Imaginales, la fin d'une époque

Soleilvert
Prince-Marchand
Messages : 761
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar Soleilvert » 09 juillet 2022 à 19:30

- Une pensée pour Stéphanie Nicot … 20 ans de passion !

-
Notre rôle doit évoluer pour introduire des échanges avec les univers du cinéma, du jeu vidéo et de l’image,


J'espère qu'il restera de la place pour la littérature.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 1272
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar Shibia » 11 juillet 2022 à 16:18

JDB a écrit :
Thomas Day a écrit :Le seul bien commercial qui progresse en librairie c'est la BD et le manga ; Epinal ville d'images, je ne serai pas surpris que la direction veule développer le manga et la BD.

TD

C'est l'évidence même. D'ailleurs, c'était l'intention affichée par le maire de Sèvres quand il a décrété la fin des Rencontres de l'imaginaire. Il y a donc un précédent.
Cela dit, vu que le public attendu me semble jeune et/ou familial, le bar à vin Le Bougnat et les restaurateurs habitués des tablées de festivaliers risquent de ne pas y trouver leur compte.
JDB


Sauf que du coup, il n'a rien fait à Sèvres ni dans le Manga ni dans la BD... En RP à part le retour du Salon Fantastique en avril prochain, peu orienté SF sauf en auto-édité, on se sent seul.

JDB a écrit :Et à propos de festivals de BD, l'actualité, taquine, jette un pavé dans la mare.
La ville d’Angoulême vient d’annoncer que l’édition du FIBD 2022 frise la calamité. Outre le cluster géant qui s'est constitué, le manque de public serait à l’origine d’un déficit de 685.578 €.

L'article complet sur le site d'Actualitté. Warning: ledit article est assez technique.
JDB

Peu surprise et les retours que j'ai eu de ce FIBD n'étaient pas hyperbons (or Covidpositifs)
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 3590
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar JDB » 12 juillet 2022 à 17:37

L'onde de choc continue.
Sur facebook, trois écrivains associés de longue date au festival ont déclaré que désormais ils ne s'y rendraient plus: Charlotte Bousquet, Estelle Faye et Fabien Fernandez.
Il y en a peut-être d'autres, mais comme je ne suis pas ami FB avec eux, je ne vois pas leurs statuts.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3111
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar M » 12 juillet 2022 à 17:50

Je comprends la réaction des auteurs et qu'ils manifestent leur soutien à Stéphanie Nicot de cette manière. Mais est-ce que cette attitude ne va pas faire les affaires de la nouvelle direction/de la ville qui souhaiterait se "débarrasser" des littératures de genres ?
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1493
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar Aldaran » 12 juillet 2022 à 18:22

C'est toujours le problème. S'accrocher ou foutre le camp.
De mon côté, même si c'est relativement récent, je fous le camp. Chuis pas un guerrier.
Quitte à se faire chier, autant recréer autre chose avec des gens qui veulent...
C'est dommage pour les Imaginales qui ont leur notoriété, mais bon, s'ils veulent changer, ils changent.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3111
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar M » 12 juillet 2022 à 18:24

Quand tu as porté un bébé pendant 20 ans, devoir repartir de zéro ailleurs ça doit être très difficile à encaisser.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1493
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar Aldaran » 12 juillet 2022 à 18:26

Je te l'accordes. Mais s'accrocher coûte que coûte à un milieu devenu hostile ne l'est pas moins, à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
Sybille
Axiomatique
Messages : 110
Enregistré le : 30 mars 2010 à 13:29
Contact :

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar Sybille » 12 juillet 2022 à 19:04

M a écrit :Je comprends la réaction des auteurs et qu'ils manifestent leur soutien à Stéphanie Nicot de cette manière. Mais est-ce que cette attitude ne va pas faire les affaires de la nouvelle direction/de la ville qui souhaiterait se "débarrasser" des littératures de genres ?


Ben, de fait, la mairie s'est débarrassé d'un festival de littérature d'imaginaire pour... on sait pas trop au final ? Un truc geek avec des mangas ?
Ils ont fait leur choix.
Donc, pour les auteurices qui y croient, c'est soit rester pour récolter des miettes (pourquoi ?), soit partir en sachant qu'il y a plusieurs autres festivals et conventions et qu'Epinal est quand même un trou paumé / peu accessible / manquant d'hôtels.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 3590
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Imaginales, la fin d'une époque

Messagepar JDB » 12 juillet 2022 à 19:21

Sybille a écrit :Donc, pour les auteurices qui y croient, c'est soit rester pour récolter des miettes (pourquoi ?), soit partir en sachant qu'il y a plusieurs autres festivals et conventions (...)

Voilà. Dans son statut, Fabien Fernandez fait explicitement référence à L'Ouest hurlant, le festival rennais.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Toute l'actu »