Prix Hugo 2019

Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 169
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Lorhkan » 21 octobre 2019 à 18:39

Erwann a écrit :
MqlSz a écrit :Je recommande le Bifrost qui lui est consacré. La rédaction n'a visiblement pas osé un article polémique mais à la place a publié quelques lettres de Campbell adressées à "ses" auteurs. Ce qu'on y lit est à la limite du supportable (en vrac sur les femmes, l'esclavage, les races,...) et laisse peu de doutes sur le positionnement à l’extrême droite de Campbell (ce qui ne l'a pas empêché de publier des auteurs progressistes, antiracistes, humanistes, etc...). Je suppose donc (mais sans avoir de sources) qu'on doit trouver des éditos du même tonneau.
Je me demande bien comment un type comme Sturgeon pouvait réagir en recevant des courriers de ce genre.
On peut ajouter aux charges retenues contre Campbell la tribune offerte aux idées de Hubbard (et pas seulement à ses textes de SF).

Lorhkan a écrit :Oui je me souviens de ces extraits, j'en avais d'ailleurs parlé sur mon blog en ces termes :
des extraits de sa correspondance, Campbell y apparaissant comme un homme visiblement très cultivé et aux idées bien arrêtées, quitte à choquer

Oui je suis resté soft, un peu de la même manière que le dossier qui n'aborde pas vraiment (en tout cas pas frontalement) ce côté de la personnalité de Campbell.
A partir de ces extraits et de ce qui ressort actuellement, il n'est pas très compliqué de mieux cerner ses idées.

Je ne sais pas si c'est aussi simple. Je ne cherche pas à troller, c'est une vraie question que je me pose (et qui me donne très envie de me lancer dans Astounding, la bio de Campbell par Alec Nevala-Lee, qui a servi de base à Francis Valéry pour son article biographique ; d'ailleurs, j'ai lu quelque part (mais oublié où) que ledit Alec Nevala-Lee préconisait déjà un changement de nom pour le prix Campbell bien avant la polémique de cette année).
Bref, vu qu'on évoque Bifrost :
La correspondance choisie de Campbell parue dans le Bifrost qui lui est consacré ne donne qu'un aperçu, forcément partiel et partial : Francis Valéry a effectué un choix de lettres, parmi lesquelles j'ai sélectionné, parce qu'on manquait de place pour caser 100 000 signes de correspondance, celles qui me paraissaient le plus intéressantes). Des lettres qui ne m'ont pas rendu le bonhomme sympathique, loin s'en faut, et ne m'ont pas donné envie de creuser plus loin sur le coup.
Néanmoins, c'est quand même Campbell qui explique à un jeune Forrest J. Ackerman qu'il a cloué le bec à un détracteur en lui écrivant en substance ceci :
John W. Campbell a écrit :J’ai admis que la science-fiction était plutôt chauvine quand elle affirme que l’Homme va conquérir la Galaxie. Mais j’ai expliqué que c’était là notre sentiment, peut-être erroné, qu’il existe le besoin de reconnaître la dignité de l’homme en tant que tel. Et j’ai ajouté que nos rapports de diffusion montrent que nous vendons particulièrement bien aux alentours des laboratoires, des universités, des écoles techniques… et des quartiers noirs des grandes villes. Il semble que les Noirs apprécient notre attitude selon laquelle il est important d’être humain, que l’Homme a de l’importance au-delà des limites étroites de race, de confession ou de couleur. Mais peut-être sommes-nous chauvins…

Rien n'est simple en effet, et je ne suis pas en train de dire que Campbell c'était le Hitler de la SF (voilà, comme ça on se débarrasse du point Godwin autour duquel on tourne depuis quelque temps :D ).
Et comme je n'ai pas le Bifrost sous la main, je vais avoir du mal à te retrouver des contre-exemples, mais j'ai le souvenir d'une lettre adressée à Heinlein dans lequel ses propos sur l'esclavage, très détachés et analytiques mais soumettant l'idée que l'esclavage, s'il est négatif pour l'individu, peut être positif pour la race dans son ensemble (je reprends ses termes de mémoire) à condition d'être utilisé "intelligemment", étaient assez gerbants. C'est quand même compliqué à pardonner, même s'il a pu avoir d'autres propos plus positifs.

Alors oui, Campbell est un homme complexe. Comme la plupart. Mais peut-on encore lui rendre hommage chaque année (car un prix qui porte son nom le porte en son hommage...) avec de tels propos dans notre société d'aujourd'hui ? N'est-il pas possible de prendre en considération l'avis de ces fameuses minorités qui ont du mal à avaler qu'un prix porte le nom d'un homme qui donne de la valeur à l'esclavage (entre autres choses) ?...
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11424
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Erwann » 21 octobre 2019 à 19:10

Lorhkan a écrit :Et comme je n'ai pas le Bifrost sous la main, je vais avoir du mal à te retrouver des contre-exemples, mais j'ai le souvenir d'une lettre adressée à Heinlein dans lequel ses propos sur l'esclavage, très détachés et analytiques mais soumettant l'idée que l'esclavage, s'il est négatif pour l'individu, peut être positif pour la race dans son ensemble (je reprends ses termes de mémoire) à condition d'être utilisé "intelligemment", étaient assez gerbants. C'est quand même compliqué à pardonner, même s'il a pu avoir d'autres propos plus positifs.

Ah mais c'est un bon contre-exemple. Oui, Campbell s'exprime en des termes proches dans une lettre à Heinlein, et c'est indéfendable.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 698
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Pyjam » 21 octobre 2019 à 19:22

C'est super craignos, mais en l'occurrence c'est une correspondance privée. Ce n'est pas comme s'il avait écrit un édito pour demander la castration chimique des gens de couleurs. (D'ailleurs n'y a-t-il pas un auteur de SF mormon qui a fait quelque chose dans ce genre ?)
Ça n'interdit pas qu'en fin de compte il ait changé d'avis.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 169
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Lorhkan » 21 octobre 2019 à 19:31

Pyjam a écrit :C'est super craignos, mais en l'occurrence c'est une correspondance privée. Ce n'est pas comme s'il avait écrit un édito pour demander la castration chimique des gens de couleurs. (D'ailleurs n'y a-t-il pas un auteur de SF mormon qui a fait quelque chose dans ce genre ?)
Ça n'interdit pas qu'en fin de compte il ait changé d'avis.

Possible, mais alors on fait quoi ? On laisse comme avant, et on dit aux auteurs racisés que bon, c'est pas grave, c'était une lettre perso qui n'aurait pas dû remonter à la surface et que bon, vous êtes gentils mais c'est comme ça et puis c'est tout, et le prix continuera donc à rendre hommage à un homme qui parle de l'esclavage en ces termes ?

Par ailleurs, excuse-moi, mais "ce n'est pas comme si"... On parle bien d'esclavage là, le déni de tout droit d'une personne par une autre qui s'octroie le droit de vie ou de mort sur elle. "Ce n'est pas comme si" me semble une expression extrêmement déplacée...
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 698
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Pyjam » 21 octobre 2019 à 19:53

Je suis désolé que tu soies choqué, ce n'était pas mon but.
Le fait est qu'en l'occurrence, il ne tient pas des propos publics d'incitation à la haine raciale ou quoique ce soit d'autre dans le genre.
Il y a surement des tas de gens qui disent ou écrivent en privé des idées qui te déplaisent. C'est comme ça. Si on les enfermait tous nous serions dans un état fasciste.

Mon sentiment est toujours que si on pense que le Prix Campbell est puant, parce que l'homme avait des idées puantes, eh bien on le refuse. Je trouve que le renommer ne résout rien, dans la mesure où tout le monde sait bien que c'est le prix Campbell renommé, l'homme qui avait des idées puantes.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 169
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Lorhkan » 21 octobre 2019 à 20:05

Pyjam a écrit :Je suis désolé que tu soies choqué, ce n'était pas mon but.
Le fait est qu'en l'occurrence, il ne tient pas des propos publics d'incitation à la haine raciale ou quoique ce soit d'autre dans le genre.
Il y a surement des tas de gens qui disent ou écrivent en privé des idées qui te déplaisent. C'est comme ça. Si on les enfermait tous nous serions dans un état fasciste.

Mon sentiment est toujours que si on pense que le Prix Campbell est puant, parce que l'homme avait des idées puantes, eh bien on le refuse. Je trouve que le renommer ne résout rien, dans la mesure où tout le monde sait bien que c'est le prix Campbell renommé, l'homme qui avait des idées puantes.

Pas de souci, l'écrit c'est toujours un peu délicat. ;)

Mais là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est que ce n'est pas le Prix Campbell qui est puant, ce sont les idées de Campbell. Du coup, le Prix reste, car le travail de Campbell sur le genre à travers son magazine mérite considération, mais la personne même de Campbell ne le mérite pas. Donc on enlève son nom mais on garde le nom de son magazine, pour saluer uniquement son travail d'édition.
Mais on ne peut pas faire comme si cette lettre, même personnelle, n'existait pas (d'autant que je ne crois pas que ce soit le seul exemple) notamment vis à vis des personnes dont le passé (ou les ancêtres) résonne avec celle-ci. J'ai vérifié, il l'a écrite en 1957, une époque charnière concernant les droit des Noirs aux US, donc c'est d'autant plus difficile à accepter et à laisser passer.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 11424
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Erwann » 21 octobre 2019 à 20:30

Quant à la nature privée des lettres, bon, faut se dire qu'une personne ayant eu une influence certaine sur un domaine verra ses écrits publiés, commentés, disséqués. (Auteurs et autrices, pensez à votre postérité ^^) (J'aurais bien cité comme exemple les frères Goncourt avec leur Journal mais je crois qu'ils ont commencé à le publier de leur vivant. Dédé et Juju n'étaient pas non plus exempts de tristes opinions. Faut-il renommer le Goncourt ?, vous avez 4 heures.)
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Axiomatique
Messages : 169
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Lorhkan » 21 octobre 2019 à 20:37

Erwann a écrit :Dédé et Juju n'étaient pas non plus exempts de tristes opinions. Faut-il renommer le Goncourt ?, vous avez 4 heures.)

Erwann, maître ès polémiques. :D
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 698
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar Pyjam » 21 octobre 2019 à 20:38

Même Jules Verne écrit, dans L’île mystérieuse, que le bon Nab (devinez, oui, il est Noir) est le plus habile pour grimper aux arbres (pour une évidente raison). D'ailleurs quand ils eurent capturé un orang-outan, il devint rapidement le meilleur ami de Nab !
Putain, Jules, tu déconnes !

C'est aussi gerbant que les pires passages de Lovecraft.
Et ce n'est pas dans une obscure correspondance privée, c'est dans son meilleur roman !
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2407
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Prix Hugo 2019

Messagepar M » 21 octobre 2019 à 20:44

Ado je ne savais même pas que les Hugos avaient différents noms. Pour moi, il y avait le Hugo du meilleur roman, de la meilleure novella etc... je ne vois pas pourquoi il y a un nom pour les categories. Les Hugos je trouverais ça très bien, sauf si Gernsback était un personnage aussi puant que Campbell.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"

Retourner vers « Toute l'actu »