La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1555
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Razheem L'insensé » 08 mars 2016 à 01:04

Image

Sur Gethen, la planète glacée que les premiers Envoyés ont baptisé HIVER, il n'y a ni hommes ni femmes, seulement des êtres humains. Des êtres humains androgynes qui, dans certaines circonstances, adoptent les caractères de l'un ou l'autre sexe.
Les sociétés nombreuses qui se partagent Gethen portent toutes la marque de cette indifférenciation sexuelle.
L'Envoyé venu de la Terre, qui passe pour un monstre aux yeux des Géthéniens, parviendra-t-il à leur faire entendre le message de l'Ekumen ?



Grâce au club de lecture Lillois, j'ai enfin découvert ce classique de la science-fiction avec la critique qui va avec.
Que vaut le reste du cycle au passage ?
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 906
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 08 mars 2016 à 02:20

Les dépossédés est un livre essentiel, et je pèse mes mots.

J'aime beaucoup Le dit d'Aka, mais je suis juge et partie sur le coup.

Le recueil Quatre chemins de pardon est fort beau, à condition de se procurer au préalable de quoi dissimuler la couverture française.
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1768
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Nébal » 08 mars 2016 à 10:06

Les tout premiers volumes du "cycle" sont clairement en dessous, mais très lisibles - il n'y a guère que La Cité des illusions qui m'ait déçu. Après, c'est que du bonheur.

Outre ceux cités par Pierre-Paul (j'approuve), j'ai bien envie de mentionner L'Anniversaire du monde (un recueil de nouvelles - la plupart relèvent de "l'Ekumen", mais pas toutes ; c'est probablement le plus hardcore sur le plan anthropologique - même si moins que La Vallée de l'éternel retour, hors-cycle - mais c'est absolument fascinant).
Welcome to Nebalia : J.R.R. TOLKIEN, La Chute de Gondolin
Random Academy Pilot : Star Wing Academy
rmd
Prince-Marchand
Messages : 971
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar rmd » 08 mars 2016 à 14:23

Dans les textes rattachés à l'ekumen, quatre chemins de pardon, paru à l'atalante, est excellent.
https://www.noosfere.org/
FlorentB
Patrouilleur temporaire
Messages : 12
Enregistré le : 13 novembre 2015 à 13:08

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar FlorentB » 16 mars 2016 à 12:25

J'adore le Dit d'Aka également, c'est génial le cycle de l'Ekumen, une approche ethnologique et une érudition réjouissante.
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 10724
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Erwann » 16 mars 2016 à 12:30

Il ne faudrait pas oublier non l'écologique Le nom du monde est forêt (réédité avec Le Dit d'Aka).
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 574
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Pyjam » 21 janvier 2019 à 01:11

Pierre-Paul Durastanti a écrit :Les Dépossédés est un livre essentiel, et je pèse mes mots.

Est-ce que ce roman est bien traduit ?
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1980
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar JDB » 21 janvier 2019 à 10:09

Pyjam a écrit :
Pierre-Paul Durastanti a écrit :Les Dépossédés est un livre essentiel, et je pèse mes mots.

Est-ce que ce roman est bien traduit ?

Henry-Luc Planchat. Je crois que tu peux y aller en confiance.
(Je précise que je ne peux donner mon opinion informée sur la trado, n'ayant lu ce livre qu'en anglais.)
JDB
"Inusable (ou presque)", qu'il disait.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Cookie Monster
Messages : 574
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: La Main gauche de la nuit, Ursula Le Guin

Messagepar Pyjam » 21 janvier 2019 à 12:10

Justement, j'en suis à la moitié, et je me pose la question parce que c'est le premier roman de Le Guin que je lis et j'ai toujours lu qu'elle écrit bien, or… Je ne sais pas quel âge a M. Planchat, mais vu qu'il traduit toujours, je me dis qu'il devait être fort jeune en 1975 et que son talent de traducteur a dû bien mûrir depuis parce que, sincèrement le style des Dépossédés est insipide et assommant.

J'avoue que désormais habitué aux belles traductions, comme les vôtres ou celles de MM. PPD, Goullet, Guillot, mais aussi Planchat, j'ai bien du mal avec les traductions très brutes des années 70.

D'un autre côté, j'ai pensé que l'aridité du texte pouvait tout aussi être voulu par Le Guin pour s'adapter aux origines de Shevek et exprimer le caractère très frustre de la vie sur Anarres.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »