La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Heliot
Patrouilleur temporaire
Messages : 24
Enregistré le : 20 avril 2009 à 10:32

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Heliot » 02 février 2011 à 16:40

je prends note de la seule information véritable relevée dans le blog du choeur : Xavier tient un blog "satyrique"... Hé hé... et Pan !
Avatar de l’utilisateur
lutrino
Patrouilleur temporaire
Messages : 30
Enregistré le : 11 mai 2009 à 10:21
Localisation : Bordeaux

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar lutrino » 02 février 2011 à 16:47

Heliot a écrit :je prends note de la seule information véritable relevée dans le blog du choeur : Xavier tient un blog "satyrique"... Hé hé... et Pan !


Et Pan ! Ça me fait penser, p'têtre qu'on l'a pas dit dans le fil : un blog = une balle.
Un-automoteur-de-classe-4-ne-pleure-pas.
Avatar de l’utilisateur
Casse-bonbon
Axiomatique
Messages : 173
Enregistré le : 21 août 2009 à 13:43

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Casse-bonbon » 02 février 2011 à 16:49

Heliot a écrit :je prends note de la seule information véritable relevée dans le blog du choeur : Xavier tient un blog "satyrique"... Hé hé... et Pan !


OH ! MON ! ZEUS ! Et j'ai laissé passer ça...

Xavier, tu me caches des choses. Il va falloir qu'on parle.
Sérieusement.
Ou pas.
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Xavier Maumejean » 02 février 2011 à 16:56

Casse-bonbon a écrit :
Heliot a écrit :je prends note de la seule information véritable relevée dans le blog du choeur : Xavier tient un blog "satyrique"... Hé hé... et Pan !


OH ! MON ! ZEUS ! Et j'ai laissé passer ça...

Xavier, tu me caches des choses. Il va falloir qu'on parle.
Sérieusement.
Ou pas.


J'ai appris l'information par la même source. Je crains une forme de schizophrénie. Mais, tu me diras, tant que je ne tue pas des femmes dans une douche déguisé en ma mère...
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 630
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : Somewhere in Time...

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Sauropside » 02 février 2011 à 17:09

Là encore, il suffit juste de retourner à l'acception du mot "citoyen" et à son utilisation depuis qu'il a été instauré (pour nous, du moins) sous la Révolution française: le terme de "citoyen" est utilisé par réaction (héhé!) au terme de "sujet" et signifie la fin de la hiérarchie héritée du féodalisme.
Donc, en théorie, pour les Révolutionnaires, toute personne est un citoyen ou une citoyenne.

Ensuite, on peut différencier les adjectifs "civique" et "citoyen".
Qu'est-ce qu'un acte civique, qu'est-ce qu'un acte citoyen..?
Quand on leur fait un superbe cadeau, certains ne peuvent pas s'empêcher de se demander pourquoi le papier d'emballage n'est pas de leur couleur préférée.- Ken Liu -
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Xavier Maumejean » 02 février 2011 à 17:27

"C(h)oeur de citoyens", ça fait un peu nom de fromage créé pour le bicentenaire de la Révolution.
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1797
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Nébal » 02 février 2011 à 18:02

Aussi.

J'ai bien proposé d'autres titres alternatifs, mais ils n'ont vraiment pas plu...

Sinon, pour faire avancer le schmilblick (?), je nuancerais quelque peu les propos de Sauropside : je dirais plutôt que pour les Révolutionnaires (mais desquels parle-t-on ? il y a une sacrée marge entre les rédacteurs de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789 et les Enragés... bon, je suppose qu'on parle des premiers, hein ? qui n'étaient même pas républicains, soit rappelé en passant), tout homme est appelé à devenir citoyen ; mais, si l'on excepte la fort belle expression de "citoyen du monde" à laquelle j'adhère volontiers, la citoyenneté se définit bien par le rattachement à la Cité, c'est-à-dire aujourd'hui, pour nous, l'Etat-nation ; elle se définit en outre par la jouissance de droits civils et politiques. C'est en tout cas ce que dit mon Lexique des termes juridiques.

On pourrait y ajouter, j'imagine, l'adhésion à un certain nombre de valeurs considérées comme propres à l'Etat-nation considéré ou caractéristiques des droits civils et politiques dont on a la jouissance, mais on rentre là dans un domaine subjectif, difficilement évaluable, et qui sort de la sphère proprement juridique.

La distinction sujet/citoyen est bien une réalité marquant de manière significative la fin de la société d'ordres. Mais c'est déjà assez énorme comme ça... Il y a bien, dès le départ, une tentation universaliste chez certains Constituants ; dans la DDHC, la proclamation (donc le constat, et non l'élaboration) des droits naturels de l'Homme le marque assez ; mais le Citoyen vient, à mon sens du moins, contrebalancer l'Homme (ce sont les dispositions les plus pratiques et concrètes de la DDHC). Je ne pense pas qu'il soit juste d'attribuer plus de sens au mot "citoyen" à l'époque. 'fin, ça n'engage que moi...

Quant à la distinction des adjectifs "civique"/"citoyen", outre que l'usage du second de cette manière a semble-t-il pu faire jaser, je dirais qu'elle concerne surtout l'anus des diptères.
Welcome to Nebalia : Algernon BLACKWOOD, Le Wendigo
Random Academy Pilot : Chronique : Chasseur TIE/fo
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Xavier Maumejean » 02 février 2011 à 18:41

"Tu en veux, de mon C(h)oeur de citoyens ?
Il est moelleux jusqu'au coeur.
C(h)oeur de citoyens, le fromage qui fait perdre la tête."

(c) Régie française de publicité, 1989.
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Little Green Man
Messages : 391
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Lutin » 02 février 2011 à 18:43

Nébal a écrit :Aussi.

J'ai bien proposé d'autres titres alternatifs, mais ils n'ont vraiment pas plu...


La distinction sujet/citoyen est bien une réalité marquant de manière significative la fin de la société d'ordres. Mais c'est déjà assez énorme comme ça... Il y a bien, dès le départ, une tentation universaliste chez certains Constituants ; dans la DDHC, la proclamation (donc le constat, et non l'élaboration) des droits naturels de l'Homme le marque assez ; mais le Citoyen vient, à mon sens du moins, contrebalancer l'Homme (ce sont les dispositions les plus pratiques et concrètes de la DDHC). Je ne pense pas qu'il soit juste d'attribuer plus de sens au mot "citoyen" à l'époque. 'fin, ça n'engage que moi...



Je pense qu'à l'époque la distinction, la "puissance " du citoyen était plus importante. Rousseau (à vérifier) ne disait-il pas : "la liberté que l'homme aliène en tant que sujet, il la retrouve comme citoyen." ?

La distinction sujet/citoyen faite à l'origine était de se démarquer de l'Ancien Régime. A l'heure actuelle, on peut se demander si cette forte "séparation" entre les deux termes n'est pas en train de s'estomper. Il faut noter la promptitude avec laquelle on se tourne tout de suite vers l'Etat au moindre écueil ( et c'est pas récent). A trop demander à ce dernier, on perd peu à peu l'initiative (liberté) de l'homme, du citoyen. La mentalité se tourne vers un assistanat sans cesse renouvelé, et le terme d'assujetti est de plus en plus fréquent dans nos rapports avec l'administration. Inutile de rappeler que la racine d'assujetti est sujet....

Pour le second point, il n'y a pas opposition directe entre Homme (DDHC ou CEDH) et citoyen, les deux notions ne recouvrent pas le même terrain. Pour moi, citoyen est surtout lié à la notion de liberté... et je ne sais pas si on peut véritablement parler de contrebalancer l'un par l'autre. Pas les mêmes moyens d'action, ni les mêmes objets.
A moins que tu ne fasses référence à une notion plus collective.


Bon, là aussi, c'est que mon opinion....


Quant à la distinction des adjectifs "civique"/"citoyen", outre que l'usage du second de cette manière a semble-t-il pu faire jaser, je dirais qu'elle concerne surtout l'anus des diptères.


+1

:))
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: La naissance de C(h)oeurs de Citoyens

Messagepar Xavier Maumejean » 02 février 2011 à 18:50

lutrino a écrit :
Heliot a écrit :je prends note de la seule information véritable relevée dans le blog du choeur : Xavier tient un blog "satyrique"... Hé hé... et Pan !


Et Pan ! Ça me fait penser, p'têtre qu'on l'a pas dit dans le fil : un blog = une balle.


Vu le contenu, c'est aussi un log = une blague.

Retourner vers « Toute l'actu »