Intérêt et limites de la Taxonomie en SF

Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 921
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Intérêt et limites de la Taxonomie en SF

Messagepar Apophis » 09 mai 2020 à 13:58

Le SoW n'est limité ni à la Hard SF (il est au moins aussi caractéristique du Space Opera / NSO que de la Hard SF), ni même à la SF tout court. Même si c'est la conception de la majorité des gens. J'ai déjà eu affaire à des lectures de Fantasy ou de Fantastique qui provoquaient le même sentiment, comme La librairie de Mount Char par exemple, Shorefall de Robert Jackson Bennett, The border keeper de Kerstin Hall, etc. Et si on va par là, quasiment toute l'oeuvre de Lovecraft est du sense of dread à l'état pur.
"Le fort fait du monde son arène, quand le faible en fait son harem" - R. Scott Bakker
ZRK
Patrouilleur temporel
Messages : 93
Enregistré le : 23 décembre 2017 à 13:55

Re: Intérêt et limites de la Taxonomie en SF

Messagepar ZRK » 09 mai 2020 à 17:42

Sense of dread ! Merci, je ne connaissais pas.

Retourner vers « Toute l'actu »