Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11203
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar Erwann » 17 septembre 2019 à 11:02

Le numéro 96 de Bifrost plongera dans la Matrice, en se consacrant à celui qui s'est retrouvé intronisé, peut-être à son corps défendant, pape du cyberpunk : William Gibson.
Au sommaire : des nouvelles signées Claude Ecken, Michael Swanwick et Tim Pratt (récompensée par les prix Hugo et Asimov's en 2007). Cela ferait bizarre de consacrer tout un dossier à Gibson sans rien lire de sa plume. Plutôt que de re-rééditer une des nouvelles ou de publier un texte inédit d'intérêt franchement mineur, nous avons plutôt choisi de passer, en avant-première, un extrait de la nouvelle traduction de Neuromancien par notre ami Laurent Queyssi, à paraître au Diable vauvert l'an prochain.
Le dossier Gibson comportera deux articles sur l'auteur en jeune homme par Gary Westfahl, une interview par Larry McCaffery, un guide de lecture exhaustif, une interview de Marion Mazauric détaillant ses projets pour l'auteur au Diable vauvert, et l'indispensable biblio par Alain Sprauel. Lequel bibliographe se livrera d'ailleurs dans la rubrique "Paroles de…". Quant à Roland Lehoucq, il vous causera de matière dégénérée. Le tout, sans oublier les critiques livres et revues, et le prix des lecteurs Bifrost 2019.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2381
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar M » 17 septembre 2019 à 11:28

Le dossier sera l'occasion d'enfin lire Neuromancien. Je confesse avec honte ne l'avoir jamais lu.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11203
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar Erwann » 17 septembre 2019 à 11:30

M a écrit :Le dossier sera l'occasion d'enfin lire Neuromancien. Je confesse avec honte ne l'avoir jamais lu.

Justement : attends peut-être encore quelques mois, vu que Laurent Queyssi le retraduit ;-)
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11203
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar Erwann » 17 septembre 2019 à 11:33

La couverture est signée Eric Scala, qu'on peut voir au travail sur cette vidéo.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2381
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar M » 17 septembre 2019 à 11:36

Erwann a écrit :
M a écrit :Le dossier sera l'occasion d'enfin lire Neuromancien. Je confesse avec honte ne l'avoir jamais lu.

Justement : attends peut-être encore quelques mois, vu que Laurent Queyssi le retraduit ;-)


L'ancienne traduction est si vilaine que ça ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 608
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar W » 17 septembre 2019 à 11:44

M a écrit :
Erwann a écrit :
M a écrit :Le dossier sera l'occasion d'enfin lire Neuromancien. Je confesse avec honte ne l'avoir jamais lu.

Justement : attends peut-être encore quelques mois, vu que Laurent Queyssi le retraduit ;-)


L'ancienne traduction est si vilaine que ça ?
Personnellement, j'ai trouvé le bouquin horrible. Certains l'adorent.
J'en ai retenu que ça venait pour partie de la trad, pour partie de l'auteur.
Mais ce sera une bonne occasion de lui redonner une chance.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 673
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar Pyjam » 17 septembre 2019 à 12:00

M a écrit :L'ancienne traduction est si vilaine que ça ?

J'en ai plusieurs fois parlé avec des amis. Je crois n'avoir jamais rencontré quelqu'un qui en ait fini la lecture. Sur Goodreads, tous mes “amis” francophones lui ont mis 1 ou 2 étoiles. Je crois qu'il y a un problème.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
RaphaëlG
L'équipe du Bélial'
Messages : 564
Enregistré le : 30 août 2009 à 16:40
Localisation : Bretagne

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar RaphaëlG » 17 septembre 2019 à 12:09

Pyjam a écrit :
M a écrit :L'ancienne traduction est si vilaine que ça ?

J'en ai plusieurs fois parlé avec des amis. Je crois n'avoir jamais rencontré quelqu'un qui en ait fini la lecture. Sur Goodreads, tous mes “amis” francophones lui ont mis 1 ou 2 étoiles. Je crois qu'il y a un problème.

Ben, moi, à l'époque (ça remonte à loin), je l'avais lu. Jusqu'au bout. Et j'avais aimé.
Faudrait que j'y jette à présent un coup d'oeil.
"La lecture, lui avait soufflé son thérapeute, avait probablement été sa première drogue."
William GIBSON, Histoire zéro (2010 - traduction Doug Headline & Jean Esch)
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11203
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar Erwann » 17 septembre 2019 à 12:09

Pour ma part, j'avais trouvé Neuromancien plutôt cool, même si je n'avais pas tout saisi aux tenants et aboutissants de l'intrigue. Me restent en tête quelques scènes marquantes. Bon, je l'ai lu quand j'avais 15/16 ans, et je ne peux pas prétendre avoir été super attentif quant à la trad.

En tous cas, ce dossier sera l'occasion de montrer que l'œuvre de Gibson est loin de se résumer à Neuromancien, premier roman qui ferait presque figure de malentendu.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2381
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Bifrost n° 96 : spécial William Gibson (octobre 2019)

Messagepar M » 17 septembre 2019 à 15:35

Merci pour les retours.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"

Retourner vers « La revue Bifrost »