De l'art de la critique...

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Axiomatique
Messages : 100
Enregistré le : 30 mars 2010 à 13:29
Contact :

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Sybille » 22 octobre 2014 à 11:50

thomasday a écrit :Mon aparté n'est ni un article ni une étude sur le manque d'ambition des nouvelles publiées actuellement, c'est davantage une invitation aux auteurs à se colleter avec une certaine ambition. J'y parle aussi d'émulation et cette émulation ne me semble possible que si les meilleurs textes mondiaux sont disponibles (et évidemment bien traduits).


On ne peut pas demander aux auteurs de faire preuve d'ambition alors qu'il n'y a aucun support (ou quasi) pour publier leur travail.
De l'émulation, on a de quoi faire en francophones, faut pas déconner, sur la masse de gens qui écrivent, y'en a des bons !
Mais on pourra débattre de tout ça de vive voix aussi, ce sera plus sympa.

En tout cas, clairement, y'a des choses à faire, y'a de l'ambition à avoir, mais faut vraiment changer l'angle de vue.
Avatar de l’utilisateur
saimonax
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45
Contact :

Re: De l'art de la critique...

Messagepar saimonax » 22 octobre 2014 à 11:53

Les excellents nouvellistes français, il y en a : Léo Henry, Jérôme Noirez (qui a disparu de la circulation d'ailleurs), Agrati, Di Rollo, Kloetzer, Calvo et même Caruso, qui ont vraiment un style et un univers à eux.

(presque tous publié chez Bifrost, tiens, c'est marrant)
(vite le retour d'Angle Mort, aussi, merde)
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6810
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Thomas Day » 22 octobre 2014 à 12:02

saimonax a écrit :(vite le retour d'Angle Mort, aussi, merde)


C'est sûr que ça (me) manque.

TD
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Xavier Maumejean » 22 octobre 2014 à 12:34

jdb a écrit :Tiens, au fait, à propos de critiques, vu les commentaires que j'ai vus passer sur facebook, le Gillou aurait intérêt à prendre un gilet pare-balles pour aller à Nantes.
JDB


Bah, les trous de balles n'ont jamais fait peur à Bifrost...
Avatar de l’utilisateur
T. D. R.
Radieux
Messages : 234
Enregistré le : 23 décembre 2013 à 14:26
Contact :

Re: De l'art de la critique...

Messagepar T. D. R. » 22 octobre 2014 à 12:48

Xavier Mauméjean a écrit :
jdb a écrit :Tiens, au fait, à propos de critiques, vu les commentaires que j'ai vus passer sur facebook, le Gillou aurait intérêt à prendre un gilet pare-balles pour aller à Nantes.
JDB


Bah, les trous de balles n'ont jamais fait peur à Bifrost...

Ca, c'est du grand art, mon Xavier.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6810
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Thomas Day » 22 octobre 2014 à 13:15

Xavier Mauméjean a écrit :Bah, les trous de balles n'ont jamais fait peur à Bifrost...


A Bélial non plus... si on en croit Collin de Placy.

TD
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Xavier Maumejean » 22 octobre 2014 à 13:18

Superbe !
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 476
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Patrice2 » 22 octobre 2014 à 14:53

Salut,

Personnellement, j'ai posté mon bref commentaire concernant le texte de Gilles sur Facebook simplement parce que, étant aussi de l'équipe de Galaxies, je ne sais pas si ça aurait forcément pertinent de le faire ici. Ceci-dit, puisqu'on en parle, le voici donc. Notez cependant que mes questions portent non pas sur le fond du problème (j'aurais tendance à rejoindre Gilles là-dessus), mais sur la méthode.

"Je viens de recevoir le tout dernier Bifrost, et comme d'habitude, je n'ai pas encore lu les nouvelles, mais je me suis précipité sur le dossier critique, pour faire mon marché virtuel (oui, virtuel, parce que mes finances sont toujours aussi mauvaises). Je passe aux "critiques" de revues par Gilles Dumay, dans lesquelles au moins la nouvelle que j'ai commise pour le Galaxies spécial Némo décroche de titre de "plus étrange" (là, je suis content, même si je ne suis pas sûr qu'il faille l'être).
Et puis justement, en clôture de sa partie, Gilles enchaîne sur un gros coup de fatigue. Sans attaquer aucune revue en particulier, il signale que la production française est au mieux médiocre, les meilleurs s'abstenant maintenant d'écrire des nouvelles, et les traductions anglo-saxonnes trop rares (jugement porté à l'aune du nombre de textes issus du seul Years' Best de Dozois). Bref, Gilles résume tout cela en demandant "de l'ambition". C'est intéressant, et après tout pourquoi pas.
Mais...
Faut-il juger les français uniquement en prenant comme référant la production américaine? Faut-il regretter que pas assez des nouveaux auteurs américains soient traduits?
Et surtout, Bifrost était-elle le bon support pour publier cette tribune? J'aime beaucoup Bifrost, qu'en général je dévore assez vite, et à laquelle d'ailleurs je participe parfois. Mais ça n'est pas la revue dans laquelle j'attends de l'audace et de l'ambition. Et ce numéro le montre. Un dossier sur Tolkien, et trois auteurs déjà je ne sais combien de fois publiés dans ses pages. Depuis combien de temps Bifrost n'a-t-elle plus découvert un auteur intéressant?"

Vous pouvez charger les fusils! ;-)

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
Caliban
L'équipe du Bélial'
Messages : 411
Enregistré le : 25 avril 2009 à 20:24

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Caliban » 22 octobre 2014 à 16:33

Olivier Girard a écrit :
jdb a écrit : le Gillou aurait intérêt à prendre un gilet pare-balles pour aller à Nantes.
Et je vois pas pourquoi. Dire que les revues publient globalement des textes de qualité
médiocre, c'est juste une vérité

Une vérité peut-être — sans doute, même — mais des plus désagréables pour les auteurs
concernés. Tu ne vois vraiment pas pourquoi ils la prennent mal ?

thomasday a écrit : c'est davantage une invitation aux auteurs à se colleter avec une certaine ambition.

J'ai noté avec plaisir que tu mentionnais au passage, et entre autres, un minimum d'ambition
scientifique.


Olivier Girard a écrit : c'est bien typique de ce micro milieu incapable de se réinventer

Pour moi, c'est cela le plus inquiétant — et d'autant plus que, pour la première fois,
j'ai eu la même impression à la WorldCon : le milieu SF, autrefois turbulent et novateur,
semble ces temps-ci non seulement bien sage et passablement nombriliste, mais s'accommoder
fort bien des tentations de mainmise politiquement correctes, sur les questions de genre,
par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 177
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: De l'art de la critique...

Messagepar Léo Henry » 22 octobre 2014 à 18:01

Caliban a écrit :le milieu SF, autrefois turbulent et novateur, semble ces temps-ci non seulement bien sage et passablement nombriliste, mais s'accommoder fort bien des tentations de mainmise politiquement correctes, sur les questions de genre, par exemple.


Tant qu'on est dans le thread qui fâche, je veux bien quelques lumières sur ce dernier point.

Retourner vers « Toute l'actu »