Flatland, d'Edwin Abbott

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Erwann » 27 novembre 2012 à 12:48

Flatland est une allégorie politico-graphique, quelque part entre Lewis Carroll, Jonathan Swift et George Orwell. L'ouvrage est écrit par un carré qui vit dans un monde à deux dimensions : Flatland. Les femmes y sont des lignes, les soldats des triangles isocèles aux angles saillants, les cercles sont des prêtres (plus une figure a de côtés, plus elle est élevée socialement). Après avoir décrit en long et en large son monde bidimensionnel (un univers en noir et blanc un jour perturbé par l'arrivée de la couleur), le carré visite Lineland (un monde réduit à une seule ligne) avant de recevoir la visite étrange d'un habitant de Spaceland : une sphère. Ses convictions en seront changées à jamais...
Flatland, avec son style parfois ironique, peut se lire de diverses manières : il s'agit autant d'un ouvrage de vulgarisation mathématique accessible à tous (de 7 à 77 ans) qu'une critique des relations sociales de l'époque victorienne. Mais on peut aussi y déceler les propos d'un carré dont la foi vacille… Salué par certains (Ray Bradbury ou Isaac Asimov) comme l'un des textes précurseurs de la science fiction, cette nouvelle édition de Flatland reprend la meilleure des deux traductions françaises parues à ce jour, offre au lecteur une couverture en trois dimensions digne des mystères de Spaceland et une mise en page aux formes diverses.

La Fantaisie en plusieurs dimensions d'Edwin A. Abbot est récemment sortie (octobre 2012) chez l'éditeur Zones Sensibles.
La fiche du livre, avec quelques photos de la très géométrique mise en page intérieure.
La critique de Claude Ecken dans le Bifrost 17.
Avatar de l’utilisateur
Twin
Patrouilleur temporel
Messages : 75
Enregistré le : 21 juillet 2011 à 19:26
Contact :

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Twin » 27 novembre 2012 à 19:25

20 € pour la réédition de la traduction de 1996 d'un livre écrit en 1884.

Il n'y a pas comme un problème ?
(question sincère, du point de vue du simple lecteur que je suis c'est incompréhensible)
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1624
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Nébal » 27 novembre 2012 à 19:26

L'objet est très beau.

Pour ma part, je me suis jeté dessus, sans regarder le prix.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2080
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar ubikD » 27 novembre 2012 à 20:50

20 € pour la réédition de la traduction de 1996 d'un livre écrit en 1884.

Mmmm ! Il me semble que l'objet n'est pas du tout le même, si on peut se fier au descriptif.
J'ai l'édition poche, mais je crois que je vais craquer pour celle-ci.
Après, c'est une question de choix individuel.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Erwann » 27 novembre 2012 à 22:45

Twin a écrit :20 € pour la réédition de la traduction de 1996 d'un livre écrit en 1884.

Il n'y a pas comme un problème ?
(question sincère, du point de vue du simple lecteur que je suis c'est incompréhensible)

Livre grand format, découpes sur la couverture (les formes géométriques et les lettres), intérieur partiellement en couleur : le prix n'est pas injustifié.
Comme Ubik, j'ai le poche, et je sens bien que je vais aussi me laisser tenter…
Avatar de l’utilisateur
Twin
Patrouilleur temporel
Messages : 75
Enregistré le : 21 juillet 2011 à 19:26
Contact :

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Twin » 27 novembre 2012 à 23:04

Effectivement, à y regarder de nouveau, l'objet est beau.
Mais je suis allergique aux mises en formes tarabiscotées, donc je n'ai considéré le livre que sous l'angle du texte (excellent par ailleurs).
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9768
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Erwann » 18 janvier 2013 à 09:13

Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Axiomatique
Messages : 143
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: Flatland, d'Edwin Abbott

Messagepar Le chien critique » 17 septembre 2018 à 09:46

134 ans et seulement une ride ou deux !

Et pour compléter, sur le blog du Bélial, Erwann a fait un sacré boulot autour de ce roman.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »