Intérêt et limites de la Taxonomie en SF

Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2244
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar ubikD » 06 septembre 2018 à 18:23

C'est vrai. Genre, voilà un bon roman et ça, c'est une merde. ^^
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 824
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar FeydRautha » 06 septembre 2018 à 18:47

Oh un homme de paille ! Quelqu'un a des allumettes ?
Avatar de l’utilisateur
HA
Patrouilleur temporaire
Messages : 38
Enregistré le : 26 octobre 2015 à 18:40

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar HA » 06 septembre 2018 à 19:05

ubikD a écrit :Honnêtement, je me fiche royalement du genre d'un bouquin.

Y compris si c'est de la bit-lit ?
Le genre "général" a quand même une certaine importance ...
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Prince-Marchand
Messages : 814
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar Aldaran » 06 septembre 2018 à 19:45

yogo a écrit :Pour apporter ma pierre à l’édifice, je pense qu'un minimum de classement est utile. Rares sont ceux qui aiment toutes les littératures de l'Imaginaire et cette Taxonomie permet d'orienter le lecteur débutant comme le plus chevronné...

On va finir par pourrir le fil Baxter avec toutes ces généralités individuelles. C'est mal.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 885
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar Herbefol » 06 septembre 2018 à 22:55

Aldaran a écrit :On va finir par pourrir le fil Baxter avec toutes ces généralités individuelles. C'est mal.

A un moment, je vais peut-être me fâcher. :p
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
zen arcade
Patrouilleur temporel
Messages : 46
Enregistré le : 29 novembre 2011 à 12:18

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar zen arcade » 07 septembre 2018 à 10:22

FeydRautha a écrit :Je me dis qu'il y a espoir que notre genre préféré voit la lumière.


Bon ben, vu que chacun y va de sa petite pierre personnelle, allons-y aussi.
Personnellement, la sf n'est pas mon genre préféré. Aucun genre, d'ailleurs, n'est mon genre préféré.
Je peux certes ressentir des affinités particulières à certains moments, ressentir un temps le besoin d'explorer un genre plus assidûment mais je n'imagine pas limiter mes lectures à tel ou tel genre.
Un bon livre, c'est un bon livre. Point.

Le milieu de la SF possède une culture très forte. Et on déconne pas avec la taxonomie des genres et sous genres.


Je dois bien avouer que c'est le genre de choses qui me fatiguent copieusement.
J'y vois personnellement un repoussoir à la curiosité, un procédé qui pousse à figer les envies.
Pour un lecteur extérieur au genre, j'ai même l'impression que ce souci extrême de catégorisation loin de clarifier les choses les rend au contraire plus inintelligibles et malheureusement également assez puériles.
Ceci dit, je comprends bien la nécessité pour un éditeur de positionner un livre. Je comprends moins par contre le besoin du lecteur d'en faire sa religion.

C'était juste mon avis.
Je respecte celui des autres.
Et patati machin voilà.

Bon sinon, Retour sur Titan, commandé hier avec le Shepard, sera mon premier Baxter.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 824
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar FeydRautha » 07 septembre 2018 à 11:34

Bon, je ne comptais pas continuer à encombrer ce fil, mais puisque tu me cites, je me sens obligé de répondre.

zen arcade a écrit : Un bon livre, c'est un bon livre. Point.


Qui a dit le contraire ? Montre moi un message dans ce fil ou sur ce forum où quelqu'un aurait prétendu le contraire ? Tout comme UbikD qui ironisait :

ubikD a écrit :C'est vrai. Genre, voilà un bon roman et ça, c'est une merde. ^^


tu es en train de construire un homme de paille. Vous vous battez tout seuls là, et répondez à des arguments que personne n'a utilisés en tentant de descendre un point de vue qui n'existe pas.

zen arcade a écrit : Je dois bien avouer que c'est le genre de choses qui me fatiguent copieusement. J'y vois personnellement un repoussoir à la curiosité, un procédé qui pousse à figer les envies.


Je pense que le manque de curiosité est de ton côté. On peut en effet lire des livres sans se poser de question sur la littérature. Mais depuis longtemps, il y a des gens qui animés par la curiosité, ont étudié la littérature, ses mécanismes, son histoire. Il y a des cursus universitaires, dans toutes les universités du monde, qui s'intéressent à la littérature. Et cela fait des années qu'en SF on se lamente que ce traitement, il y a encore peu réservé exclusivement à la littérature blanche, ne soit pas appliqué aussi aux littératures de l'imaginaire.

Est-ce les lecteurs s'arrêtent de lire Amélie Nothomb parce que des thèses universitaires sont faites à son sujet ? Non. Combien de guides existe t'il sur la littérature générale, de bouquins, d'essais, de thèses ? Est-ce les gens s'arrêtent de lire pour autant ? Alors il faudra m'expliquer pourquoi une tentative d'y voir plus clair dans la SF devient tout à coup un repoussoir.

zen arcade a écrit : j'ai même l'impression que ce souci extrême de catégorisation loin de clarifier les choses les rend au contraire plus inintelligibles et malheureusement également assez puériles.


Puérile ? La curiosité, l'envie de comprendre et de dépasser le stade de lecteur passif te semble puérile ? Clairement on peut se contenter de regarder les étoiles dans le ciel et s'émerveiller. Mais ça n'emmène pas très loin. Heureusement, il y a des gens qui les ont observées, comparées mesurées, et ont essayé de comprendre pourquoi il y en avait des rouges, des bleues, des jaunes. On peut trouver l'astrophysique ennuyante et ne pas s'y intéresser, mais la puérilité n'est pas du côté où tu la places.

Il me semble qu'il y a une incompréhension complète dans ce fil de ce qu'est une taxonomie. Il ne s'agit pas de créer des catégories à des fins d'étiquetage. Une taxonomie est une description qui tient compte des liens de parenté entre espèces (sous genres) , de la phylogénie, et donc de l'histoire de leur évolution. Cela contient une information et est en soi une lecture critique et raisonnée. Faire apparaître un livre de SF dans un sous-genre, s'est aussi lui attribuer une histoire, l'inscrire dans une culture, lui reconnaître une filiation, voire une intention politique. Personnellement, ça titille ma curiosité de lecteur de voir qu'un livre se classe dans un sous genre dont je n'ai jamais entendu parler (silkpunk, c'est quoi ce truc ? Atompunk, hein ?). Du coup je vais aller lire des trucs qui ne m'auraient pas taper dans l’œil.

Désolé, mais moi ça me choque quand je vois des personnes qui déclarent fièrement "Non, on s'en fout, on ne veut pas savoir. Les maths ça sert à rien, apprendre c'est nul, l'histoire ça pue." (mes gosses quand ils reviennent de l'école)

zen arcade a écrit : Je comprends moins par contre le besoin du lecteur d'en faire sa religion.


Tu continues à tresser ton homme de paille.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2244
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar ubikD » 07 septembre 2018 à 14:23

On va peut-être demander à un modérateur d'ouvrir un autre fil pour y causer de l'intérêt et des limites de la Taxonomie afin de ménager Stephen Baxter?
zen arcade
Patrouilleur temporel
Messages : 46
Enregistré le : 29 novembre 2011 à 12:18

Re: Retour sur Titan, Stephen Baxter (août 2018)

Messagepar zen arcade » 07 septembre 2018 à 15:25

FeydRautha a écrit :Je pense que le manque de curiosité est de ton côté.


Je pense qu'on ne s'est pas du tout compris.
Tes explications sont intéressantes, même si elles tapent complètement à côté de ce que j'écrivais plus haut sans doute très maladroitement.
C'est pas bien grave.

Retourner vers « Toute l'actu »