Albin Michel Imaginaire

Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 611
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Apophis » 06 décembre 2018 à 17:31

Pas plus ma came que le Peng Sheperd. Mais bon, il en faut pour tous les goûts, je ne critique pas. Même si là, ça commence à sérieusement manquer de Space Op' de malade (à la House of suns).
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Little Green Man
Messages : 375
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 06 décembre 2018 à 20:05

FeydRautha a écrit :Ah ouais ? Lu et chroniqué il y a 6 mois. Ça demande moins d'efforts intellectuels qu'[anatèm], mais bon, pourquoi pas.


Je l'ai trouvé excellent ce roman.
C'est Wall-E qui prend sauvagement Imperator Furiosa en levrette et lui fait un enfant.
Franchement c'était une sacrée bonne surprise, car à ma grande honte je n'avais jamais entendu parler de C. Robert Cargill avant.

GD

Image
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 752
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar FeydRautha » 06 décembre 2018 à 20:19

C'est clair, le personnage principal évoque furieusement Furiosa. Il a deux facettes à ce roman. Le background de l'histoire est vraiment intéressant. Mais le scénar lui même est un peu beaucoup inspiré par Mad Max. Après, si on recherche du post-apo bourré d'action, on est servi. Comme je le l'écrivais, c'est un page-turner hollywoodien décomplexé.
Soleilvert
Disciple de Griaule
Messages : 436
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Soleilvert » 06 décembre 2018 à 21:40

Tiens c'est marrant le pitch de The Book of M fait penser à L'homme qui a perdu son ombre d'Aldebert von Chamisso (!).

Dans ma bibliothèque … mais jamais lu.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2296
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 22 janvier 2019 à 10:25

J'en serai. Même si un premier roman c'est toujours un saut dans l'inconnu.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 752
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar FeydRautha » 22 janvier 2019 à 10:32

Le tout pour des sorties assez rapides. OK, ça me titille le cortex préfrontal.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Little Green Man
Messages : 375
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 22 janvier 2019 à 11:08

M a écrit :J'en serai. Même si un premier roman c'est toujours un saut dans l'inconnu.


On va mettre à disposition une partie du texte gratuitement, évidemment, sans doute le début du tome 1 et quelques morceaux choisis du glossaire.

GD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2296
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar M » 22 janvier 2019 à 12:45

Les glossaires j'adore ça.

La mise à disposition des textes c'est une bonne idée. Ca permet de situer rapidement si on adhère au style et au propos. C'est comme la nouvelle gratuite. En tant que lecteur je trouve appréciable de pouvoir tester avant de me jeter à l'eau sur le roman.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 871
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Albin Michel Imaginaire

Messagepar Herbefol » 22 janvier 2019 à 14:25

"Il travaille sur cet immense projet de science-fiction depuis plus de dix ans."
Ça, c'est plus un argument pour me faire fuir que m'attirer. Je ne sais pas quel est le but recherché par les éditeurs qui utilisent ce type d'argument, mais chez moi ça créé une attente qui a rarement (jamais ?) été comblée de façon satisfaisante. Ça me pousserait donc plutôt à éviter l'ouvrage. (mais je suis un sale grognon)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.

Retourner vers « Toute l'actu »