Bragelonne change de diffusion/distribution

Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3315
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Olivier Girard » 08 octobre 2009 à 11:11

Bruno a écrit : Et, du coup, le changement de diffuseur ne serait pas si risqué que ça.

Sans doute, oui. En tout cas c’est manifestement le pari fait par Brage avec Milady ; jouer la carte des grandes surfaces. Brage rejoignant la diff de Milady, l’idée est de profiter de la brèche ouverte par Milady (à grands coups d’investissements) au profit de Bragelonne. C’est d’une logique implacable. Bragelonne/Milady, c’est le Fleuve Noir d’avant le 21e siècle. Un éditeur qui se veut avant tout populaire ; une ambition étayée par l’achat d’un nombre croissant de franchises, la plupart venant d’ailleurs du Fleuve Noir qui les a abandonnées. Or, ce type de littérature se vend beaucoup en grande surface. Pas étonnant que ce niveau de vente soit donc un enjeu majeur pour Bragelonne/Milady. D’autant qu’à part certains gros points de vente de premier niveau (comme manifestement le Sauramps de Nolive…), je pense que la très grande majorité d’entre eux, à commencer par les Fnac, continueront à vendre cet éditeur exactement de la même manière. Bragelonne/Milady pratique la politique du coucou. J’y suis, j’y reste, je grossis, je pousse les autres en-dehors du nid jusqu’à ce qu’il ne reste plus que moi. Il faut pour cela privilégier la quantité et l’exposition. Ou qu’il se rende, le client potentiel ne doit voir plus que du Bragelonne/Milady. L’éditeur s’est appuyé pour cela, avec beaucoup d’habilité, sur quelques succès colossaux à l’échelle de nos domaines. Et l’ordinateur centralisateur des Fnac ne se pose pas de question. Ça marche, on commende. Et si ça ça marche, ça ça marchera peut-être aussi… Je pense que les grosses chaînes de libraires en général et les Fnac en particulier ont beaucoup fait pour le succès de Brage/Milady. C’est d’abord dans les Fnac que j’ai vu des tables de nouveautés totalement couvertes de titres Bragelonne. Bien avant celles des libraires indépendants importants. Et que ce soit avec MDL ou Harmonia, à mon sens ça ne changera pas… Bragelonne sera toujours énormément présent chez ces gros libraires de premier niveau, et désormais davantage en super marché. C’est gagnant/gagnant.
Reste que je suis convaincu qu’outre les Fnac, les gros éditeurs historiques (Editis, Hachette, Flammarion et Gallimard) ont également beaucoup aidés Bragelonne. D’abord par condescendance (« qu’est-ce que c’est que ces petits branleurs arrogants ? »), et aussi parce que finalement, d’une manière générale, ils se cognent de la SF et de la fantasy. Ou en tout cas ils s’en cognaient… C’est peut-être moins vrai maintenant, encore que j’en doute sérieusement… En définitive, Brage/Milady aura eu le mérite de montrer à toutes ces maisons historiques qu’il est finalement possible de bâtir quelque chose avec les littératures de genre. Bien sûr, cette démonstration n’est pas sans faire des dégâts dans le nid des éditeurs et collections spécialisées, mais elle n’en est pas moins exemplaire. Le coucou casse des œufs ? Et alors ?
Fin de la transmission.
Avatar de l’utilisateur
W
Cookie Monster
Messages : 612
Enregistré le : 19 avril 2009 à 18:53

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar W » 08 octobre 2009 à 11:49

Bruno a écrit :Tu tiens l'info d'où, William ?
C'est pas de l'info, juste des suppositions vaguement étayées.
It is a great honor to be here with all of my friends. So amazing + will Never Forget!
T. Di R.

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar T. Di R. » 08 octobre 2009 à 12:35

Olivier Girard a écrit :[...] Reste que je suis convaincu qu’outre les Fnac, les gros éditeurs historiques (Editis, Hachette, Flammarion et Gallimard) ont également beaucoup aidés Bragelonne. D’abord par condescendance (« qu’est-ce que c’est que ces petits branleurs arrogants ? »), et aussi parce que finalement, d’une manière générale, ils se cognent de la SF et de la fantasy. Ou en tout cas ils s’en cognaient… C’est peut-être moins vrai maintenant, encore que j’en doute sérieusement… [...]


Ite, missa est.
Patrice2
Disciple de Griaule
Messages : 479
Enregistré le : 09 mai 2009 à 14:34
Contact :

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Patrice2 » 08 octobre 2009 à 13:04

Salut,

Bragelonne sera toujours énormément présent chez ces gros libraires de premier niveau, et désormais davantage en super marché.


C'est là que je suis très très sceptique. Après quelques semaines de présence, la quasi-totalité des Milady a disparu des rayons de supermarché de mon coin. D'accord, c'est le trou du cul du monde (Lisieux), mais quand même.

A+

Patrice
Un tiers calva, un tiers cidre, un tiers purin et eau de mare

LINGVA
nolive
L'équipe du Bélial'
Messages : 298
Enregistré le : 19 avril 2009 à 23:41

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar nolive » 08 octobre 2009 à 17:54

Bull a écrit :Euh, je vais peut-être vous sembler cynique, mais d'après ce que vous écrivez, c'est plutôt une bonne opération pour Bragelonne tout ça, non ?


[mode libraire]

Je ne dis pas le contraire. Simplement qu'en tant que libraire dans une (grosse) librairie indépendante, j'aurai moins de plaisir à travailler le catalogue et les nouveautés de Brage' que jusqu'à présent. Et que je prendrai moins de risques sur mes commandes, surtout quand l'éditeur essaiera de "sortir de ses fondamentaux". Pour parler clairement, quand "Une fille comme les autres" est sorti, nous en avions pris 8. Avec MDS, nous n'en aurions sans doute pris que 3 ou 5... Toujours de plus en plus de Brage' sur les tables, sans doute, mais des piles de moins en moins hautes...

Que, dans l'affaire, Bragelonne arrondisse ses fins de mois de façon substantielle, je n'en doute pas un seul instant. Sur le plan commercial, leur lucidité et leur efficacité n'est plus à prouver.

[/mode libraire]

...


A titre personnel, j'ajoute que je suis tout à fait d'accord avec le point soulevé un peu plus haut par notre chère Casse-bonbons.

Tout à fait d'accord également avec l'argumentation d'Olivier.

Et je que trouve tout cela assez peu compatible avec le discours officiel de Brage', qui se pose comme éditeur mu par la seule passion...
Avatar de l’utilisateur
hrolf
Patrouilleur temporaire
Messages : 34
Enregistré le : 18 septembre 2009 à 22:27

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar hrolf » 08 octobre 2009 à 22:44

D’autant qu’à part certains gros points de vente de premier niveau (comme manifestement le Sauramps de Nolive…), je pense que la très grande majorité d’entre eux, à commencer par les Fnac, continueront à vendre cet éditeur exactement de la même manière


Oui et non car tant que les libraires seront un peu faineants avec la SF le label Bragelone restera une solution simple pour alimenter les tables ou gondoles mais pour ma part je perds près de 4 points de remise avec le changement de diffusion et comme le signalait justement Nolive, négocier avec DDL n'est pas échanger avec le représentant harmonia... Perso les mises en place importantes c'est finies, les opérations aussi sans que celà me perturbe commercialement. Surtout au moment ou le "landerneau", même s'il n'est pas très rassuré, est vraiment dynamique et qu'on peut rendre le secteur vivant sans untel ou untel. Par exemple, un de mes espaces d'expo est réservé depuis six ou sept mois pour les auteurs français (autant vous dire que les B et les M y sont peu présent...) avec un tel succès (toute proportion gardée hein! ch'uis pas Nolive et pas spécialiste) qu'il me semblerait idiot aujourd'hui d'y coller des tas de bit'lit ou de BCF.
De plus je reste persuadé qu'une bonne partie du lectorat généraliste est capable de lire de la SF et de trouver çà super si, en librairie, on utilise notre "crédit" pour proposer les bons textes... Et, donc, les bons éditeurs avec les bons auteurs. (Là, tout de suite, maintenant, je pense à la Séparation de Priest et à la tête ahurie d'un de mes clients qui, depuis sa lecture, lit autant de SF que de lit'Gen.
Y'a d'l'espouèèère tou'd'mêm'
Avatar de l’utilisateur
RaphaëlG
L'équipe du Bélial'
Messages : 576
Enregistré le : 30 août 2009 à 16:40
Localisation : Bretagne

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar RaphaëlG » 09 octobre 2009 à 08:28

Hrolf a écrit :je perds près de 4 points de remise avec le changement de diffusion

Désolé de poser une question de béotien, mais que sont ces "points de remise" dont j'entends parler de temps en temps sur ce forum ?
"La lecture, lui avait soufflé son thérapeute, avait probablement été sa première drogue."
William GIBSON, Histoire zéro (2010 - traduction Doug Headline & Jean Esch)
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 908
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar Herbefol » 09 octobre 2009 à 08:57

Raphaël a écrit :
Hrolf a écrit :je perds près de 4 points de remise avec le changement de diffusion

Désolé de poser une question de béotien, mais que sont ces "points de remise" dont j'entends parler de temps en temps sur ce forum ?

La remise est la réduction par rapport au prix final du livre que récupère le libraire.
Exemple : un livre au prix affiché de 20 €, si le libraire à 30 % de remise par le distributeur, il le paye 14 € et fait donc une marge de 6 €.
La remise est donc la marge du libraire sur l'ouvrage, avec laquelle il va pouvoir régler ses factures, son loyer, ses employés, etc.
Donc si la remise diminue, la marge du libraire aussi. Du coup les Bragelonne vont être moins rentable pour les libraires, surtout les petits, puisque qu'en général plus on est petit, moins on vend, et moins on a de bonnes remises (en simplifiant à l'extrême).

Si j'ai écrit une absurdité, les pros du domaine se feront un plaisir de me corriger.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
RaphaëlG
L'équipe du Bélial'
Messages : 576
Enregistré le : 30 août 2009 à 16:40
Localisation : Bretagne

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar RaphaëlG » 09 octobre 2009 à 09:23

Herbefol a écrit :La remise est la réduction par rapport au prix final du livre que récupère le libraire.
Exemple : un livre au prix affiché de 20 €, si le libraire à 30 % de remise par le distributeur, il le paye 14 € et fait donc une marge de 6 €.
La remise est donc la marge du libraire sur l'ouvrage, avec laquelle il va pouvoir régler ses factures, son loyer, ses employés, etc.
Donc si la remise diminue, la marge du libraire aussi. Du coup les Bragelonne vont être moins rentable pour les libraires, surtout les petits, puisque qu'en général plus on est petit, moins on vend, et moins on a de bonnes remises (en simplifiant à l'extrême).

Si j'ai écrit une absurdité, les pros du domaine se feront un plaisir de me corriger.

D'accord, maintenant, je comprends un peu mieux le système. Merci de ces précisions.
Je comprends aussi mieux pourquoi ce changement de diffuseur peut être un handicap pour certains.
"La lecture, lui avait soufflé son thérapeute, avait probablement été sa première drogue."
William GIBSON, Histoire zéro (2010 - traduction Doug Headline & Jean Esch)
Avatar de l’utilisateur
hrolf
Patrouilleur temporaire
Messages : 34
Enregistré le : 18 septembre 2009 à 22:27

Re: Bragelonne change de diffusion/distribution

Messagepar hrolf » 09 octobre 2009 à 09:32


Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »