Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Avatar de l’utilisateur
Lucie
Patrouilleur temporel
Messages : 87
Enregistré le : 09 mai 2009 à 15:05
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Lucie » 20 janvier 2011 à 14:22

Herbefol a écrit :Une cérémonie serait aussi une bonne occasion d'entarter les remetteurs de prix. :p


A ton avis, mon seau de crottin, il servirait à quoi ? ;)
Et d'Avalon à Camelot : http://terredebrume.com/

Les Fantasmes de Svetambre : http://www.riviereblanche.com
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2060
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar JDB » 20 janvier 2011 à 14:24

Herbefol a écrit :Si je comprends bien quand on se fait insulter en public on n'a pas de droit de réponse.

On appelle ça "avaler une couleuvre". Une seule façon de gérer : avoir toujours son tabasco sur soi. Si on s'en sort bien, c'est celui qui sert la couleuvre qui sanglote.
Niarf.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2168
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Clement » 20 janvier 2011 à 15:11

Lucie a écrit :
Clément a écrit :D'autres réactions publiques :


publiques ? Ça reste à prouver, ça, et tant que les sources ne sont pas citées, c'est du viol de correspondance. Ce qui se plaide aisément. (pour ce qui est du reste, n'ayant pas lu l'article incriminé, je n'ai aucune opinion à ce sujet)


Suite à un coup de fil d'Olivier, je précise que j'appelle réaction publique une réaction qui est lisible par tout le monde, ce qui est le cas sur un forum ou sur Facebook (d'où les citations sont tirées). Je n'aurais bien entendu jamais publié un échange privé entre "amis" (surtout en le présentant comme une réaction publique), mais il se trouve que je ne suis pas "ami" avec les gens cités (il me semble pourtant avoir été "ami" avec AF Ruaud, mais curieusement, ça semble n'être plus le cas...).

D'ailleurs, ayant appris qu'il était cité ici, Richard D. Nolane, sur le même fil, a écrit :Oui, oui. Et c'est parfait car je ne suis pas inscrit là-bas et que je ne risque pas de le faire. Comme ça c'est livré à domicile !
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 411
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Caliban » 20 janvier 2011 à 15:21

Herbefol a écrit : Si je comprends bien quand on se fait insulter en public on n'a pas de droit de réponse.
Ou alors tu proposes deux poids, deux mesures.

C'est Benjamin Franklin, je crois, qui recommandait : Never argue with someone
who buys ink by the barrel
. Si en plus, comme ici, celui qui a le plus gros porte-voix
revendique la mauvaise foi, je ne vois pas bien ce qu'on peut espérer gagner à récriminer.

Cela dit, qu'entends-tu par "droit de réponse" ? La plupart des cibles des razzies sont
eux-mêmes des auteurs ou des éditeurs que rien n'empêche de riposter sur le même ton
sur leurs supports habituels, s'ils se sentent d'humeur aussi vacharde. Je soupçonne
même qu'Olivier se ferait un plaisir de publier une contre-attaque en règle, si elle était
particulièrement bien tournée...
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3262
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Olivier Girard » 20 janvier 2011 à 15:47

Caliban a écrit :Je soupçonne même qu'Olivier se ferait un plaisir de publier une contre-attaque en règle, si elle était particulièrement bien tournée...

Sûr.
Avatar de l’utilisateur
Lucie
Patrouilleur temporel
Messages : 87
Enregistré le : 09 mai 2009 à 15:05
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Lucie » 20 janvier 2011 à 15:58

Clément a écrit :
Lucie a écrit :
Clément a écrit :D'autres réactions publiques :


publiques ? Ça reste à prouver, ça, et tant que les sources ne sont pas citées, c'est du viol de correspondance. Ce qui se plaide aisément. (pour ce qui est du reste, n'ayant pas lu l'article incriminé, je n'ai aucune opinion à ce sujet)


Suite à un coup de fil d'Olivier, je précise que j'appelle réaction publique une réaction qui est lisible par tout le monde, ce qui est le cas sur un forum ou sur Facebook (d'où les citations sont tirées). Je n'aurais bien entendu jamais publié un échange privé entre "amis" (surtout en le présentant comme une réaction publique), mais il se trouve que je ne suis pas "ami" avec les gens cités (il me semble pourtant avoir été "ami" avec AF Ruaud, mais curieusement, ça semble n'être plus le cas...).


Vous aurais-je inquiétés ? :-D

Attention tout de même, tous les profils de facebook ne sont pas publics. Là, celui que tu cites l'est effectivement.
Et d'Avalon à Camelot : http://terredebrume.com/

Les Fantasmes de Svetambre : http://www.riviereblanche.com
Avatar de l’utilisateur
Casse-bonbon
Axiomatique
Messages : 173
Enregistré le : 21 août 2009 à 13:43

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Casse-bonbon » 20 janvier 2011 à 16:00

Voilà.
L'art, la manière, l'endroit, le moment.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas y répondre, mais s'attaquer au principe du machin quand on en est la victime...
Ceux qui ont toujours été contre, par principe, on le sait. Ils l'ont déjà dit et redit et je crois que c'est bien qu'ils l'aient fait.
Qu'on parte bille en tête à monter sur ses grands chevaux quand on est la cible de la bête, je trouve ça... contre productif. Maintenant, c'est moi, vous faites ce que vous voulez, chacun chez soi et les poules au poulailler.
magmaplasma
Patrouilleur temporaire
Messages : 10
Enregistré le : 18 mai 2009 à 11:18
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar magmaplasma » 20 janvier 2011 à 16:10

Alors, pour que les choses soient claires :

La remarque citée par Clément est tirée d'une conversation sur le mur de Patrice Lajoye (donc, sur Facebook). Et oui, Clément, nous sommes amis sur Facebook. J'aurais apprécié que tu me demandes ma permission de recopier la remarque, juste histoire d'être poli, mais bon… apparemment, t'y as pas pensé…

Sylvie Denis
Avatar de l’utilisateur
Clement
Administrateur
Messages : 2168
Enregistré le : 21 mars 2009 à 14:54
Contact :

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Clement » 20 janvier 2011 à 16:25

Désolé, c'était pas très poli effectivement, mais ça reste du droit de citation.

Réalisez bien quand même que lorsque vous postez un truc sur facebook, sauf si vous en faites la demande express, c'est public, "amis" ou pas. Et quand vous répondez à un truc public et ben du coup, c'est public aussi. Je me suis contenté de faire une recherche "Razzies" sur les statuts publics, je ne considère pas vraiment ça comme une violation de la vie privée... Encore une fois, je n'aurais pas publié un échange de messages privés. Je dis pas ça pour me dédouaner, hein, juste, faites attention à ce que vous racontez publiquement sur Facebook si c'est pas censé être public.
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 630
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: Bifrost n° 61 : La SF, questions et perspectives

Messagepar Sauropside » 20 janvier 2011 à 16:27

Casse-bonbon a écrit :Voilà.
L'art, la manière, l'endroit, le moment.
C'est comme ça que j'interprète la réaction de jdb, d'ailleurs.

Honnêtement, j'estime qu'on peut réagir de deux façons (puisqu'on peut aussi ignorer/mépriser/ne pas réagir):
- soit se draper dans sa dignité, son amour-propre bafoué - voire sa robe d'avocat;
- soit jouer le jeu, y compris en grinçant des dents: en 2005, Halle Berry est allée chercher son Rasperry Award de la pire actrice (dans Catwoman... oui, à mon sens, c'est une forme de pléonasme), prononçant même un discours de remerciement ironique et totalement décalé.

ATTENTION, néanmoins: je ne prétend pas du tout avoir la zénitude, la classe ou le second-degré permettant d'agir de cette seconde façon..! De toutes façons, j'ai raison et les autres ont tort..!

Et puis j'ai appris qu'on est toujours le c*n de quelqu'un.
L'essentiel est de ne pas être le c*n de tout le monde...
Modifié en dernier par Sauropside le 20 janvier 2011 à 16:34, modifié 1 fois.
Quand on leur fait un superbe cadeau, certains ne peuvent pas s'empêcher de se demander pourquoi le papier d'emballage n'est pas de leur couleur préférée.- Ken Liu -

Retourner vers « La revue Bifrost »