Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE CADUC
Patrouilleur temporel
Messages : 93
Enregistré le : 27 novembre 2019 à 16:08

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar PHILIPPE CADUC » 16 février 2023 à 21:54

Statut "Indisponible" sur ORB deux jours après sa parution, stupéfiant (et indisponible chez le distributeur Hachette d'après mon libraire). Je suis vert : je n'ai même pas eu le temps de le commander pour ma bib.
Petite question "mécanismes de distribution" à l'AMI Gilles Dumay : mais où les exemplaires sont-ils donc passés ? Est-ce essentiellement de la précommande de libraires ? De particuliers ? Les deux ? Est-ce top secret ?
En tout cas, si les retours sont faibles, j'attends avec impatience une réimpression...

Merci d'avance pour la réponse Gilles, et merci à AMI d'avoir lancé une une impression papier du guide. Et merci à Apo, off curse (jeu de mot diabolique) : j'ai hâte de le lire et de le faire lire !
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 3141
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar M » 16 février 2023 à 22:44

Mince ton message ne me rassure pas. J avais demandé à mon libraire de le commander et il m avait dit que c'était un peu le bazar. Je n'ai pas de nouvelles. J'espère que je vais le recevoir.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Grand Ancien
Messages : 2019
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 16 février 2023 à 23:06

PHILIPPE CADUC a écrit :Statut "Indisponible" sur ORB deux jours après sa parution, stupéfiant (et indisponible chez le distributeur Hachette d'après mon libraire). Je suis vert : je n'ai même pas eu le temps de le commander pour ma bib.
Petite question "mécanismes de distribution" à l'AMI Gilles Dumay : mais où les exemplaires sont-ils donc passés ? Est-ce essentiellement de la précommande de libraires ? De particuliers ? Les deux ? Est-ce top secret ?
En tout cas, si les retours sont faibles, j'attends avec impatience une réimpression...

Merci d'avance pour la réponse Gilles, et merci à AMI d'avoir lancé une une impression papier du guide. Et merci à Apo, off curse (jeu de mot diabolique) : j'ai hâte de le lire et de le faire lire !


Moi sur mon relevé il y avait 50 commandes environ ce matin qui ont été servies et il restait du stock.
Bon au rythme où ça va deux jours de stock, certes, mais du stock quand même.
Si j'ai bien compris, la réimpression est lancée automatiquement quand on tombe sous un seuil prédéfini. Je vais me renseigner demain.
C'est la première fois que j'utilise ce nouvel outil, ça a été un peu galère (de mon point de vue) je ne vais pas mentir, mais les livres partent de chez Hachette, j'ai vu les commandes servies les 15/02 et 16/02.
J'ai aussi utilisé cet outil pour le "tester",car je vais passer mes titres presque épuisés (comme Semiosis/Terminus en grand format) dans ce système Rythmeo. Ça me permettra de garder un petit stock qui empêche la rupture. La qualité d'impression/reliure est vraiment bluffante.

GD
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 3681
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar JDB » 17 février 2023 à 02:28

Peut-être HS, car rien à voir avec le Guide en soi, mais je n'ai pu m'empêcher de tiquer en lisant ceci:
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
J'ai aussi utilisé cet outil pour le "tester",car je vais passer mes titres presque épuisés (comme Semiosis/Terminus en grand format) dans ce système Rythmeo. Ça me permettra de garder un petit stock qui empêche la rupture. La qualité d'impression/reliure est vraiment bluffante.

GD

Donc, ça signifie que ces titres "presque épuisés" ne le seront jamais tout à fait et que l'auteur (et le traducteur) ne pourront jamais récupérer leurs droits vu que lesdits titres seront toujours exploités, même s'il n'est vendu qu'un exemplaire par an?
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Grand Ancien
Messages : 2019
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 17 février 2023 à 08:35

JDB a écrit :Donc, ça signifie que ces titres "presque épuisés" ne le seront jamais tout à fait et que l'auteur (et le traducteur) ne pourront jamais récupérer leurs droits vu que lesdits titres seront toujours exploités, même s'il n'est vendu qu'un exemplaire par an?
JDB


Je suis surpris par ta question, tous les contrats étrangers sont limités dans le temps (5, 7, 10 ans parfois) avec des seuils de ventes annuelles qui déclenchent la réversion automatique des droits quand ils sont franchis à la baisse.
D'ailleurs avec le numérique lesdits seuils ont fortement augmenté ces dernières années.

GD
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 3681
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Guide des genres et sous-genres de l'imaginaire, Apophis

Messagepar JDB » 17 février 2023 à 09:52

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
JDB a écrit :Donc, ça signifie que ces titres "presque épuisés" ne le seront jamais tout à fait et que l'auteur (et le traducteur) ne pourront jamais récupérer leurs droits vu que lesdits titres seront toujours exploités, même s'il n'est vendu qu'un exemplaire par an?
JDB


Je suis surpris par ta question, tous les contrats étrangers sont limités dans le temps (5, 7, 10 ans parfois) avec des seuils de ventes annuelles qui déclenchent la réversion automatique des droits quand ils sont franchis à la baisse.
D'ailleurs avec le numérique lesdits seuils ont fortement augmenté ces dernières années.

GD

Merci de cette précision.
Je vais donc faire le nécessaire pour récupérer mes droits sur deux romans parus respectivement en 2006 et 2007 et dont, à en croire les relevés, l'éditeur vend 1 exemplaire par an depuis l'arrêt de la collection qui les abritait en 2009.
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »