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »