Topic des livres hors-genre

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1772
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Razheem L'insensé » 12 février 2020 à 14:53



Il y a d’un côté le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un « gros déglingo », dit sa fille, un vrai punk avant l’heure. Il y a de l’autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixelisé de feue son épouse ; mon père, dit sa fille, qu’elle seule semble voir sous les apparences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy et un monde anciennement rural et ouvrier.

De cette maison, il va bien falloir faire quelque chose à la mort de ce père Janus, colosse fragile à double face. Capharnaüm invraisemblable, caverne d’Ali-Baba, la maison délabrée devient un réseau infini de signes et de souvenirs pour sa fille qui décide de trier méthodiquement ses affaires. Que disent d’un père ces recueils de haïkus, auxquels des feuilles d’érable ou de papier hygiénique font office de marque-page ? Même elle, sa fille, la narratrice, peine à déceler une cohérence dans ce chaos. Et puis, un jour, comme venue du passé, et parlant d’outre-tombe, une lettre arrive, qui dit toute la vérité sur ce père aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant.


Simplement la plus belle chose que j'ai lu en ce début d'année.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 304
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Shibia » 18 février 2020 à 12:44

Il est inclassable et vendu par les éditions Zulma comme un monde dystopique, mais il pourrait tout aussi bien se passer dans la campagne américaine au XIXe siècle, Les Soeurs de Blackwater est un livre étrange sur le pouvoir des mots et de l'écrit. A découvrir ! https://www.outrelivres.fr/les-soeurs-de-blackwater/
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2467
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar JDB » 18 février 2020 à 13:57

Shibia a écrit :Il est inclassable et vendu par les éditions Zulma comme un monde dystopique, mais il pourrait tout aussi bien se passer dans la campagne américaine au XIXe siècle, Les Soeurs de Blackwater est un livre étrange sur le pouvoir des mots et de l'écrit. A découvrir ! https://www.outrelivres.fr/les-soeurs-de-blackwater/

Un instant j'ai eu peur: j'ai cru que c'était une traduction de Blackwater, un chef-d'oeuvre du "Southern Gothic" dû à la plume vénéneuse de Michael McDowell--une série de six courts romans, publiés à l'origine au rythme d'un par mois, ce qui a inspiré Stephen King pour La Ligne verte.
A ne pas manquer si vous lisez l'anglais.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 304
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Shibia » 18 février 2020 à 14:16

JDB a écrit :
Shibia a écrit :Il est inclassable et vendu par les éditions Zulma comme un monde dystopique, mais il pourrait tout aussi bien se passer dans la campagne américaine au XIXe siècle, Les Soeurs de Blackwater est un livre étrange sur le pouvoir des mots et de l'écrit. A découvrir ! https://www.outrelivres.fr/les-soeurs-de-blackwater/

Un instant j'ai eu peur: j'ai cru que c'était une traduction de Blackwater, un chef-d'oeuvre du "Southern Gothic" dû à la plume vénéneuse de Michael McDowell--une série de six courts romans, publiés à l'origine au rythme d'un par mois, ce qui a inspiré Stephen King pour La Ligne verte.
A ne pas manquer si vous lisez l'anglais.
JDB

Le titre en VO du livre d'Alyson Hagy est Scribe ce qui est beaucoup plus logique que celui choisi par l'éditeur français, au passage. Southern Gothic ? C'est vendu pour moi. Merci du tuyau.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1772
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Razheem L'insensé » 27 février 2020 à 13:52



Colonie mennonite de Molotschna, 2009.
Alors que les hommes sont partis à la ville, huit femmes – grands-mères, mères et jeunes filles – tiennent une réunion secrète dans un grenier à foin. Depuis quatre ans, nombre d’entre elles sont retrouvées, à l’aube, inconscientes, rouées de coups et violées. Pour ces chrétiens baptistes qui vivent coupés du monde, l’explication est évidente, c’est le diable qui est à l’œuvre. Mais les femmes, elles, le savent : elles sont victimes de la folie des hommes. Elles ont quarante-huit heures pour reprendre leur destin en main. Quarante-huit heures pour parler de ce qu’elles ont vécu, et de ce qu’elles veulent désormais vivre. Analphabètes, elles parlent un obscur dialecte, et ignorent tout du monde extérieur.


Malgré le fait que je suis un masculiniste notoire dans le milieu à présent, j'ai adoré ce roman de Miriam Toews conseillé par de chouettes libraires de Lille.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 2467
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar JDB » 06 juin 2020 à 11:34

Shibia a écrit :Le titre en VO du livre d'Alyson Hagy est Scribe ce qui est beaucoup plus logique que celui choisi par l'éditeur français, au passage. Southern Gothic ? C'est vendu pour moi. Merci du tuyau.

Shibia, au cas où tu n'aurais pas vu passer l'info, je crois bien que le Blackwater de Michael McDowell va être traduit chez Monsieur Toussaint Louverture.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Shibia
L'équipe du Bélial'
Messages : 304
Enregistré le : 29 septembre 2019 à 14:20
Contact :

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Shibia » 06 juin 2020 à 15:54

JDB a écrit :
Shibia a écrit :Le titre en VO du livre d'Alyson Hagy est Scribe ce qui est beaucoup plus logique que celui choisi par l'éditeur français, au passage. Southern Gothic ? C'est vendu pour moi. Merci du tuyau.

Shibia, au cas où tu n'aurais pas vu passer l'info, je crois bien que le Blackwater de Michael McDowell va être traduit chez Monsieur Toussaint Louverture.
JDB

Oui, j'ai suivi tes échanges à ce sujet, ici ou sur FB. Merci.
De l'autre côté des livres
if wishes were fishes we'd all cast nets
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2395
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar ubikD » 15 juin 2020 à 17:23

Une merveille

L’infinie patience des oiseaux est un magnifique roman, où les forces de la vie s’opposent à celles de la mort et où la beauté de la nature répond aux affres mortifères de la guerre.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 825
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Topic des livres hors-genre

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 15 juin 2020 à 18:10

ubikD a écrit :Une merveille

L’infinie patience des oiseaux est un magnifique roman, où les forces de la vie s’opposent à celles de la mort et où la beauté de la nature répond aux affres mortifères de la guerre.


Toi tu es mûr pour lire Le Chemin des âmes de Joseph Boyden si tu ne l'as pas déjà fait.
J'ai préféré son autre grand roman Dans le grand cercle du monde, mais pour des raisons très personnelles.

GD

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »