22/11/63, de Stephen King

nolive
L'équipe du Bélial'
Messages : 298
Enregistré le : 19 avril 2009 à 23:41

Re: 22/11/63, de Stephen King

Messagepar nolive » 12 mars 2013 à 14:24

Xavier Mauméjean a écrit :- Harlequin est une VRAIE école de traduction, très professionnelle, et il n'y a pas une once d'ironie dans mon propos.

J'ai tendance à le croire, en effet. Mais les bonnes écoles ne forment pas que de bons élèves...
Avatar de l’utilisateur
O_o
Axiomatique
Messages : 164
Enregistré le : 22 avril 2009 à 17:29

Re: 22/11/63, de Stephen King

Messagepar O_o » 13 mars 2013 à 09:50

J'aime bien l'article de Sud-Ouest

King se place dans la lignée de Proust pour qui « la tâche d'un écrivain est d'être un traducteur »
Ah !

Depuis près de trente ans, elle traduit textes, nouvelles et romans de langue anglaise : anglais britannique, américain ou australien.
C'est vrai que les idiotismes australiens sont les mêmes que les américains.

Dans ce recueil, une nouvelle est le résultat d'un travail collectif que Nadine a mené avec ses étudiants.
S'il y a des "lol" ou des "yolo", on sait pourquoi.

Nadine Gassie est la traductrice du géant de la littérature américaine Stephen King.
...
« Nuit noire, étoiles mortes » est le deuxième roman de Stephen King qu'elle traduit, ayant déjà un énorme troisième ouvrage en chantier.
Ce serait donc l'homonyme, le Stephen King dont seuls deux romans ont été traduits en français

Maintenant, son métier devient une ethnologie littéraire...
O_o
Avatar de l’utilisateur
Olivier Girard
Modérateur
Messages : 3136
Enregistré le : 15 avril 2009 à 15:38

Re: 22/11/63, de Stephen King

Messagepar Olivier Girard » 15 mars 2013 à 19:20

Rue 89 parle du livre de King. Papier sans grand intérêt à mon sens, mais je signale...
lonesome
Radieux
Messages : 280
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: 22/11/63, de Stephen King

Messagepar lonesome » 15 mars 2013 à 23:10

Ah ah du coup fréquentant les deux forums j'ai mis un lien sur le forum du bélial dans l'article sur king http://blogs.rue89.com/amerique-dans-la ... nt-2811909
Avatar de l’utilisateur
Sauropside
Cookie Monster
Messages : 500
Enregistré le : 05 octobre 2010 à 15:17
Localisation : A bord du Sulaco

Re: 22/11/63, de Stephen King

Messagepar Sauropside » 02 juin 2014 à 18:03

O_o a écrit :
« Nuit noire, étoiles mortes » est le deuxième roman de Stephen King qu'elle traduit, ayant déjà un énorme troisième ouvrage en chantier.
Bon, je passe en coup de vent sur le fait que Nuit Noire... n'est pas un roman mais un recueil de nouvelles.
Mais surtout, je ne suis pas convaincu par la traduction qui fait souvent appel à des éléments de langage plus familiers aux Québécois qu'aux Français.
Juste un exemple: The Brave One, film de 2007 (avec Jodie Foster) sorti en France sous le titre A vif mais qu'elle baptise de son titre québécois L’Épreuve du courage...
"Le futur n'est qu'un chemin longeant une berge interminable."
- Thierry Di Rollo -

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »