Eclipse dépose son bilan

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3614
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Olivier Girard » 25 janvier 2012 à 12:54

O_o a écrit :Donc, d'après toi, aucune chance de voir les échelons décisionnels des groupes remarquer le mur de 12 parsec d'épaisseur qui est dans le faisceau des phares ? Parce que j'ai tendance à croire que ce sont eux qui "font" le marché, et pas l'inverse.
Les groupes (à l'exception possible de Flammarion, et encore) se foutent complètement de la littérature de genre, sauf à faire des coups de temps en temps. Il ne faut pas se leurrer. Si une maison d'édition comme Bragelonne s'est développée au point d'être en situation de quasi monopole dans le domaine (situation nuisible pour tout le monde, mais c'est un autre débat), c'est que les groupes ont laissé faire. Pourquoi ? Parce qu'encore une fois ils s'en cognent. Le genre ne représente rien ou presque sur leur CA, quant à la marge opérationnelle qu'il dégage, c'est encore pire. Les choses changeront peut-être si l'économie de réassort dont parle TD (re)gagne un jour le mainstream (ce dont on peut douter). Mais d'ici là...
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 166
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar O_o » 25 janvier 2012 à 12:58

rmd a écrit :
O_o a écrit :Si la traduction est achevée (ou largement avancée) est-ce que ça ne reste pas, économiquement, jouable ?
Ca ne se fait pas comme ca, faut repayer les droits.
j'étais parti de
... les éditeurs poche qui ont acheté les droits d'exploitations...
évidemment, si c'est une "simple" transmission des droits d'exploitation contractualisés par Eclipse...
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 166
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar O_o » 25 janvier 2012 à 13:02

Nébal a écrit :Vu les ventes, je ne suis pas certain qu'on puisse toujours qualifier SF et compagnie de "littérature populaire"...
... peut-être parce que, comme le signale Patrice, ça fait 15 ans (j'aurais dit 25) que les stratégies éditoriales ont tendu à en faire autre chose que de la littérature populaire ; c'est bien plus noble de la qualifier de littérature de genre, non ?
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 166
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar O_o » 25 janvier 2012 à 13:06

Olivier Girard a écrit :Les choses changeront peut-être si l'économie de réassort dont parle TD (re)gagne un jour le mainstream (ce dont on peut douter). Mais d'ici là...
Le mur de 12 parsec d'épaisseur que j'évoquais, c'est bien celui-là.
L'économie dite "de mise en place" me semble adossée à une exposition physique de l'objet livre.
Qui change. Vite.
Mais je peux me tromper.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 7063
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Thomas Day » 25 janvier 2012 à 13:19

Malheureusement, la science-fiction ce n'est pas qu'une littérature populaire, elle peut être drôlement élitiste.
J'ai l'impression qu'en France c'est toujours suspect d'aimer les deux faces de la pièce...

TD
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1852
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Nébal » 25 janvier 2012 à 13:24

Je plussoie, ainsi que le veut l'usage.
Thomas Geha
Axiomatique
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2009 à 19:45

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Thomas Geha » 25 janvier 2012 à 13:26

thomasday a écrit :J'ai l'impression qu'en France c'est toujours suspect d'aimer les deux faces de la pièce...

TD



exactement.
Patrice2
Cookie Monster
Messages : 513
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Patrice2 » 25 janvier 2012 à 13:40

Salut,

thomasday a écrit :Malheureusement, la science-fiction ce n'est pas qu'une littérature populaire, elle peut être drôlement élitiste.
J'ai l'impression qu'en France c'est toujours suspect d'aimer les deux faces de la pièce...

TD


Pour moi, évidemment, ça n'est pas un problème d'aimer les deux. Je lis des vieux FNA et des Lunes d'Encre. Mais les FNA sont en poche, et les Lunes d'Encre en grand format. La distinction est aisée, et légitime.
Mais le hic est que les collections pratiquant majoritairement l'inédit ont toutes disparu ou ont quasiment cessé de faire de l'inédit. De nos jours, tout sort en grand format. Donc avec un prix trop élevé alors que bien souvent les textes proposés n'en valent pas la peine.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Avatar de l’utilisateur
Wicker Man
Prince-Marchand
Messages : 777
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Wicker Man » 25 janvier 2012 à 14:09

thomasday a écrit :Malheureusement, la science-fiction ce n'est pas qu'une littérature populaire, elle peut être drôlement élitiste.
Je pense qu'une des clés du problème se trouve là.
Une autre clé est l'IMAGE de la SF auprès du public de lecteurs potentiels ou occasionnels de SF.
Et je crois que les deux sont liés.
Patrice a écrit :Pour moi, évidemment, ça n'est pas un problème d'aimer les deux.
Comme pour moi.
Et je pense que c'est le cas pour la plupart des gens qui rôdent sur ce forum, d'ailleurs..!
Si je regarde vite fait le catalogue de LdE ou du Bélial, je me rend compte que ces deux éditeurs ont assimilé cette démarche, puisqu'ils proposent l'avers et le revers: des romans exigeants et/ou ambitieux, tout comme du space op' bien sympa ou des rééditions de classiques.
Malgré ce qu'on peut entendre de droite ou de gauche, c'est ce qui fait leur honnêteté intellectuelle, à mon goût: cultiver à la fois son Histoire et découvrir de nouveaux horizons.
Je pense qu'une maison d'édition qui ne ferait que de l' "élitisme" irait droit dans le mur en klaxonnant.

Quant au prix du livre, je pars du principe que c'est la faute de mon salaire si je ne peux pas en acheter autant que je veux. Certes, ça m'ennuie ou ça me frustre* que les GF soient relativement chers, mais bon, j'en achète moins et je choisis mieux - mais ça fait ch##r grave, parfois!
Non, pas parfois, souvent...


* Comme devoir attendre de se faire offrir Le Fleuve des Dieux à Noël alors que tout le monde a fini de le lire depuis septembre, par exemple.
Herbefol
Xeelee
Messages : 1024
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Eclipse dépose son bilan

Messagepar Herbefol » 25 janvier 2012 à 14:30

Patrice a écrit :Mais le hic est que les collections pratiquant majoritairement l'inédit ont toutes disparu ou ont quasiment cessé de faire de l'inédit.

J'avais justement un peu l'impression que cette disparition de l'inédit poche, à quelques exceptions près, venait justement du fait que la baisse des ventes poche ne permettait plus ce genre de pratique.
Milady le fait encore, essentiellement sur la bitlit qui a des chiffres bien meilleurs que la sf.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : La pointe d'argent de Cook, Black Man de Morgan, Navigator de Baxter, Cheval de Troie de Wells & The Labyrinth Index de Stross.

Retourner vers « Toute l'actu »