Albin Michel Imaginaire

Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 212
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 09 septembre 2018 à 22:21

Le chien critique a écrit :
Gilles Dumay a écrit :
Le chien critique a écrit : Ce que je voulais simplement dire, avec ironie, c'est que tout est possible, avec acharnement et après moultes explications.


Justement non, parfois tu ne peux rien contre une "politique de groupe". Et tout ton acharnement n'y changera rien.

GD
Je parlais plus des négociations de contrat en terme tarifaire et de DRM. Après si le groupe est obtu, le lecteur peut l'être aussi.


Le Bélial' est bien placé pour le savoir (me semble-t-il), au final ça veut dire qu'il y a des auteurs et des agents avec qui tu ne travailleras pas.

GD
Keff
Patrouilleur temporaire
Messages : 10
Enregistré le : 23 septembre 2017 à 15:30

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Keff » 10 septembre 2018 à 16:42

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Et pour commencer à peine à comprendre comment fonctionne Albin Michel, je peux aussi t'assurer que ça n'a pas été simple. Je ne me suis pas assis devant tout le monde pour leur dire : "moi chef, ça sera comme ça".
Rendons à césar ce qui appartient à césar, David Queffélec, surtout, et moi avons manœuvré / martelé pendant des mois, presque jusqu'à la dernière minute pour le watermarking et la politique tarifaire. Au final, c'est Alexis Esménard, directeur du groupe Albin Michel (et aussi responsable du développement numérique) qui a tranché et il m'a encore rappelé hier que cette politique de prix numérique n'était pas sans conséquences, notamment sur la hiérarchie des médias (Grand format --> poche).

C'est lui le chef, moi je suis l'exécuteur. Ou l'exécutant, je sais plus.

GD


Plop,

Pour la petite histoire, ça fait deux ans et demi que j'échange à ce sujet avec Alexis Esmenard. Il connait très bien mon avis sur les prix et les DRM, et je lui en parle souvent. Encore maintenant.
D'autant plus que comme c'est une composante importante de mon métier (la distribution des livres numériques), le sujet revient souvent sur la table. Donc oui, ça a été un long travail au corps.
Et je ne suis pas peu fier qu'AMI soit la première collection du groupe à adopter cette politique, aussi grâce à Gilles.
Après, vu qu'Albin est un groupe indépendant, rien ne dit que les autres "gros" vont suivre. Rien du tout.
Que le reste d'Albin suive, pourquoi pas, par contre.
Par exemple, on se fait depuis deux ans regarder de travers à l'extérieur parce qu'Albin a décidé, là aussi sous l'impulsion d'Alexis, de monter sa propre plateforme de distribution numérique, alors que les autres "gros" ont la leur à mettre au service d'Albin.
Alexis, mon boss, tient un peu le rôle du punk dans le monde germanopratin de l'édition. (Quand on connait le monsieur, cette image prête à sourire, j'en conviens).

Keff.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 212
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 11 septembre 2018 à 18:36

Le guide des genres et sous-genres de l'imaginaire d'Apophis

et

Le livre d'extraits pour le lancement

Sont disponibles à la pré-commande, chez votre libraire numérique préféré. C'est gratuit. La date de parution est le 17/09.
Pour le moment on ne peut pas passer par le site Albin Michel Imaginaire. La praxis s'est prise un rateau et nos tics essayent d'identifier le problème.

GD
Jeffx
Patrouilleur temporaire
Messages : 20
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Jeffx » 11 septembre 2018 à 23:12

Gilles, je ne te remercie pas ! Par ta faute je vais devoir claquer 79 € en septembre (le 26 j'ai bien noté) et 50 € en octobre, et après piétiner en attendant janvier.
Non, vraiment, c'est une honte une telle qualité dès le lancement...
:-o

Sinon, bravo, très beau démarrage de collection !
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 212
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 12 septembre 2018 à 09:31

Jeffx a écrit :Gilles, je ne te remercie pas ! Par ta faute je vais devoir claquer 79 € en septembre (le 26 j'ai bien noté) et 50 € en octobre, et après piétiner en attendant janvier.
Non, vraiment, c'est une honte une telle qualité dès le lancement...
:-o

Sinon, bravo, très beau démarrage de collection !


Cher Jeffx,

Je suis un peu surpris (ravi aussi), nous avons choisi trois typologies très différentes de lectorat pour le lancement :
- Un SF spéculatif de haut-vol qui normalement s'adresse à un lectorat disons "motivé"
- Un thriller kingien / lovecraftien, lisible par le grand public, peut-être un peu "mainstream" pour du lectorat hardcore
- Un roman d'initiation à la fantasy, pour le lectorat débutant en fantasy

Et je rajouterai une 4e typologie, le space op' féminin féministe coup de pied dans les burnes pour Kameron Hurley ; dire que ça arrose large, me semble un euphémisme.
Le but étant de toucher le bassin de lectorat le plus large et non de ruiner les lecteurs motivés/avertis.

Bien à toi,

GD
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10068
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Erwann » 12 septembre 2018 à 09:41

Et pour qui souhaite gagner des exemplaires des premiers titres d'AMI, c'est par ici que ça se passe.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 489
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar FeydRautha » 12 septembre 2018 à 10:15

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :- Un thriller kingien / lovecraftien, lisible par le grand public, peut-être un peu "mainstream" pour du lectorat hardcore


Je conçois le côté grand public, car le roman de Bennett ne demande aucun prérequis en SFFF pour être immédiatement abordable. Par contre, je doute que le lectorat hardcore, à moins de vraiment se la péter mallarmoyant "la chaire est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres", le trouve trop "mainstream". Il défouraille un peu quand même ce roman. Si je fais lire ça à mes parents, ils me déshéritent sur le champ. Ou alors "mainstream à clous" à la rigueur. (Ou alors je me crois hardcore mais je suis fleur bleue. Chérie, va me chercher le fouet !)
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Little Green Man
Messages : 369
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Lutin » 12 septembre 2018 à 10:26

FeydRautha a écrit :
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :- Un thriller kingien / lovecraftien, lisible par le grand public, peut-être un peu "mainstream" pour du lectorat hardcore


Je conçois le côté grand public, car le roman de Bennett ne demande aucun prérequis en SFFF pour être immédiatement abordable. Par contre, je doute que le lectorat hardcore, à moins de vraiment se la péter mallarmoyant "la chaire est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres", le trouve trop "mainstream". Il défouraille un peu quand même ce roman. Si je fais lire ça à mes parents, ils me déshéritent sur le champ. Ou alors "mainstream à clous" à la rigueur. (Ou alors je me crois hardcore mais je suis fleur bleue. Chérie, va me chercher le fouet !)


Ou alors tu as une enveloppe cloutée, mais tu es softcore sous cette surface.
Il y a bien longtemps que mes parents ne comprennent pas ce que je lis, ce qu j'y trouve et le pourquoi. En raison de mes lectures, il me traitent souvent comme une ado attardée (on peu fouetter ses parents ?) malgré mes quatre décennies.... :-(
Jeffx
Patrouilleur temporaire
Messages : 20
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Jeffx » 12 septembre 2018 à 14:04

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
Jeffx a écrit :Gilles, je ne te remercie pas ! Par ta faute je vais devoir claquer 79 € en septembre (le 26 j'ai bien noté) et 50 € en octobre, et après piétiner en attendant janvier.
Non, vraiment, c'est une honte une telle qualité dès le lancement...
:-o
Sinon, bravo, très beau démarrage de collection !


Cher Jeffx,
Je suis un peu surpris (ravi aussi), nous avons choisi trois typologies très différentes de lectorat pour le lancement :
- Un SF spéculatif de haut-vol qui normalement s'adresse à un lectorat disons "motivé"
- Un thriller kingien / lovecraftien, lisible par le grand public, peut-être un peu "mainstream" pour du lectorat hardcore
- Un roman d'initiation à la fantasy, pour le lectorat débutant en fantasy
Et je rajouterai une 4e typologie, le space op' féminin féministe coup de pied dans les burnes pour Kameron Hurley ; dire que ça arrose large, me semble un euphémisme.
Le but étant de toucher le bassin de lectorat le plus large et non de ruiner les lecteurs motivés/avertis.
Bien à toi,
GD


Merci Gilles. :-)
Malheureusement je dois rentrer dans toutes tes catégories...
D'ailleurs, comme tout me plait, je me propose en testeur de la collection, bénévolement en plus bien sûr (il suffit de m'envoyer les livres avant leur sortie)... ;-)

Pour être un peu plus sérieux, je ne sais pas ce que c'est qu'un lectorat débutant en Fantasy.
De mon point de vue, il y a les bons romans et les mauvais (dans ce cas là nous ne parlerons pas de chasseurs).
Peu m'importe si le ton est léger ou dur, l'important c'est l'immersion et le plaisir que procure la lecture.
J'ai autant aimé les Pug l'apprenti, les Fritz l'assassin que les Brandon Sanderson ou la série Terre de héros de Richard Morgan, en passant par Gagner la guerre et j'en oublie plein au passage. Tout ce qui sort n'est pas bon, bien loin de là, mais je suis vraiment preneur d'une définition de lecteur débutant dans ce domaine.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Radieux
Messages : 212
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 12 septembre 2018 à 14:33

Jeffx a écrit : Tout ce qui sort n'est pas bon, bien loin de là, mais je suis vraiment preneur d'une définition de lecteur débutant dans ce domaine.


Disons que je voulais un livre sans pré-requis, c'est-à-dire qui puisse être lu et apprécié par un lecteur qui n'en a jamais lu (de fantasy).
Anatèm est bizarrement un livre de SF qui peut être lu et apprécié par des lecteurs de litt' gèn' (je commence à en avoir quelques preuves tangibles).
Quant à American Elsewhere quand on accepte les délires de King, ceux de Bennett doivent passer comme une lettre à la poste.
J'ai acheté très peu de fantasy pour Albin Michel Imaginaire, mais les suivants ne jouent pas dans la même catégorie.
Un ami libraire m'a dit que Mage de bataille était du bon Feist. C'est lui l'expert !

GD

Retourner vers « Toute l'actu »