Harcèlement sexuel dans l'édition

rmd
Xeelee
Messages : 1125
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar rmd » 22 avril 2021 à 18:53

On remarquera que l'avocat de marsan est pierrat, qui avait défendu denis baupin avec le succès que l'on sait, et qui a lui-même été accusé de harcèlement par plusieurs anciens salariés...
https://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 760
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Shibia » 22 avril 2021 à 19:00

rmd a écrit :On remarquera que l'avocat de marsan est pierrat, qui avait défendu denis baupin avec le succès que l'on sait, et qui a lui-même été accusé de harcèlement par plusieurs anciens salariés...

Et on remarquera les menaces à peine voilée vis-à-vis des différents témoins. Là, juridiquement parlant... c'est pas le plus finaud.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Meor
Patrouilleur temporel
Messages : 68
Enregistré le : 19 novembre 2019 à 14:37
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Meor » 22 avril 2021 à 19:33

C’est extra comme la défense des personnes accusées de harcèlement est toujours la même ... (avec de belles menaces voilées, l’habituelle plainte en diffamation, la Liberté d’Expression et ces foutues victimes incapables de s’exprimer parce qu’elles auraient pu quand même...)
"New in town? Are you a professional wrestler?"
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2892
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar JDB » 22 avril 2021 à 20:46

Actu SFrelaie l'info.
Elbakin aussi.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1308
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Aldaran » 22 avril 2021 à 23:49

Apophis a écrit :Non mais faut arrêter de fantasmer, Bragelonne ne va pas couler à cause de cette affaire, hein. Je ne suis pas certain que tout le monde ait bien conscience du mastodonte économique qu'est cette maison dans le paysage éditorial SFFF français [...]

Ce n'est peut-être pas utile de s'emballer pour un truc qui a déjà été dit et admis plus haut.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1223
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Apophis » 23 avril 2021 à 01:22

J'ai du mal à suivre, là. Deux posts au-dessus de celui que tu cites, répondant à Albumine, tu déclares "je ne souhaite pas non plus que Bragelonne coule" ; donc éclaire-moi, où admets-tu que ça n'a aucune chance de se produire en raison de l'importance de Bragelonne sur le marché Fantasy / YA ?
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2892
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar JDB » 23 avril 2021 à 09:21

FranB a écrit :
Je ne me voyais effectivement et légalement pas copier coller le contenu intégral ici haha... Mes MPs sont donc ouverts ^^


Okay, tu peux donc me l'envoyer en MP. Ou alors par mail si tu préfères--là, tu me demandes mon adresse, également en MP.
Je vais me faire un plaisir de traduire ça en anglais pour diffusion à ansible, file770 et Locus.
D'ailleurs, si Actualitté ne dit rien de plus ni rien de moins, je partirai de leur communiqué vu qu'il est en accès public.
Et au fait, je suis sidéré par le silence assourdissant de certaines féministes qui ne manquent pas de nous ramener notre #notallmen dans la gueule. Bragelonne, c'est vraiment tabou?
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 760
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Shibia » 23 avril 2021 à 10:03

JDB a écrit :Et au fait, je suis sidéré par le silence assourdissant de certaines féministes qui ne manquent pas de nous ramener notre #notallmen dans la gueule. Bragelonne, c'est vraiment tabou?
JDB

Ou elles sont parties prenantes d'un côté ou de l'autre ?
En revanche, la capacité de nuisance d'un poids lourd de l'édition (et je parle de l'homme, pas des différentes ME qu'il dirige) peut effrayer oui. Surtout suivant le passif, plus ou moins douloureux, de chacune et chacun sur le sujet.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Radieux
Messages : 244
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar Lorhkan » 23 avril 2021 à 10:05

JDB a écrit :
FranB a écrit :
Je ne me voyais effectivement et légalement pas copier coller le contenu intégral ici haha... Mes MPs sont donc ouverts ^^


Okay, tu peux donc me l'envoyer en MP. Ou alors par mail si tu préfères--là, tu me demandes mon adresse, également en MP.
Je vais me faire un plaisir de traduire ça en anglais pour diffusion à ansible, file770 et Locus.
D'ailleurs, si Actualitté ne dit rien de plus ni rien de moins, je partirai de leur communiqué vu qu'il est en accès public.
Et au fait, je suis sidéré par le silence assourdissant de certaines féministes qui ne manquent pas de nous ramener notre #notallmen dans la gueule. Bragelonne, c'est vraiment tabou?
JDB

Du petit bout de ma lorgnette à moi, j'ai aussi l'impression que ça réagit assez peu, aussi bien du côté de l'édition SFFF pure que du côté du fandom (hormis chez les "militants" (et encore, pas tous comme le souligne JDB...), avec tous les guillemets qui s'imposent, la frontière étant poreuse entre ceux qui militent plus ou moins ouvertement et les autres...).
Avatar de l’utilisateur
FranB
Patrouilleur temporaire
Messages : 25
Enregistré le : 03 janvier 2021 à 00:51
Contact :

Re: Harcèlement sexuel dans l'édition

Messagepar FranB » 23 avril 2021 à 10:23

JDB a écrit :Okay, tu peux donc me l'envoyer en MP. Ou alors par mail si tu préfères--là, tu me demandes mon adresse, également en MP.
Je vais me faire un plaisir de traduire ça en anglais pour diffusion à ansible, file770 et Locus.
D'ailleurs, si Actualitté ne dit rien de plus ni rien de moins, je partirai de leur communiqué vu qu'il est en accès public.
Et au fait, je suis sidéré par le silence assourdissant de certaines féministes qui ne manquent pas de nous ramener notre #notallmen dans la gueule. Bragelonne, c'est vraiment tabou?
JDB

C'est envoyé : )
Lorhkan a écrit :Du petit bout de ma lorgnette à moi, j'ai aussi l'impression que ça réagit assez peu, aussi bien du côté de l'édition SFFF pure que du côté du fandom (hormis chez les "militants" (et encore, pas tous comme le souligne JDB...), avec tous les guillemets qui s'imposent, la frontière étant poreuse entre ceux qui militent plus ou moins ouvertement et les autres...).


(Je cite le message précédent au mien pour plus de clarté, mais je réponds aux trois derniers messages.)

Je sais que nous nous trouvons dans un monde où tout appelle à la réponse immédiate, mais je pense qu'il faut aussi tenter de voir les raisons qui poussent (ou non) à la réponse rapide.
Je pense également que nous sommes toujours poussé·e·s à nous indigner - oserais-je dire forcé·e·s, mais jamais à comprendre l'amplitude de notre indignation et ce qu'elle entraîne.
Le silence ne provient pas nécessairement d'un manque de répartie, d'envie, et le fait qu'on ne voit pas certaines choses ne veut pas dire qu'elles ne se produisent pas (le milieu réagit beaucoup sur Twittter, j'ai dû fermer mes notifications après mon propre message...). Bref, ce que j'essaie de dire c'est que le silence, quel que soit le côté, provient d'un sentiment de peur et/ou de crainte. Comme le dit Shibia, c'est un poids lourd de l'édition. Et je sais que pour beaucoup "il n'y a qu'à" (ou "yaka" comme on dit), mais parfois - souvent - c'est la marche la plus insurmontable. Pour un tas de raisons.
Nous sommes des êtres d'action, j'en conviens, moi-même je suis la première à soupirer quand quelque chose n'avance pas (que ça soit sur quelques secondes ou sur des décennies), par contre... je fais aussi partie de ces gens qui ont croisé sa route - en ayant eu une blinde de chance. Le silence, je le comprends à un niveau moléculaire. Confondre rythme et précipitation, c'est, à mon sens, c'est se condamner.

Comme on est sur le vaste internet et que mon message ne contient pas d'emoji indiquant mon ton, et malgré ma ponctuation, sachez juste que je ne suis pas énervée ou péremptoire, j'essaie de trouver un juste milieu pour expliquer ce bourbier d'émotions contraires venant de toutes parts.

(Je suivrais les discussions mais je n'ai plus trop la force de répondre en public, mes MPs restent ouverts toutefois.)
...σαρκοφάγο φυτό...

Retourner vers « Toute l'actu »