Plan social chez Libella

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3354
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Plan social chez Libella

Messagepar Olivier Girard » 24 janvier 2020 à 09:26

Le groupe, propriété de Vera Michalski, devrait se séparer de 16 personnes sur 50, annonce LivresHebdo (article abonné). Outre Le Diable Vauvert, qu'on connaît bien par ici mais qui n'est sans doute pas concerné par le plan en question (merci Juan Branco), Libella réunit Buchet-Chastel, Phébus, Libretto, Le Temps apprivoisé, Les Cahiers dessinés, les éditions Delpire, les éditions Photosynthèses, et, à l'étranger, les éditions Noir sur blanc dont Notabilia, Oficyna literacka Noir sur Blanc, Wydawnictwo Literackie, World éditions et Favre. Sans oublier la Librairie polonaise à Paris et la galerie Folia.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 933
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Plan social chez Libella

Messagepar Herbefol » 24 janvier 2020 à 11:45

Je ne savais pas que Au diable vauvert faisait partie d'un groupe (en creusant un peu je vois que ça n'est pas non plus super vieux et que ce fut progressif). Je ne sais pas si Juan Branco sauve la boutique, mais vu les résultats des années précédentes de l'éditeur il leur faut au moins ça pour remonter un peu la pente.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Rémi
Patrouilleur temporel
Messages : 46
Enregistré le : 12 mai 2015 à 13:15
Localisation : Bar le Duc
Contact :

Re: Plan social chez Libella

Messagepar Rémi » 25 janvier 2020 à 20:07

Je n'ai jamais compris leur choix il y a un an ou deux de monter leur propre structure de diffusion. Ca a dû leur couter les yeux de la tête...

je ne sais pas si c'est lié, mais ça ne m'étonnerait qu'à moitié.

Retourner vers « Toute l'actu »