Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10457
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Messagepar Erwann » 10 décembre 2014 à 15:47

Les AnimauxVilles, gigantesque cités biologiques et conscientes, capables de défier les lois de l’Espace-Temps, ont permis à l’humanité de coloniser l’espace. Mais celle-ci s’est divisée en quatre rameaux, les Mécanistes, les Connectés, les Organiques et les Originels. Entre ces factions que trop de choses séparent, la guerre menace d’éclater.
Face à ce danger, un AnimalVille tente de tracer une autre voie. Les rameaux sont invités à assister ensemble à un spectacle unique : la mort par supernova d’une étoile binaire. Leurs représentants seront-ils à la hauteur de cet événement cosmique ? Et quelles seront les conséquences de ces retrouvailles ?
À la fois porté par un souffle tragique et une réflexion intimiste, hanté par la passion de l’art, le pouvoir mortifère de la technologie ou la quête sans fin de l’immortalité, Étoiles Mourantes dépeint la fresque d’une post-humanité en prise avec son plus grand défi : sa propre extinction.

Étoiles mourantes d'Ayerdhal et J.-C. Dunyach est ressorti en grand format chez Mnémos en novembre 2014.

La fiche du livre.
Avatar de l’utilisateur
Gregory Drake
L'équipe du Bélial'
Messages : 505
Enregistré le : 19 avril 2009 à 23:06

Re: Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Messagepar Gregory Drake » 10 décembre 2014 à 16:34

Livre extraordinaire. Sans doute mon œuvre de SF francophone préférée.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10457
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Messagepar Erwann » 10 décembre 2014 à 17:26

Avatar de l’utilisateur
Space opera
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 31 janvier 2013 à 13:14
Localisation : Lyon

Re: Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Messagepar Space opera » 10 décembre 2014 à 17:28

Gregory Drake a écrit :Livre extraordinaire. Sans doute mon œuvre de SF francophone préférée.

Je ne suis pas de cet avis. On sent un côté très "nouveau space opera". Ca ressemble à du Alastair Reynolds mais en moins bien. L'intrigue est parfois floue, et la dynamique n'est pas extraordinaire. Ca se lit pas trop mal, mais ça ne m'a pas laissé un souvenir grandiose. En France, on souffre de la comparaison avec les anglo-américains, dans le domaine du nouveau space opera.
« Il est bien difficile de croire que tant de merveilles dans le monde soient l’effet du hasard et de la chimie seulement. » René Barjavel
Avatar de l’utilisateur
Gregory Drake
L'équipe du Bélial'
Messages : 505
Enregistré le : 19 avril 2009 à 23:06

Re: Étoiles mourantes, Ayerdhal/Dunyach

Messagepar Gregory Drake » 10 décembre 2014 à 18:58



Ah ben ouais... Ben faut pas que je le relise, alors ;-)

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »