Albin Michel Imaginaire

zzseb78
Patrouilleur temporaire
Messages : 14
Enregistré le : 29 septembre 2018 à 20:21

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar zzseb78 » 04 janvier 2021 à 20:36

M a écrit :
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
Apophis a écrit :[Et donc, les vacances sont finies...


Pas les miennes...


En tout cas tu as pris de ton temps pour répondre aux questionnaires de l'année sur Elbakin. Rien de nouveau mais ton programme fait envie.

Gilles est souvent ( toujours ?) le premier à répondre sur Elbakin. Et, sans flagornerie aucune, c'est toujours un véritable plaisir de lire ses interventions. On y apprend toujours plein de trucs.
Avatar de l’utilisateur
Rémi
Patrouilleur temporel
Messages : 53
Enregistré le : 12 mai 2015 à 13:15
Localisation : Bar le Duc
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Rémi » 05 janvier 2021 à 03:07

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
zzseb78 a écrit :Quels genres de conséquences par exemple sur la ligne editoriale ? ( que ce soit l'arrivée de Gilles Haéri ou du recul sur les résultats)


Gilles Haéri me demande surtout d'acheter du thriller de genre (technothriller, surnaturel) et des séries de fantasy


Bonjour !
Comment tu expliques cet attachement aux séries de fantasy ?! C'est assez étonnant.
De mon point de vue, en librairie, les ventes de mo rayon imaginaire adulte se font essentiellement sur la sf et les trucs un peu batards thriller-fantastique...
La fantasy c'est, comment le dire poliment ?,... Franchement catastrophique.
C'est une chasse à qui aura le prochain phénomène type sorceleur ?

Ah tiens : meilleurs vœux !
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1197
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 05 janvier 2021 à 06:53

Rémi a écrit : Comment tu expliques cet attachement aux séries de fantasy ?! C'est assez étonnant.


Il a dirigé le groupe Flammarion, donc Pygmalion (Le Trône de fer, Robin Hobb) pendant un bon bout de temps.

Rémi a écrit : La fantasy c'est, comment le dire poliment ?,... Franchement catastrophique.


C'est sans soute à nuancer avec les chiffres des grandes surfaces culturelles et des chaînes, mais globalement (il y a de rares exceptions) ce qu'on observe depuis quelques années c'est que plus personne n'est en mesure de lancer correctement de nouvelles séries et/ou de nouveaux auteurs. Les investissements demandés sont sans commune mesure avec les résultats probables, 3000, 4000 ventes pour une série qui démarre bien. Mais dans les contre-exemples il y a Le Prieuré de l'oranger de Samantha Shannon, lancé avec succès par De Saxus.

La science-fiction semble progresser (sur les dégressifs GFK ce n'est pas aussi clair que ça, je trouve), mais il y a beaucoup de morts pour très peu d'élus.

GD
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3598
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Olivier Girard » 05 janvier 2021 à 10:06

La fantasy a été le principal pilier financier du secteur Imaginaire pendant une quinzaine d'années en librairies, et la vérité, c'est qu'elle l'est encore. Depuis 4 ou 5 ans, les choses changent, mais à fin 2019, la fantasy pesait encore un peu plus que la SF au global (les courbes ne s'étaient pas encore croisées).
Longtemps dénigré par les gros acteurs historiques, les groupes, les grosses marques, la SF est en train de se redresser (pour combien de temps ?). Ces mêmes groupes qui reviennent au genre pas pur intérêt commercial (et là encore, pour combien de temps ?) devraient contribuer à accentuer le phénomène.
Ce qui est compliqué, avec l'Imaginaire, c'est la petitesse du secteur (environ 52 millions de CA en 2019). De fait, le genre est extrêmement tributaire des best-sellers. Deux-trois gros best suffisent à totalement changer la perception chiffrée d'une année (en 2019, les 10 meilleures ventes du secteurs pèsent à elles seules pas loin de 13 % de l'ensemble).
Je m'efforce pour ma part de considérer les courbes sur des périodes de 5 ans environ. Et ce qu'on constate, c'est au mieux une stagnation de l'imaginaire sur les 5 dernières années (la tendance est en fait clairement baissière si on oublie les quelques bests), une chute de la fantasy et une remonté de la SF. Bref, la SF, c'est pas grand-chose en terme de CA, mais ce pas grand-chose à tendance à s'accroitre.
zzseb78
Patrouilleur temporaire
Messages : 14
Enregistré le : 29 septembre 2018 à 20:21

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar zzseb78 » 05 janvier 2021 à 10:16

Quelqu'un voit une série fantasy à vrai potentiel de succès ? Apo a sorti qq trucs sur un de ses articles récents. Un des gros trucs non encore traduits est en cours de trad' chez Leha et apparemment ça marche bien. Franchement, tant mieux pour eux que leur prise de risque soit récompensée.
Il y a aussi la série fantasy de Tchaikovsky mais c'est un gros morceau. Qq trucs aussi comme les poudremages.
Mais je ne suis pas assez l'actualité VO ( je ne lis pas en anglais) pour savoir ce qui peut se vendre. Hormis ce qu'en disent les blogueurs qui lisent en VO.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2735
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 05 janvier 2021 à 10:21

zzseb78 a écrit :Quelqu'un voit une série fantasy à vrai potentiel de succès ? Apo a sorti qq trucs sur un de ses articles récents. Un des gros trucs non encore traduits est en cours de trad' chez Leha et apparemment ça marche bien. Franchement, tant mieux pour eux que leur prise de risque soit récompensée.


Le livre des Martyrs sera sur le long terme un succès. Pour qui aime, c'est vraiment très bien.

Est ce que la fantasy de Bennett à venir chez AMI peut être un gros succès, ça serait vraiement chouette.

Est ce que c'est vraiment de la fantasy, j'ai eu mal à le situer, mais Vita Nostra est une tuerie. Le "tome 2" devrait arriver cette année.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1184
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Apophis » 05 janvier 2021 à 11:13

M a écrit :Est ce que la fantasy de Bennett à venir chez AMI peut être un gros succès, ça serait vraiement chouette.


C'est (pour simplifier) un recyclage des codes Cyberpunk dans une pure Fantasy (pas de la Science-Fantasy). Donc ça a le potentiel pour (de mon point de vue) ratisser large, aussi bien dans le lectorat SF que Fantasy. Le tome 2 va encore bien plus loin dans l'exploitation de codes SF, et j'imagine que le 3 va être encore plus radical à ce niveau. Le pire c'est que son report à cause des confinements de 2020 va sans doute lui être profitable, vu qu'on parle beaucoup plus de Cyberpunk en ce moment.
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2840
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar JDB » 05 janvier 2021 à 12:17

Olivier Girard a écrit :La fantasy a été le principal pilier financier du secteur Imaginaire pendant une quinzaine d'années en librairies, et la vérité, c'est qu'elle l'est encore. Depuis 4 ou 5 ans, les choses changent, mais à fin 2019, la fantasy pesait encore un peu plus que la SF au global (les courbes ne s'étaient pas encore croisées).
Longtemps dénigré par les gros acteurs historiques, les groupes, les grosses marques, la SF est en train de se redresser (pour combien de temps ?). Ces mêmes groupes qui reviennent au genre pas pur intérêt commercial (et là encore, pour combien de temps ?) devraient contribuer à accentuer le phénomène.
Ce qui est compliqué, avec l'Imaginaire, c'est la petitesse du secteur (environ 52 millions de CA en 2019). De fait, le genre est extrêmement tributaire des best-sellers. Deux-trois gros best suffisent à totalement changer la perception chiffrée d'une année (en 2019, les 10 meilleures ventes du secteurs pèsent à elles seules pas loin de 13 % de l'ensemble).
Je m'efforce pour ma part de considérer les courbes sur des périodes de 5 ans environ. Et ce qu'on constate, c'est au mieux une stagnation de l'imaginaire sur les 5 dernières années (la tendance est en fait clairement baissière si on oublie les quelques bests), une chute de la fantasy et une remonté de la SF. Bref, la SF, c'est pas grand-chose en terme de CA, mais ce pas grand-chose à tendance à s'accroitre.

Ca fait dix ans qu'est paru le Bifrost 61, qui faisait un état des lieux de l'édition de SF en France.
Une mise à jour serait souhaitable.
Sans langue de bois, comme toujours.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Xeelee
Messages : 1197
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 26 janvier 2021 à 11:15

Les éditions Albin Michel ont acquis les droits pour leur département Imaginaire du roman de Romain Lucazeau La Nuit du faune.

Do you want to know more ?

GD
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 1571
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar FeydRautha » 26 janvier 2021 à 11:17

Oh pitain, ça c'est cool !

Retourner vers « Toute l'actu »