Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3114
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar M » 26 janvier 2022 à 17:51

Fedaykyn a écrit :
Erwann a écrit :
Fedaykyn a écrit :Je n’ai lu que Drift et Bankgreen de Di Rollo. Et je vais acheter celui la. Avez vous d'autres conseils de lecture le concernant ? Je suis plutôt SF.

Drift et Bankgreen sont déjà de bonnes portes d'entrées. Pour poursuivre, on peut vous suggérer aussi La Lumière des morts et La Profondeurs des tombes, ainsi que Le Temps de Palanquine. Si vous êtes tentés par les polars : Préparer l'enfer.


Merci. Ca y est c'est commandé.


Le Bifrost consacré à Thierry Di Rollo te ferait une bonne porte d'entrée aussi. Et elle te permettrait en connaissant l'auteur de bien/mieux comprendre ses écrits.

Et lis Meddik. C'est une expérience. Et après l'avoir lu, laisse décanter quelques temps et relis le.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 14625
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Erwann » 27 janvier 2022 à 17:24

Le Soleil des Phaulnes de Thierry Di Rollo existe ! (Et il est beau.)

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
T. D. R.
Radieux
Messages : 293
Enregistré le : 23 décembre 2013 à 14:26
Contact :

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar T. D. R. » 28 janvier 2022 à 09:12

La seconde image me touche tout particulièrement.
Tous les livres publiés au Bélial'... Un peu plus de vingt ans de collaboration avec Olivier. Et toutes les histoires, tous les souvenirs entourant chacun des romans.
J'aurais voulu écrire plus, et bien plus facilement.
Bonne lecture à ceux qui acquerront Le soleil des Phaulnes.
Tout notre raisonnement se réduit à céder au sentiment.” B. Pascal.
The light that burns twice as bright burns half as long, and you have burned so very, very brightly, Roy.Blade Runner.
Avatar de l’utilisateur
Rémi
Patrouilleur temporel
Messages : 60
Enregistré le : 12 mai 2015 à 13:15
Localisation : Bar le Duc
Contact :

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Rémi » 28 janvier 2022 à 16:15

Je l'attends avec impatience.

Le Bifrost consacré à Thierry Di Rollo est, pour moi, le meilleur (et j'en ai un bon paquet!), et les nouvelles de Thierry Di Rollo dans la revue sont aussi dans mon petit panthéon personnel !

Je garde un bon souvenir de Drift et de Palanquine (avec une forte tendresse pour Palanquine, un roman SF sensible et à fleur de peau, pour ce dont je me rappelle !) , mais avec l'amertume de lire un auteur qui me paraît plus à l'aise en nouvelle qu'en roman.

J'attends donc celui-ci avec impatience en espérant vivement qu'il me contredise !
Fedaykyn
Patrouilleur temporaire
Messages : 10
Enregistré le : 28 septembre 2021 à 16:21

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Fedaykyn » 03 février 2022 à 15:32

M a écrit :
Fedaykyn a écrit :
Erwann a écrit :Drift et Bankgreen sont déjà de bonnes portes d'entrées. Pour poursuivre, on peut vous suggérer aussi La Lumière des morts et La Profondeurs des tombes, ainsi que Le Temps de Palanquine. Si vous êtes tentés par les polars : Préparer l'enfer.


Merci. Ca y est c'est commandé.


Le Bifrost consacré à Thierry Di Rollo te ferait une bonne porte d'entrée aussi. Et elle te permettrait en connaissant l'auteur de bien/mieux comprendre ses écrits.

Et lis Meddik. C'est une expérience. Et après l'avoir lu, laisse décanter quelques temps et relis le.


C'est noté. Déjà je vais lire le dernier que je viens de recevoir.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 14625
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Erwann » 15 février 2022 à 13:28

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 14625
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Erwann » 15 février 2022 à 13:29

Ce qui donne un roman d’aventures SF efficace, cohérent et intelligent, sachant promener et dépayser le lecteur. Un seul petit regret, qu’il ne soit pas plus long, deux passages en particulier, vraiment forts, auraient mérité que l’on s’y attardent plus longuement, tant les concepts, l’ambiance et les propos développés sont passionnant.
Thierry Di Rollo termine sa carrière d’écrivain avec une petite merveille en guise de point final. Bravo !

Le Soleil des Phaulnes chez Un dernier livre.
batcheva
Patrouilleur temporel
Messages : 87
Enregistré le : 19 décembre 2017 à 23:26

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar batcheva » 27 février 2022 à 12:27

« Un humanoïde mâle, d'où qu'il soit, réagit toujours à ce genre de stimulation. Ils tomberont systématiquement dans le piège s'ils ont en face d'eux quelqu'un d'irrésistible. »
«N'oublie pas, tous les humanoïdes mâles sont sensibles à la promesse d'un regard appuyé, nous, nous le sommes à des actes qu'ils ne concrétisent pour ainsi dire jamais. »

Bien que tous les hommes ne soient pas à ranger dans la même catégorie que ceux décrits dans ce roman, cela fait quand même un bien fou de lire ceci, d'autant plus écrit par un homme.

Un grand merci à l'auteur !
Avatar de l’utilisateur
T. D. R.
Radieux
Messages : 293
Enregistré le : 23 décembre 2013 à 14:26
Contact :

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar T. D. R. » 27 février 2022 à 14:13

Merci à vous de me lire, batcheva.
Quant au dialogue retranscrit, je n'ai aucun mérite. Si, parvenu à 50 ou 60 ans, un homme n'est pas capable de saisir et, surtout, de reconnaître cette évidence incontournable, alors il ne comprendra jamais rien à la gent féminine et ne la respectera pas davantage. Le privilège de l'âge, en quelque sorte. Mon seul regret est de ne pas l'avoir compris plus tôt qu'à l'orée de ma cinquantaine...
Le Soleil des Phaulnes est mon - très modeste - hommage au courage et à la patience des femmes.
Tout notre raisonnement se réduit à céder au sentiment.” B. Pascal.
The light that burns twice as bright burns half as long, and you have burned so very, very brightly, Roy.Blade Runner.
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3800
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Le Soleil des Phaulnes, Thierry Di Rollo (février 2022)

Messagepar Olivier Girard » 05 mars 2022 à 10:45

un récit éblouissant porté par une personnage magnifique

François Schnebelen a lu et grandement apprécié Le Soleil des Phaulnes sur la Yozone.

Retourner vers « Les livres du Bélial' »