Luna: New Moon, Ian McDonald

PascalG
Cookie Monster
Messages : 553
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar PascalG » 07 décembre 2017 à 17:55

yogo a écrit :bientôt le mois

Février...
Avatar de l’utilisateur
yogo
Little Green Man
Messages : 360
Enregistré le : 05 septembre 2012 à 19:11

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar yogo » 08 décembre 2017 à 21:35

PascalG a écrit :
yogo a écrit :bientôt le mois

Février...
Merci... Un début d'année prometteur chez Lunes d'encre (Al Robertson et Ian McDonald !)
Jeffx
Axiomatique
Messages : 137
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar Jeffx » 08 octobre 2019 à 09:04

Hé bien, j'ai dû aller chercher dans les tréfonds du forum pour remonter ce topic, à la sortie en Français du dernier tome.
Ce qui est surprenant quand même vu la qualité globale de la trilogie.

Pour faire court, pour moi le premier tome est brillant.
Il est bon du début à la fin. Cette société lunaire où tout est contrat, où vous devez payer pour accéder aux 4 fondamentaux que sont l'air, l'eau, le carbone et les données est magnifiquement décrite, extrêmement réaliste.
Les intrigues entre les 5 familles qui dirigent ce monde (Hélium, Electricité, Agriculture, Vol spatial et Minerai) sont de haut niveau et les 100 dernières pages sont telles que vous ne pourrez pas lâcher votre bouquin.
Limite, même si vous ne liriez pas les 2 autres tomes, celui là mérite une lecture, même si l'intrigue ne se termine pas.

Le tome 2 est aussi très bon, un peu moins selon moi, mais nous revenons sur cette Lune pour suivre la continuité des intrigues, et aussi nous descendons sur Terre, pour une description bien faite d'une société visiblement en déliquescence.
L'auteur s'attache à de très nombreux personnages, qui tous nous permettent d'avoir une vision d'ensemble de la situation et de la vie sur la Lune.
J'ai trouvé quelques longueurs à ce tome, on a l'impression que l'auteur a voulu un peu tirer à la ligne.
Par la violence de ce monde et le nombre important de personnages, dont certains meurent, on ne peut pas s’empêcher de faire un parallèle (même s'il est facile) avec le Trône de Fer.

J'étais un peu réservé sur le 3ème tome. Allait il être à la hauteur du premier où la baisse allait elle continuer ?
Finalement c'est hélas la baisse qui a gagnée. Ce tome est pour moi le moins bon des 3.
L'auteur tire franchement à la ligne, là ça se voit vraiment. Certains personnages sont développés alors qu'ils servent peu ou pas du tout à l'histoire.
Les descriptions faites par l'auteur de la musique, des vêtements, des cocktails deviennent pesantes après 3 tomes, comme s'il n'avait pas su s'adapter à son lectorat qui commence, après plus de 1000 pages, à bien connaitre "sa" Lune.
Il m'est arrivé de passer des paragraphes entiers en diagonale et c'est dommage.
Mais Ian McDonald est quand même très fort et les 150 dernières pages sont très bonnes, au niveau du premier tome.

Bien sûr, on peut reprocher certaines facilités scénaristiques et certains comportements à la limite de la logique, on peut trouver que l'auteur fait un peu trop référence à Dune, mais au final la lecture des 3 tomes est très positive et je ne regrette pas de l'avoir commencé sans savoir où j'allais.
Je pense quand même que la trilogie doit être plus simple à lire à la suite, sans attendre comme moi plusieurs mois entre les sorties de chaque tome. Le ressenti peu vraiment être différent et le bilan encore plus positif.

Ian McDonald est au auteur complexe pour moi. Il est capable d'écrire un chef d'oeuvre comme Le Fleuve des Dieux (si vous n'en lisez qu'un de lui, lisez celui là, et sinon lisez le quand même, c'est selon moi un incontournable, ne pas le lire c'est vraiment louper qqchose) et un Brasyl que je n'ai pas réussi à finir tellement je l'ai trouvé mauvais. Ou un Roi du matin, reine du jour dont je me dis qu'il peut être bien, qui est dans ma PAL depuis de nombreuses années, et que je n'ai jamais réussi à commencer...
Avatar de l’utilisateur
Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire
Prince-Marchand
Messages : 853
Enregistré le : 18 mars 2018 à 12:27

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire » 08 octobre 2019 à 09:16

Jeffx a écrit :Ou un Roi du matin, reine du jour dont je me dis qu'il peut être bien, qui est dans ma PAL depuis de nombreuses années, et que je n'ai jamais réussi à commencer...


J'en garde un souvenir merveilleux, malgré les années qui ont passé ; très belle fantasy irlandaise écrite comme de la science-fiction.
Si tu aimes La Forêt des Mythagos de Robert Holdstock, n'hésite pas à foncer.

GD
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2549
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar M » 08 octobre 2019 à 10:10

Gilles Dumay - Albin Michel Imaginaire a écrit :
Jeffx a écrit :Ou un Roi du matin, reine du jour dont je me dis qu'il peut être bien, qui est dans ma PAL depuis de nombreuses années, et que je n'ai jamais réussi à commencer...


J'en garde un souvenir merveilleux, malgré les années qui ont passé ; très belle fantasy irlandaise écrite comme de la science-fiction.

GD


De même. Un très bon souvenir.

Desolation road (son premier roman je crois ?) est foutraque et bancal mais terriblement jouissif.

Le tome 3 est ma prochaine lecture si mon libraire arrive à recevoir ses commandes de Lunes d'encre. C'est pas gagné.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
PascalG
Cookie Monster
Messages : 553
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar PascalG » 08 octobre 2019 à 16:31

M a écrit :Le tome 3 est ma prochaine lecture si mon libraire arrive à recevoir ses commandes de Lunes d'encre. C'est pas gagné.

Et pourquoi diantre ? Peux-tu m'en dire plus ?
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2549
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar M » 08 octobre 2019 à 17:25

PascalG a écrit :
M a écrit :Le tome 3 est ma prochaine lecture si mon libraire arrive à recevoir ses commandes de Lunes d'encre. C'est pas gagné.

Et pourquoi diantre ? Peux-tu m'en dire plus ?


Au dernier office, il a reçu les nouveaux Lunes d encre (Chien de Guerre que j ai pris et Les Chroniques martiennes qui est d ailleurs beaucoup plus joli en vrai que sur photo). Par contre les commandes passées n étaient pas là.
Mais le problème doit etre résolu car il m a envoyé un message pour me dire que c'était arrivée ce matin.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
PascalG
Cookie Monster
Messages : 553
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar PascalG » 08 octobre 2019 à 20:36

M a écrit :Mais le problème doit etre résolu car il m a envoyé un message pour me dire que c'était arrivée ce matin.

OK, tant mieux, parfait ! Merci.
Avatar de l’utilisateur
saimonax
Radieux
Messages : 203
Enregistré le : 28 septembre 2012 à 12:45
Contact :

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar saimonax » 22 octobre 2019 à 10:36

J'ai commencé ce tome 3, que je dévore pour l'instant comme les deux précédents.
Je n'ai pas encore perçu les défauts soulignés plus avant, sans doute suis-je trop ému de retrouver cette putain de famille Corta ! (que j'imagine mentalement comme un mélange entre la Gracie Family et les frères Cavalera)

edit: bon bah c'était super ce troisième tome, intrigues plus politiques, et quand même pas mal de passages vénères sur les 200 dernières pages ! Corta > Stark
petit chipotage sur les approximations concernant l'inutile érudition étalée sur la musique persane (ratée, qui plus est, car l'instrument est un sêtar, non un sitar - ça c'est indien, Yann ! - de même on ne parle pas des ratifs (?) mais DU radif, le répertoire classique ; et y'avait deux trois autres trucs aussi, "les gushés se succèdent en sayr", non, le mot sayr c'est justement la succession !) des détails hein, mais la preuve qu'il faut toujours y aller mollo sur la confiture...
Avatar de l’utilisateur
Anouchka
Patrouilleur temporaire
Messages : 21
Enregistré le : 27 octobre 2019 à 20:05
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Luna: New Moon, Ian McDonald

Messagepar Anouchka » 02 janvier 2020 à 22:21

A titre personnel assez peu convaincue par l'ensemble de la trilogie.

Le worldbuilding est fascinant et ça vaut vraiment le coup de lire le premier tome juste pour découvrir l'univers de cette oeuvre, mais j'ai trouvé que l'histoire allait trop vite et abusait de rebondissements "artificiels", et encore plus dans le troisième tome. Quand les événements s'enchaînent trop vite, j'ai du mal à me sentir touchée.
Si j'avais attendu un roman d'aventures banal ça serait mieux passé (encore que pour moi le troisième tome ne tient pas les promesses du 1 et du 2), mais j'attendais autre chose d'un auteur "renommé" (aaah, les attentes du lecteur, c'est terrible ça).

De lui, si j'ai bien aimé Roi du matin, reine du jour, j'avais peu apprécié La Maison des Derviches parce que trop de descriptions et de détails par rapport à l'ampleur de l'histoire à mon goût. Surtout que je n'arrive pas à visualiser dans mon esprit donc je n'ai jamais rien compris à son plan de la ville, aux lieux foulés ni à quoi sont supposées ressembler les miniatures dont il est trèèès longuement question. Et la ville étant le premier personnage du roman, forcément, ça m'a fait passer à côté.

Donc pour Luna je m'étais dit "aaah, une trilogie, il va pouvoir développer à la fois un univers complet, mais aussi une histoire et des personnages de fou", et en fait ben pas tant que ça. Et si les deux premiers tomes m'ont tout de même bien divertie, le troisième m'a agacée à plus d'une reprise. J'avais du mal à resituer certains personnages secondaires, apparaissant parfois très brièvement. L'impression que j'étais supposée comprendre des sous entendus à côté desquels je passais totalement. Certains comportements de personnages que j'ai trouvé peu naturels, et l'arrivée sur l'échiquier d'un énième joueur qui finalement ne sert pas à grand chose et n'est pas vraiment développé.

Ça m'a semblé brouillon, et j'ai eu l'impression qu'il essayait un peu trop de suivre un plan à la lettre, et que dans ce plan il fallait en passer obligatoirement par certains événements mais qu'il n'avait pas forcément trop d'idées pour lier l'ensemble donc qu'il faisait rentrer les personnages au forceps dans les rails. J'aurais clairement préféré qu'il développe bien plus certains éléments et les introduise de manière plus subtile et naturelle, ou au pire qu'il les laisse tomber. Mais bon, c'est très personnel tout ça.

Après, il y a de vrais moments de grâce. La traversée par Lucasinho et Luna dans le tome 2 est magnifique. La façon dont Lucas se forge et lutte contre lui-même dans ce même tome aussi. Dans le premier tome, j'ai beaucoup apprécié les passages liés à la grand-mère Corta et aussi la course de lune. Mais ça me rend par contraste d'autant plus critique envers l'ensemble, car je me dis qu'il est capable du meilleur, d'offrir des vraies belles choses, et du coup la qualité inégale est d'autant plus décevante et frustrante à mes yeux.

Est-ce que d'autres personnes ont eu un ressenti s'approchant ?

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »