Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012)

Avatar de l’utilisateur
W
Prince-Marchand
Messages : 711
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar W » 24 janvier 2012 à 11:11

Pierre-Paul a écrit :En même temps, L'IA et son double, c'était plutôt de Scott Westerfeld.
OK, je n'étais pas très clair.
Je veux dire que sur le sujet, il y a déjà un roman formidable et que je doute que le fix-up de Brown lui arrive à la cheville.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 951
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar scifictif » 24 janvier 2012 à 22:39

Christian Léourier a écrit :Mon plus gros tirage, à ce qu'on m'a dit, correspond à une nouvelle qui a été traduite en russe, dans un journal tiré à un million d'exemplaires.

Patrice ?
Patrice2
Cookie Monster
Messages : 513
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Patrice2 » 25 janvier 2012 à 13:03

Salut,

scifictif a écrit :
Christian Léourier a écrit :Mon plus gros tirage, à ce qu'on m'a dit, correspond à une nouvelle qui a été traduite en russe, dans un journal tiré à un million d'exemplaires.

Patrice ?


J'ai repéré La Roulotte dans Znanié - sila (Знание — сила), 1974, n°1. Tirage: 500000 exemplaires. Réédité 4 ans plus tard dans une antho tirée à 75000.
Image

Et c'est tout, malheureusement.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 951
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar scifictif » 25 janvier 2012 à 18:09

Ok Patrice, merci !

Znanié - sila c'est une revue qui mêle science et fiction, non ?
Patrice2
Cookie Monster
Messages : 513
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Patrice2 » 25 janvier 2012 à 18:23

Salut,

C'est une revue de vulgarisation scientifique. Et comme toutes les revues de ce genre d'alors, elle publiait de la SF. Certaines le font toujours.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2180
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Clement » 28 janvier 2012 à 14:18

Ce numéro de Bifrost commence sur les chapeaux de roue avec l'éditorial d'Olivier Girard qui nous présente le programme de 2012. Du très très lourd : Asimov en avril, GRR Martin en juillet (l'illustration de couverture, d'Elian Black Mor', est déjà visible sur le site Du Bélial' et est à tomber par terre), Ian McDonald en octobre.


Un avis à lire ici :
http://ledragongalactique.blogspot.com/ ... urier.html
Algernon

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Algernon » 29 janvier 2012 à 04:23

En lisant le coin des revues, je remarque que comme à chaque fois TD oublie une revue : Bifrost. Bah oui, il n'y a aucune raison de s'en priver. Les bouquins du Bélial' figurent dans le volet critiques, le Bélial' et Bifrost sont régulièrement nommés aux razzies... chaque trimestre, TD pourrait critiquer le Bifrost précédent. Voire carrément le Bifrost même dans lequel figure la critique. Il y aurait là une certaine forme d'audace insolente qui ne me déplairait pas.

Ah, et un conseil à celles et ceux que le Galaxies HS Belgique a dégoûté de la SF belge. Ne lisez pas de la littérature belge. Lisez de la BD belge. Encore aujourd'hui, c'est là que vous trouverez de la SF, de la fantasy et du fantastique de qualité. Une visite des Cités obscures de Schuiten et Peeters, une écoute de la Complainte des Landes perdues de Dufaux et Delaby, une chasse aux vampires du Prince de la Nuit d'Yves Swolfs... sont quand même infiniment plus intéressants que les pâles récits de ce Galaxies HS.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7046
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Thomas Day » 29 janvier 2012 à 08:45

Algernon a écrit :En lisant le coin des revues, je remarque que comme à chaque fois TD oublie une revue : Bifrost. Bah oui, il n'y a aucune raison de s'en priver. Les bouquins du Bélial' figurent dans le volet critiques, le Bélial' et Bifrost sont régulièrement nommés aux razzies... chaque trimestre, TD pourrait critiquer le Bifrost précédent. Voire carrément le Bifrost même dans lequel figure la critique. Il y aurait là une certaine forme d'audace insolente qui ne me déplairait pas.


D'autres s'en chargent (voir par exemple le fil sur le Bifrost spécial Herbert, plusieurs liens), contrairement à la plupart des revues que je traite dans ma rubrique. Je n'ai pas vu beaucoup de recensions du dernier Angle Mort, pour en citer une.

TD
Avatar de l’utilisateur
Cachou
L'équipe du Bélial'
Messages : 986
Enregistré le : 08 décembre 2010 à 14:11
Contact :

Re: Bifrost n° 65 : dossier Christian Léourier (janvier 2012

Messagepar Cachou » 29 janvier 2012 à 10:03

Algernon a écrit :Ah, et un conseil à celles et ceux que le Galaxies HS Belgique a dégoûté de la SF belge. Ne lisez pas de la littérature belge. Lisez de la BD belge. Encore aujourd'hui, c'est là que vous trouverez de la SF, de la fantasy et du fantastique de qualité. Une visite des Cités obscures de Schuiten et Peeters, une écoute de la Complainte des Landes perdues de Dufaux et Delaby, une chasse aux vampires du Prince de la Nuit d'Yves Swolfs... sont quand même infiniment plus intéressants que les pâles récits de ce Galaxies HS.


Euh... Pas que, hein. Ce serait dommage de considérer qu'il n'y a pas de bonne SF belge hors BD, et d'oublier au passage les jeunesses de Xavier Deutsch comme "La petite soeur du bon dieu" ou "Tombé du camion", Nicolas Ancion et sa dystopie surréaliste "Le Quatrième étage", "Les assoiffées", la fantaisie uchronique de Bernard Quiriny sur une Belgique occupée par les féministes (même si elle est faiblarde en seconde partie) ou le très jouissif "10 000 litres d'horreur pure" de Thomas Gunzig. Entre autres. Et qu'on oublie quasi toujours de citer dans ces cas-là (en tout cas pour ces titres-là, on dirait par exemple que Gunzig n'a écrit que "Mort d'un parfait bilingue" en SF alors que c'est, dixit l'auteur, un genre qu'il affectionne, et pour Quiriny, on ne cite souvent que ses "Contes carnivores")(Deutsch, on l'oublie, c'est tout)(et pourquoi?)(et ne parlons pas d'Ancion, qui n'est en général pas connu hors frontières, exception faite de quelques blogs de littérature générale).

Retourner vers « La revue Bifrost »