Prix Hugo 2019

Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Xeelee
Messages : 1308
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Aldaran » 19 octobre 2019 à 01:37

Cédric Jeanneret a écrit :Et si on regarde les réactions dans le monde anglo-saxon, ceux qui donnent de la voix pour critiquer un changement inutile se sont majoritairement des hommes blanc cis. L’ensemble des auteurs et actrices membres de minorités quand à eux applaudissent des deux mains (pour le Campelle, pour Tiptree les avis me semblent plus se tourner sur une ligne religieuse et conservateur vis libéraux).
Ah. En fait, non, ce n'était pas tout.
Les mots que je relève ici, sont « ceux qui donnent de la voix ». Les filles étant éduquées pour la fermer, elles s'expriment rarement.
Qu'en pensent celles ? Et tous les autres, qui ne donnent pas de la voix mais n'en pensent pas moins, tout du moins je leur souhaite.
(Peut-être qu'on aura un élément de réponse supplémentaire vers 4h00 du matin, à l'insomnie de JDB, si Lucy Sussex a pondu son billet.)
Pas sûr que pousser la discussion jusque là soit utile mais, franchement, si on pouvait se passer des additifs « couleur de peau » « sexe » et « préférences sexuelles », ça me semblerait judicieux.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 621
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Gromovar » 19 octobre 2019 à 07:44

Aldaran a écrit :(Putain, Gromo (Ubik, c'est pareil), adapte ton discours, j'ai dû relire trois fois pour avoir le sentiment d'avoir pigé le propos.)


Mes confuses ;)
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1231
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 19 octobre 2019 à 08:31

Aldaran a écrit :[...]franchement, si on pouvait se passer des additifs « couleur de peau » « sexe » et « préférences sexuelles », ça me semblerait judicieux.


C'est ça le souci, justement. Qu'on s'en soit passé si longtemps. Qu'il y ait une sorte de "défaut" (mâle blanc hétéro cisgenre, si possible âgé) auquel toute la société devait se conformer, voire devant lequel se prosterner.

Après, je rejoins Gromovar sur le fait qu'il y a un aspect croisade de la démarche qui peut tomber dans l'excès.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 1231
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 19 octobre 2019 à 08:37

Incidemment, ceux que ces sujets intriguent, je leur recommande "Vrais visages", de Ken Liu, dans Jardins de poussière.
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 621
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Gromovar » 19 octobre 2019 à 10:46

Duly noted.
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 634
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Soleilvert » 19 octobre 2019 à 12:07

le fait qu'il y a un aspect croisade de la démarche


Pour ma part j'y vois une nouvelle stratégie - surtout dans la cas de Tiptree : tuer l'auteur pour tuer son œuvre.
Avatar de l’utilisateur
Lutin
Disciple de Griaule
Messages : 426
Enregistré le : 24 juillet 2009 à 15:15
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Lutin » 19 octobre 2019 à 13:22

Pierre-Paul Durastanti a écrit :
Après, je rejoins Gromovar sur le fait qu'il y a un aspect croisade de la démarche qui peut tomber dans l'excès.


Loin d'être de l'incompréhension ou de refus de comprendre, ne pas adhérer à cette mouvance de table rase reflète tout simplement une horreur de ces mouvements de balancier qui tendent à noyer bébé avec l'eau du bain.
Nous en sommes toujours avec une éternelle question, quand nous étudions le passé - depuis notre fauteuil - en le jugeant au seul prisme de nos standards du moment. Que doit-on retenir l'apport d'un tel homme (ou femme) ou sa personnalité ?

Personnellement, je partage entièrement le sentiment et le propos de Gromovar sur le sujet.
Cela ne m'empêche pas de boycotter Lovecraft systématiquement, sans concevoir l'envie de rayer de la mémoire humaine son immense apport dans le genre.
Je peux comprendre que des "minorités" (j'ai horreur de ce mot) tiquent et cherchent à redresser les torts, mais ce qui m’inquiétè c'est l’attitude par exemple de ma nièce qui sous prétexte de mauvaises notes prétend que tous ces professeurs (ce qui mettent les mauvaises notes) sont racistes. Je tente de lui inculquer d'avoir un peu plus d'esprit critique, de cesser de vivre en victime en ramassant ce que véhiculent les réseaux sociaux, alors qu'elle évolue dans un milieu tranquille et bienveillant sans avoir été confronté à des actes authentiquement racistes (elle est métis).

Ah, je sais que sans doute je m’exprime très mal et que l'on peut tourner facilement mes propos dans le mauvais sens, j'ai déjà vécu ce genre d'expérience sur le forum. Je ne suis pas une excellente débatrice. ALors, tentez de lire avec un minimum de bienveillance.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 1223
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Apophis » 19 octobre 2019 à 13:40

Lutin a écrit :Que doit-on retenir l'apport d'un tel homme (ou femme) ou sa personnalité ?


L'éducation Nationale a fait un choix intelligent sur un exemple emblématique, celui de Louis-Ferdinand Céline : elle encense et enseigne l'oeuvre, mais n'adhère pas pour autant (pas plus qu'elle ne les occulte) aux idées de l'homme.
"L'espoir n'est pas beaucoup plus que la prémonition d'un regret" - R. Scott Bakker
Avatar de l’utilisateur
Cédric Jeanneret
Axiomatique
Messages : 119
Enregistré le : 10 décembre 2012 à 08:39
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Cédric Jeanneret » 19 octobre 2019 à 15:30

Tu es très claire Lutin (j’aimerai arriver à écrire aussi clairement).

Sur le terme minorité / majorité je l’utilise en me basant sur une définition de science sociale : minorités / majorités en terme de relation de pouvoir face à la société/culture dominante.
Avatar de l’utilisateur
Soleilvert
Cookie Monster
Messages : 634
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Soleilvert » 19 octobre 2019 à 16:00

L'éducation Nationale a fait un choix intelligent sur un exemple emblématique, celui de Louis-Ferdinand Céline : elle encense et enseigne l'oeuvre, mais n'adhère pas pour autant (pas plus qu'elle ne les occulte) aux idées de l'homme.

Ses pamphlets n'ont finalement pas été réédités. Il est vrai qu' à côté Lovecraft c'est de l'eau tiède.

Retourner vers « Toute l'actu »