La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 17 avril 2018 à 10:28

Image

(je ne sais pas si je suis au bon endroit dans le forum, mais c'est de l'actu pour une vingtaine de jours)

La Laverie de Charles Stross revient apres plus de 10 ans d'absence, sur ulule, avec les 2 romans suivants du cycle, un jeu de role, et une encyclopédie/beau livre sur l'univers.

https://fr.ulule.com/la-laverie/

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est la série la plus longue de Stross (7 ouvrages il me semble + Le recueil) dans laquelle une agence secrete britannique lutte contre les menaces d'outre espace a la Lovecraft. Outre l'humour british et la parodie d'espionnage (chaque ouvrage est plus ou moins un hommage/détournement d'un auteur du genre), il y a un interessant développement des idées de HPL : le monde platonique des horreurs rencontre naturellement l'informatique dans l'apres guerre...

Image

Vous avez un extrait de la prose dans cette news

https://fr.ulule.com/la-laverie/news/ca ... un-173279/

Et si je raconte , devant ma déspération en tant que lecteur, le parcours qui m'a conduit, depuis un beau matin de mars 2007, à prendre en charge des traductions (500 nuances de geek etant une association).

https://fr.ulule.com/la-laverie/news/ex ... st-173095/

C'est essentiellement possible grace à ExoGlyphes

https://www.tipeee.com/exoglyphes

A faire circuler à ceux que ca interesse.

Il y a plein d'autres choses en paliers. J'en parlerai quand on y sera.
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar FeydRautha » 17 avril 2018 à 10:53

Si on compte The Labyrinth Index qui doit sortir en 2018, la série Laundry Files comportent 9 Romans et 5 nouvelles. Etant fan de cet auteur peu reconnu en France, j'ai proposé un court portrait de Charles Stross sur mon blog, et j'y parle de cette série. Ca peut être un très joli projet éditorial. Par contre je ne comprends pas le contenu...Quels romans de la série sont proposés exactement ?
Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 17 avril 2018 à 11:20

Je vais aller lire ça et je te dis. Ca pourrait etre un apport intéressant, en effet.

Les romans proposés de Stross en VF :

- Equoide (roman court, prix hugo). Il donne son nom au recueil qui contient toutes les nouvelles (toutes inédites en VF, sauf une guerre plus froide, parru il y a longtemps dans Brifrost, révisée pour l'occasion, mais qui est plutot une version alternative de la Laverie). Le bureau des atrocités etait lui meme une compilation de nouvelles des aventures de BOB dans un ordre chronologique

- Le mémorandum Fuller (roman) : le 3eme du cycle.

Image

Par ordre Equoide est le 2.9, le memorandum fuller est le 3. Je vais poster l'ordre complet avec les nouvelles (et les nouveaux tomes à paraître)

- Le Codex apocalypse est en train d’être livré en VF sur ExoGLyphes (https://www.tipeee.com/exoglyphes). On peut encore l'avoir, jusqu'en juin. Ensuite, il faudra attendre la prochaine campagne ulule (à la louche, une année au moins). C'est la aussi que se finance la traduction, donc c'est le plus important. Il n'est donc pas proposé sur cette campagne, mais on peut y accéder.

Toujours de stross, et toujours de La Laverie sur cette campagne, hormis le JDR, le beau livre va détailler l'univers de maniere visuelle et narrative. Par exemple,

* les documents administratifs que l'on trouve sur Equoide, racontant comment la police en est venue a faire des appels d'offre pour ces horreurs.
* Comment les profonds ont concédés un espace aux humains, dont ils ont rencontrés les gouvernements
* Comment le "soleil noir" a échappé des mains des nazis dans leur univers alternatif, qu'il a englouti en entier.

Bref, ce qui est hors champs dans les romans.
Modifié en dernier par Maitresinh le 17 avril 2018 à 12:17, modifié 1 fois.
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar FeydRautha » 17 avril 2018 à 11:31

D'accord, je comprends un peu mieux le projet. Je pensais qu'il pouvait s'agir d'une intégrale mais non, c'est plutôt un projet hybride entre deux inédits en français, une encyclopédie et le jeu. Les illustrations ont l'air superbes par ailleurs. J'aime bien la tronche de Bob Howard. C'est exactement comme ça que je l'imaginais. :-)
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9652
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Erwann » 17 avril 2018 à 11:37

Maitresinh a écrit :… une guerre plus froide, parru il y a longtemps dans Brifrost

Nope.
On a régulièrement parlé des bouquins de Charles Stross dans Bifrost mais nous n'avons, jusqu'à présent, publié aucune nouvelle de lui. En revanche, si c'est dans Brifrost, la version alternative provenant d'un univers parallèle, tout est possible ;-)
(La nouvelle est parue en fait dans Galaxies.)
Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 17 avril 2018 à 11:52

Merde, j'ai confondu, c'est vrai, Galaxies. Il faut dire que j'ai tout écumé depuis 2007. Donc ça doit etre ses ITW chez vous.


Oui l'idée et de travailler sur un "univers" de maniere cohérente visuellement, sans se cantonner à l'univers du roman ou du jeu. Réunir les mondes de l'imaginaire. Le beau livre fait la jonction. On avait commencé ça avec Tschai (Mnémos fait l'encyclo, mais le projet etait de nous). Et presque tous les projets a venir vont etre du meme type roman-beau livre-JDR

Alors j'ai lu, je suis d'accord avec toi, notamment sur ça

Ainsi, la critique qu’on lit le plus souvent sur le web français au sujet de ses écrits se résume à « c’est nul, j’ai rien compris »*
, qui creve les yeux sur le net, et qui traduit aussi le fait que c'était encore moins rentable pour les grands éditeurs que le reste de la SF. Et meme pour les moins grands, probablement, vu le temps écoulé depuis le dernier tome VF

C'est parfaitement l'objet d'ExoGlyphes.

Mais je pense qu'il n'y a pas que ça. D'abord, Stross est loin d'etre le seul dans ce cas. J'ai une liste longue comme le bras d'oeuvres qui apportent quelque chose au genre, de classiques "séminaux"...dont certains attendent depuis plus de 60 ans (je ne dis pas ça au hasard, la campagne propose aussi un roman oublié depuis 65 ans)

Ensuite, si tu regardes Les princes marchands, c'est écrit tres simplement, c'est quasiment une série télé donc tres accessible. Et la c'est pas le public qui l'a massacré, ce sont les critiques. Pourtant, c'est bourré d'idées, écrit sans prétention (et meme avec un art dramatique du rebondissement et du développement des intrigues/univers qui tient en haleine).

Le type meme du divertissement intelligent l'américaine : sans prétention apparente, mais qui chatouille les neurones. C'est meme signé Stiglitz !

Pour le dire vite, je pense qu'il arrive a Stross ce qui est arrivé a une autre époque pour Poul Anderson ( je salue au passage le travail de "rattrapage" du bélial, qui m'a permis de découvrir l'épée brisée, un de ces classiques séminaux scandaleusement oubliés en VF dont je parlais). Certaines de ses "valeurs" sont en décalage avec celles qui prévalent en france.

Il a un coté "anarcho-libertaire" ou interprété comme tel, avec une insistance sur l'économie, qui n'est pas en odeur de sainteté par ici. D'autant plus quand, sur la forme, il n'a pas de prétention littéraires.

Apres, je n'adhére pas a tout stross. Les délires sur la singularité, personnellement, je trouve que ca va atrocement mal veillir, c'est trop "promothéen". Presque Ado. L'antithese d'une Leguin par exemple, qui s'inscrit dans le temps long de l'humanité. Mais je trouve qu'on passe à coté d'un cycle (les princes marchands) qui est vraiment le truc typique pour faire sortir la SF de son domaine, qui parle de ce monde ci.

Image
(une carte du monde, pour le fun, bien que dixit Stross, elle est imparfaite)


Apres, chaque auteur est porteur de son contexte. Personnellement, j'en suis encore a me poser des questions sur sa vision du monde (ça prendrait beaucoup de pages...). Mais je reste ouvert. C'est tout l'interet d'un bouquin d'etre du poil à gratter (un peu)

Ah oui, et a mon avis les couvertures des grands éditeurs n'ont pas amélioré le ciblage. Heureusement, que je suis passé outre (mais ça ne sera pas pire que celles de Paternoster pour Le bureau des atrocités).
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 360
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar FeydRautha » 17 avril 2018 à 12:21

Maitresinh a écrit :Il a un coté "anarcho-libertaire" ou interprété comme tel, avec une insistance sur l'économie, qui n'est pas en odeur de sainteté par ici.


Oui, tu as très certainement raison. Cet aspect doit effectivement beaucoup jouer aussi, dès que le lecteur ou le critique se donne la peine d'aller voir un peu plus profondément dans ses écrits. Sa vision du monde, pour le suivre sur son blog ou sur Twitter, je crois qu'elle est exactement ce que tu décris là. C'est un anarcho-libertaire.

Maitresinh a écrit : Apres, je n'adhére pas a tout stross. Les délires sur la singularité, personnellement, je trouve que ca va atrocement mal veillir, c'est trop "promothéen".


Stross n'est pas le seul, là. Tous ceux qui s'excitent sur la singularité (thuriféraires ou Cassandre) ne vont pas tarder à déchanter. Mais d'un point de vue purement SF, c'est amusant. Comme l'écrit quasi- prophétiquement Charlie Jane Anders dans sa nouvelle Ragers in Space (Brindging Infinity - Jonathan Strahan), "The singularity, it was fun while it lasted, right?". Ce qui m'intéresse dans Accelerando, c'est que du point de vue de la singularité il pousse l'idée plus loin que ses prédécesseurs. Quand bien même cela n'a pas valeur de prévision d'avenir. A part quelques exceptions, la SF est toujours un genre qui vieillit mal.

Pour en revenir à la Laverie, j'ignore dans quelle mesure Stross peut bénéficier de ce nouvel engouement autour d'HPL. Il ne se passe un mois sans une nouvelle lovecrafterie ces temps-ci. Et commercialement, ça à l'air de bien marcher. Pourquoi pas avec Stross ?
Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 17 avril 2018 à 14:33

De mémoire, il définit plutôt ça comme de l'adhocratie, des structures adhoc a géométrie variable, suivant les problèmes a régler. Ce n'est pas loin des idées de Banks (la culture est d'ailleurs une anarchie). Et il n'a jamais nié l'aliénation ni l'exploitation. Ce n'est pas un "naif" libertarien. Stiglitz non plus d'ailleurs !

Pour revenir à ce que je disais, et qui me pose plus de probleme (sans que ce soit un motif d’anathème, plutôt de discussion), c'est une sensation diffuse de supériorité de facto d'un modèle disons américain, malgré tout. Genre quand Myriam (Les princes marchands) va chez les bouseaux médiévaux, ont a l'impression qu'il n'y a rien a sauver de leur culture. Une Leguin y aurait vu ce qu'on voit dans toutes les cultures humains, la beauté et les scories. Les systemes matrimoniaux, la stratification sociale, les croyance et l'art...et l'aléination. Lui ne voit que la misere sociale, liée a la misere materielle.

Bon, c'est pas exactement le cas, heureusement, car justement, il y a des factions dans les princes marchands. Mais c'est des modernisateurs, qui envoient leurs enfants s'acculturer aux USA. En meme temps, c'est l'objet du livre, de déformer la relation entre les pays les moins et les plus avancés. Donc je ne sais pas.

Je vois un autre bouquin dans le genre, De peur que les tenebres de Sprague de Camp, ou un amércain confronte ses valeurs - qu'ils juge supérieures - a la misere de la fin de l'empire romain. Mais je pense que c'est traité de maniere plus fine : le gars a de bonnes idées (genre : pour faire un journal, il faut des capitaux, donc il re-invente le principe d'une société par action). Mais ca foire à répétition car tout doit faire systeme (dans mon exemple de mémoire, la production de parchemin ne suit pas, et il faut développer toute une filiere...les associés pensent qu'ils s'agit d'une arnaque sophistiquée, etc...).

Comment ne pas y voir de l'auto-dérision. Sans renier sa culture.

Ca n'a pas pris une ride, et ça devrait etre lu (cf les tentatives naives des américains d'importer la (leur) démocratie en irak et en Afghanistan).

Sinon: je vais lire accélérando. C'est pas celui qui m'attire le plus a priori, mais on verra.
Et oui La Cthluhu-mania, depuis le JDR, frappe fort. C'est sur que ca aurait été encore beaucoup plus difficile de financer les princes marchands (ce qu'on a prévu avec Stross). Mais bon, on galere pareil.
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes
Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 20 avril 2018 à 15:54

https://fr.ulule.com/la-laverie/news/lapocalypse-173632/

Presque à 10 000 euros.

On aborde le sujet du systeme "apocalypse" utilisé pour le jeu de role (tres utilisé aux USA, encore peu connu en france) en faisant un parallele avec les séries télé modernes dont il est proche. Jeux gratuit a télécharger a l'appui.

L'article est accessible et interesant pour les non joueurs. J'y traite d'ailleurs de comment cette campagne est conçue pour eux.
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes
Avatar de l’utilisateur
Maitresinh
Patrouilleur temporaire
Messages : 17
Enregistré le : 28 juin 2017 à 10:22
Contact :

Re: La Laverie de Charles Stross revient en romans et JDR

Messagepar Maitresinh » 25 avril 2018 à 23:31

On a décidé de valider ex-abrupto les deux romans :

- Le dernier Anneau (traduit du russe, inédit)
- Les Amphibiens (publié en 1956, inédit depuis)

plus d'infos sur la news sur le comment/pourquoi.

https://fr.ulule.com/la-laverie/news/le-patron-est-devenu-fou-174290/


Ils sont donc dispo des maintenant en epub/papier

Je ferai des news séparées dessus, mais pour rappel

Image

- Le dernier anneau est un roman russe de Kirill Eskov, traduit en 6 langues, mais inédit en français. Sa particularité est de considérer le Seigneur des anneaux comme un document historique, et de son point de vue de géologue (et non de linguiste comme Tolkien) perclus d'ambiguité. Eskov, en gros geek qui tache, a donc entrepris de "re-ecrire" l'histoire, du point de vue des orcs (le peuple Orocuen), le mordor etant une nation sur le point de faire sa révolution industrielle, ce que ne pouvaient tolérer les etre dominant ce monde, d’essence "magigue"...

Le pitch est un délice et le roman Truculent. A noter que c'est grace a ce roman, dont la premiere souscription avait échoué, qu'on a développé ExoGlyphes enfin de traduire des inédits. La Laverie, le dernier Anneau, meme combat. C'est aussi un roman univers, "intertextuel", comme la Laverie, qui s'appuie sur un autre gros classique absolu à la base du JDR

Image

- Les Amphibiens: le premier roman de la collection "Horreur cosmique", dans la lignée de la Laverie. Il avait été publié en VF en 1956, avant d'etre oublié. Lovecraft adorait. Moi aussi (je l'ai lu en espagnol, un peu par hasard, il y a deux ans). Une histoire de voyage dans la terre d'un futur tres lointain, post-humain, un monde étrange et flippant, un peu à la HG Wells mais plus sombre. Et avec un final des plus Lovecraftiens...
Les VF des inédits de l'imaginaire
https://www.tipeee.com/exoglyphes

Retourner vers « Toute l'actu »