Locus - droits internationaux

Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2171
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar JDB » 05 juin 2019 à 09:26

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Après, l'auteur dit lui-même que c'est avant tout une trilogie de spiritualité et non de SF.

Au cas où, je te rappelle que spiritualité et SF sont des centres d'intérêt de François Angelier, auteur et directeur de collection (on le sait peu dans Notre Club) dans le domaine de la théologie.
Un candidat idéal pour "Mauvais genres", donc.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 908
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Herbefol » 05 juin 2019 à 09:37

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Le glossaire a "tué" pas mal de lecteurs. Alors que pour moi c'est très ludique.

Pour moi, un glossaire c'est pile ou face. Ça peut m'intéresser comme je peux trouver ça complètement superflu. Mais pas au point de me faire fuir. Ceci dit, je connais quelques lecteurs pour lequel un glossaire rend tout de suite l'ouvrage nettement moins intéressant et que ça peut plomber directement (je comprends assez bien pourquoi).
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Cookie Monster
Messages : 593
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 05 juin 2019 à 09:56

Herbefol a écrit :Pour moi, un glossaire c'est pile ou face. Ça peut m'intéresser comme je peux trouver ça complètement superflu. Mais pas au point de me faire fuir. Ceci dit, je connais quelques lecteurs pour lequel un glossaire rend tout de suite l'ouvrage nettement moins intéressant et que ça peut plomber directement (je comprends assez bien pourquoi).


Mais je comprends très bien.

Après, voilà, c'est un auteur il arrive avec un projet un peu hors-norme (enfin pas tant que ça quand on pense aux Guerriers du silence), il a créé un univers, des romans et une encyclopédie de son monde (déclinée en glossaire), il y a plein de choses dans le glossaire qui ne sont pas dans le corps du roman (notamment des articles sur l'évolution des religions et la mise en place d'un credo commun). C'est presque une démarche de jeu de rôles.
J'ai tout lu, donc je sais d'où Jean-Michel Ré part, où il va, et je vois le tableau complet : c'est un sacré truc.
Mais ce n'est pas pour tout le monde (comme tous les romans, ai-je envie de dire).
En tant qu'éditeur, je ne peux pas passer à côté de ce projet (d'ailleurs il a reçu d'autres offres, me semble-t-il), il y a sans doute des défauts (inhérents à tout premier roman ?), mais il y a aussi une ambition assez unique : réfléchir au devenir des religions sur les 7000 ans à venir, etc.
Je ne peux pas passer à côté d'auteurs aussi singuliers que lui ou Sam J. Miller. Ces auteurs ils "portent" quelque chose (bon, quelque chose qui me touche moi, en tant qu'individu, je ne vais pas essayer de le nier) et mon métier c'est de les présenter à leur public potentiel.
Après une fois que c'est en librairie, les dés sont jetés, c'est le public qui décide...

GD
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 680
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Pyjam » 05 juin 2019 à 10:37

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :Le glossaire a "tué" pas mal de lecteurs. Alors que pour moi c'est très ludique.

Une suggestion POUR TOUS LES ÉDITEURS concernant le glossaire et la version électronique : si vous le placez en tête d'ouvrage, c'est beaucoup plus pratique, car d'une part on voit qu'il y a un glossaire, et d'autre part la fonction de recherche de la liseuse pointe alors sur définition pour la première occurrence trouvée.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 711
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Apophis » 05 juin 2019 à 10:42

J'avoue que sur ce titre précis, j'ai du mal à comprendre ta démarche. D'un côté, tu nous dis vouloir publier une trilogie de SF accessible au néophyte. De l'autre, tu nous sors un bouquin qui, de ton aveu et de celui de l'auteur, relève plus de la spiritualité que de la SF, et qui comprend un énorme glossaire (et donc le vocabulaire spécifique associé à cet univers dans le texte) qui va justement faire peur à un néophyte.
Pour moi, les deux sont incompatibles : un livre qui n'est pas vraiment de la SF et dont l'énorme glossaire incite même certains vétérans à la méfiance ne remplit pas l'objectif fixé au départ. Que tu aies eu un coup de cœur pour le cycle ou la démarche (spirituelle, écologiste, humaniste) / la personnalité de son auteur, je le conçois sans peine, mais en revanche que tu l'aies positionné dans la case marketing "SF pour néophytes", là je dois dire que ça me laisse perplexe. Dans le même ordre d'idées, c'est dirigé (je te cite) vers "des lecteurs "nouveaux" qui n'ont pas forcément envie de lire des classiques âgés de 50 ou 70 ans", mais en même temps, à la lecture de la quatrième, n'importe qui, y compris un néophyte, pensera instantanément à Dune, qui, aux dernières nouvelles, a justement un demi-siècle. Là aussi, pour moi, ça relève du paradoxe.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Cookie Monster
Messages : 593
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 05 juin 2019 à 11:03

Très sincèrement je n'ai pas du tout pensé que le glossaire avait un impact différent sur le lecteur néophyte et le lecteur confirmé. Il m'a semblé qu'on aimait ou pas ce côté "jeu de rôles".
Par ailleurs, pour "lecteurs nouveaux", néophytes, c'est ce que je dis ici (sur le forum des éditions du Bélial'), je ne l'ai marqué nulle part sur le livre ou sur l'argumentaire. C'est un avis a priori. Je le reformule : il me semble que c'est plutôt pour les lecteurs qui débutent en SF que pour les lecteurs hardcore (que j'associe aux auteurs Greg Egan, Peter Watts et Stephen Baxter). Ce en quoi j'ai peut-être totalement tort.
Oui Dune est cité, impossible de faire autrement, mais les fans hardcore de Dune vont trouver ça sans doute léger comparé à la saga de Dune.
Enfin, comme je disais, les dés sont jetés, le livre est en librairie ; on a essayé avec le choix de couverture très colorée et de la 4e de définir au mieux ce que contenait le livre. Et ce n'est évidemment pas une science exacte.

GD
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 946
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 05 juin 2019 à 15:07

1. On juge le livre avant sa lecture. Tiens, on disait quoi sur Les furtifs, déjà, avant sa sortie ?
2. SF spiritualiste pour néophyte. Tiens, comme La horde, qui comme chacun sait n'a pas du tout marché ?
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Cookie Monster
Messages : 593
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 05 juin 2019 à 15:38

Pierre-Paul Durastanti a écrit :1. On juge le livre avant sa lecture. Tiens, on disait quoi sur Les furtifs, déjà, avant sa sortie ?


Avec tout le respect que je te dois, c'est plus ma démarche "marketing" qui était jugé en l’occurrence que le roman, me semble-t-il.
Je crois pas l'avoir mal "positionné" (en direction des libraires)... après, ici, on creuse, ça chicane, ça fait partie du jeu, et du plaisir que j'ai à venir dans le coin. Et j'en ai aussi "besoin" ; car il y a tous ces trucs que j'essaye de comprendre.

A force d'y réfléchir, j'ai enfin trouvé ce que je voulais dire (ouf !) tantôt : La Fleur de Dieu n'a besoin d'aucun pré-requis SF, car tout est contenu dans le livre et son glossaire, c'est en ça que je le trouve "grand public" / abordable. J'aurais aimé verbaliser ça trois mois plus tôt ;-)

GD
Avatar de l’utilisateur
Headcrab
Patrouilleur temporaire
Messages : 34
Enregistré le : 22 janvier 2016 à 22:32

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Headcrab » 06 juin 2019 à 13:41

N'empêche, si à la place des argu' ou de certains repré' on avait Gilles Dumay et consorts pour présenter leurs titres en librairie à chaque office, on croulerait sous les piles d'AM Imaginaire et compagnie. Parce que s'il ne me disait rien au premier abord ("spiritualité" me faisait particulièrement peur) je vais au final y jeter un coup d’œil, après t'avoir lu (et plus si affinités).
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Cookie Monster
Messages : 593
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Locus - droits internationaux

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 06 juin 2019 à 14:03

Headcrab a écrit :N'empêche, si à la place des argu' ou de certains repré' on avait Gilles Dumay et consorts pour présenter leurs titres en librairie à chaque office, on croulerait sous les piles d'AM Imaginaire et compagnie. Parce que s'il ne me disait rien au premier abord ("spiritualité" me faisait particulièrement peur) je vais au final y jeter un coup d’œil, après t'avoir lu (et plus si affinités).


J'ai laissé un jeu d'épreuves quand je suis passé à Ombres Blanches, fin avril.
Mais je peux en poster un autre (adresse en MP).

GD

PS : Jusqu'à preuve du contraire un extrait de chaque parution est disponible sur Calaméo. Extrait de La Fleur de Dieu.

Retourner vers « Toute l'actu »