La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 634
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Soleilvert » 25 décembre 2020 à 00:09

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2891
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar JDB » 26 décembre 2020 à 17:52

Soleilvert a écrit :hop

Tiens, "Soleil vert", une question: toi qui as apprécié Certains ont disparu et d'autres sont tombés, ne trouves-tu pas, abstraction faite des genres dans lesquels les deux auteurs s'expriment, qu'il y a de sacrées affinités entre Joel Lane et Rich Larson?
Just a thought.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 634
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Soleilvert » 27 décembre 2020 à 11:18

Tiens ? mais "La digue" surtout et "Rentrer par ses propres moyens" pourquoi pas ?
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 634
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Soleilvert » 27 décembre 2020 à 13:27

Et voilà le problème des fiches de lecture : quelques temps après leur rédaction, le cerveau continue à travailler ...
Le véritable sujet de "La digue" derrière le jeu de la séduction c'est pour moi l'incommunicabilité. A décharge du rédacteur, la science-fiction dresse tellement de paravents. C'est le même thème pour la nouvelle "Né avec les morts de Silverberg", - dont le prototype me semble être "Adieu" de Balzac - ou encore plus enfoui de "Passagers" toujours de Bob.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 13056
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Erwann » 08 janvier 2021 à 17:44

Catherine Dufour a évoqué plus d’une fois la difficulté d’écrire aujourd’hui de la science-fiction du futur proche, de peur d’être trop rapidement dépassé par la réalité. La fabrique des lendemains montre brillamment que c’est encore possible.

L'avis de RMD sur la nooSFère.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1604
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar FeydRautha » 11 janvier 2021 à 18:53

Parfois même, Rich Larson est facétieux. 123456.
Avatar de l’utilisateur
saimonax
Radieux
Messages : 236
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar saimonax » 21 janvier 2021 à 12:22

Je commence tout juste ce recueil, un peu échaudé par la couverture que je trouve foncièrement repoussante et un peu d'un autre âge (je fais partie de ces imbéciles qui n'arrivent plus à chasser les images une fois qu'elles sont associées à d'autres choses - la couverture de Câblé de Williams m'a littéralement pourri la lecture, impossible de penser à autre chose que cet espèce aéroglisseur hyper kitsch - même si je peux comprendre qu'elle plaise) - y'a que moi qui trouvera ça ironique, tellement j'ai été... soufflé par la première nouvelle ! Je n'avais aucune attente, et là le mec me prend par les cheveux et me jette dans l'escalier de son histoire typé "SF body-horror" (oui, désolé), avec une façon très moderne d'écrire sans les habituelles manières (pénibles, faut bien le dire) de la SF (le didactisme, quelle horreur). L'excellente préface pose le décor en créant une filiation (un peu tirée par les cheveux quand même) entre Egan - Liu - Larson. Pour ma part je lierais plus Liu à Chiang (le côté "conteur humaniste"), et plutôt qu'Egan ce serait plutôt Watts que j'invoquerais ici : Larson est quand même bien bourrin quand il s'y met !
En bref, un gros coup de coeur pour l'instant, le prosélytisme ne fait que commencer !
(et encore bravo au Belial' pour ce catalogue de plus en plus irréprochable, c'est fou ce niveau que vous commencez à atteindre)
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1604
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar FeydRautha » 21 janvier 2021 à 12:27

saimonax a écrit : et plutôt qu'Egan ce serait plutôt Watts que j'invoquerais ici : Larson est quand même bien bourrin quand il s'y met !


Je suis d'accord, mais pour être honnête, il est présenté comme du post-Egan, ce que Watts est aussi. Lis-tu l'anglais ?
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1306
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Aldaran » 21 janvier 2021 à 15:43

De mon côté, si les trois auteurs sont rapprochés, je pense que c'est surtout parce qu'ils sont chez le même éditeur et dans la même collection. Je les aime (beaucoup) tous les trois mais je m'interroge encore copieusement (oui, j'aime comprendre et je suis un garçon têtu) sur cette manie de rechercher chez les un(e)s des traces des autres. Ici, chacun me paraît être tout à fait distinct.
Les 42 parlent effectivement de filiation dans leur avant-propos (en précisant bien « Si on tient à lui trouver une filiation littéraire ») mais, j'ai beau chercher, je n'en vois pas.
Larson a trempé de manière évidente et répétée dans la SF, s'est emparé de tas d'images et de sujets que beaucoup de monde a également eu l'occasion de manipuler pour imaginer ses propres histoires. En ce sens, oui, Larson est de « la famille ». Un putain d'heureux événement par chez nous, même !
Cela dit, étant une quiche en analyse littéraire, je peux me tromper.

En revanche, « post-Egan »... Seriously ?
Faudrait voir à pas enterrer l'australien invisible trop tôt, hein ? Aussi experts en généalogie qu'on soit, il pourrait bien encore nous étonner, le gaillard.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1260
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: La Fabrique des lendemains, Rich Larson (octobre 2020)

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 21 janvier 2021 à 15:45

Aldaran a écrit :Aussi experts en généalogie qu'on soit, il pourrait bien encore nous étonner, le gaillard.


Tu veux dire : nous envoyer sa photo ?

Retourner vers « Les livres du Bélial' »