Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Xavier Maumejean » 09 juillet 2012 à 13:58

J'ai bien compris le message et j'arrête. Toutefois, que l'on me permette une remarque signifiée en termes choisis.

Ce fil est dédié au Bifrost n° 67, spécial George R.R. Martin. Or mon estimable contradicteur a réagi à une remarque non pas de la revue en général, de ce numéro hors dossier, mais bien du dossier lui-même. Il était donc parfaitement dans le sujet. Embrayant sur ce point, je me situais à mon tour dans la même ligne et les réactions diverses ont le même point d'origine. Donc à aucun moment nous n'avons dévié.

Maintenant s'il s'agit du registre employé, j'avoue être assez étonné et en viens à regretter les derniers mots de ma chronique du Flashback de Dan Simmons (même numéro mais pas le dossier Martin, là je m'égare) mots qui n'ont pourtant pas posé problème à réception du papier. Je crois même qu'ils ont été mentionnés en preview par un modérateur, ici même.

Existe-il une aire Bifrost où l'on peut être grossier et une autre pas ? Je ne demande qu'à apprendre.
Cela dit sans polémique, bien entendu, donc inutile de me rappeler à l'ordre.
Avatar de l’utilisateur
christian
Radieux
Messages : 238
Enregistré le : 12 mai 2009 à 22:30
Contact :

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar christian » 09 juillet 2012 à 14:24

Xavier Mauméjean a écrit :Existe-il une aire Bifrost où l'on peut être grossier et une autre pas ? Je ne demande qu'à apprendre.


L'idéal serait d'être grossier nulle part, mais bon...
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Xavier Maumejean » 09 juillet 2012 à 14:32

christian a écrit :
Xavier Mauméjean a écrit :Existe-il une aire Bifrost où l'on peut être grossier et une autre pas ? Je ne demande qu'à apprendre.


L'idéal serait d'être grossier nulle part, mais bon...


Applique cela à la revue et aux razzies et l'on obtient Galaxies.
Mode non digression : moins la pertinence de fond comme dans ce numéro consacré à George R. R. Martin qui est très bon.
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 165
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar O_o » 09 juillet 2012 à 14:57

Xavier Mauméjean a écrit :
christian a écrit :L'idéal serait d'être grossier nulle part, mais bon...
Applique cela à la revue et aux razzies et l'on obtient Galaxies.
Moins les coquilles ?
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 609
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar W » 09 juillet 2012 à 15:05

Et moins Pierre Gévart, inimitable.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Fuck You
Axiomatique
Messages : 131
Enregistré le : 23 avril 2009 à 13:04

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Fuck You » 09 juillet 2012 à 15:12

O_o a écrit :
Xavier Mauméjean a écrit :
christian a écrit :L'idéal serait d'être grossier nulle part, mais bon...
Applique cela à la revue et aux razzies et l'on obtient Galaxies.
Moins les coquilles ?


Moins les couilles.
Fuck me, Ray Bradury.
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 165
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar O_o » 09 juillet 2012 à 15:15

W a écrit :Et moins Pierre Gévart, inimitable.
Bon, faut que j'aille chez l'oculiste, j'ai lu imbitable.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6811
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Thomas Day » 09 juillet 2012 à 15:18

MODERATION
Je préviens pour la dernière fois, si ça dérape à nouveau, j'efface tous les messages à la con. Vous pourrez ensuite me traiter de révisionniste si ça vous amuse, peu importe, j'effacerai aussi les messages en question.
MODERATION


TD
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 896
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Aldaran » 09 juillet 2012 à 15:24

Merci Xavier pour "salonnard", je n'avais jamais croisé ce mot. J'aime.
Pis pour le reste, aussi.
Algernon

Re: Bifrost n° 67 : Spécial George R. R. Martin

Messagepar Algernon » 09 juillet 2012 à 15:51

Olivier Girard a écrit :Merci donc de revenir ici au sujet initial de ce fil.


Et si on reste dans le sujet mais qu'on risque maladroitement d'ajouter de l'huile sur le feu, on peut ?

Tant pis, je me lance.

Xavier Mauméjean a écrit :Maintenant s'il s'agit du registre employé, j'avoue être assez étonné et en viens à regretter les derniers mots de ma chronique du Flashback de Dan Simmons (même numéro mais pas le dossier Martin, là je m'égare) mots qui n'ont pourtant pas posé problème à réception du papier. Je crois même qu'ils ont été mentionnés en preview par un modérateur, ici même.


Primo. Tout le monde sait que Dan Simmons ne viendra jamais sur le forum du Bélial'. Tu peux l'insulter gaiement sans risquer la modération, ça ne dégénérera pas. C'est plus risqué avec des personnes francophones et en particulier celles déjà inscrites sur le forum.

Secundo. Puisque tu reparles de ton élégante chronique de Flashback, sache que tu es bien involontairement le responsable d'un non-renouvellement d'abonnement : le mien*. Tu n'es pas l'unique responsable, bien entendu, mais à ta manière tu y as participé.

J'ai toujours apprécié Bifrost pour son habitude de casser impitoyablement des livres que d'autres flattent outrancièrement. Mais alors que la revue nageait dans un humour noir ravageur, un second degré constant, une méchanceté teintée de mauvaise foi assumée, et une auto-dérision réjouissante, je ne trouve plus aujourd'hui qu'une grossièreté pathétique qui sert avant tout un besoin maladif de faire du clash et du buzz**. Bifrost était une furieuse rebelle désireuse de bouleverser le petit monde étriqué de la SF hexagonale, c'est maintenant une grosse pute fardée prête à tout pour attirer le client. Il y en a qui aime, moi pas.

Mais rassure-toi, Xavier, à voir les réactions à la fine conclusion de ta chronique, tu provoques au mieux l'enthousiasme, au pire l'indifférence. Je dois être le seul à trouver que Bifrost a changé en mal. C'est triste, je suis devenu un vieux con avant l'âge.


* Remarquez, je ne dis pas que je n'achète plus Bifrost, je me réserve le droit de l'acheter à sa sortie en fonction de son sujet et de mon humour du moment.

** Je dois arrêter de regarder le Petit Journal, ça déteint sur mon langage.
Modifié en dernier par Algernon le 09 juillet 2012 à 16:12, modifié 1 fois.

Retourner vers « La revue Bifrost »