The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 25 mars 2018 à 17:07

M a écrit :Sur le forum d'elbakin, les deux traducteurs interviennent régulièrement et laisse entendre que ça roule.

Ce qui ne veut pas dire grand chose puisque qu'aucun volume n'est encore sorti. C'est comme mesurer les chances d'un résultat sportif en se basant uniquement sur les commentaires des athlètes pendant l'entrainement. :-)
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 25 mars 2018 à 17:45

Apophis a écrit :sachant que sur un cycle "normal" (une trilogie, disons), chaque tome perd en moyenne 20% des lecteurs du précédent (...) il n'y a tout simplement pas le lectorat adapté en France pour que les dix tomes se vendent assez pour s'auto-financer, surtout sortis par un jeune / petit éditeur comme Leha.

Rajoutons à tout ça le fait que les livres en questions sont très gros. Donc cher à traduire et cher à imprimer. En passant, Leha aura intérêt à changer de son papier habituel rapidement s'ils ne veulent pas avoir des volumes qui font dix centimètres d'épaisseur.
Pour rappel, les quatre derniers volumes de la décalogie ont un volume de texte équivalent à celui des plus gros volumes de la Roue du Temps, de La peur du sage de Rothfuss ou de La voie des rois de Sanderson. Soit des livres qui chez nous sont ou publiés en deux volumes ou en un pavé de mille page à trente euros. Si Leha survit jusqu'au sixième, je sens qu'ils vont grimacer en attaquant le septième s'ils n'ont plus cinq mille lecteurs en stock.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2104
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar M » 25 mars 2018 à 18:40

Je sais que vous avez raison mais j espère que vous vous plantez pour avoir enfin l'occasion de les lire. Malheureusement je crains la même chose. Mais ça confortera mon achat en numérique.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Avatar de l’utilisateur
Razheem L'insensé
L'équipe du Bélial'
Messages : 1384
Enregistré le : 23 octobre 2009 à 17:31
Localisation : Lille
Contact :

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Razheem L'insensé » 25 mars 2018 à 20:38

Après, peut-être bien que la personne qui est derrière Léha éditions a assez d'argent pour amortir. Et je crois aussi que ces éditions ont une grosse fanbase lié aux jeux de rôles, les gains de cette catégorie de ventes peuvent peut-être combler.
Mais que ça se plante ou pas, je dis chapeau à eux pour tenter de relancer l'une des sagas de fantasy les plus grandioses qui soit.
Avatar de l’utilisateur
Thomas Day
Modérateur
Messages : 6567
Enregistré le : 22 avril 2009 à 14:40

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Thomas Day » 26 mars 2018 à 10:54

Je me suis amusé à faire une simulation sur Deadhouse gates, en prenant évidemment les coûts de traduction et de fabrication d'AMI. Si les coûts de traduction (et surtout de correction) doivent être moindres chez Léha, je doute qu'ils puissent s'aligner sur nos coûts de fabrication (et sur des livres de 1000 pages en français, lesdits coût sont loin d'être négligeables).
Ça se lit ainsi : Tirage cumulé/ventes nettes : résultat net (retours, frais de structure et droits d'auteur inclus)

(Accrochez vous... d'autant plus que ces hypothèses sont "sans budget marketing" - ce qui est totalement impensable pour un tel projet.)

8000 / 6000 : -13 438
10 000 / 7000 : -15 011 (d'où la nécessité d'ajuster au mieux son tirage)
12 000 / 9000 : -8157
15 000 / 12 000 : +1650

Si vous pensez qu'à 12 000 de tirage et 9000 ventes nettes (hypothèse qui implique un taux de retours extrêmement faible, donc assez peu réaliste) vous pensez être tiré d'affaire en comptant la cession poche, il faut alors se dire que cette cession poche doit être au moins de 16300 HT pour être à l'équilibre. Bon courage pour trouver un éditeur poche prêt à mettre une telle somme sur le T2 d'une décalogie.

TD
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 26 mars 2018 à 10:57

Thomas Day a écrit :Je me suis amusé à faire une simulation sur Deadhouse gates

Qui n'est que le 3e plus petit bouquin de la série (270.000 mots). J'imagine le cauchemar avec les cinq derniers volumes, tous au dessus de 350.000 mots.
je doute qu'ils puissent s'aligner sur nos coûts de fabrication (et sur des livres de 1000 pages en français, lesdits coût sont loin d'être négligeables).

D'autant plus que pour les plus gros volumes je pense qu'on n'a pas qu'un problème de prix : il faut déjà avoir un imprimeur techniquement équipé pour des pavés pareil.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2104
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar M » 26 mars 2018 à 13:25

Ils sont lancés sans reprise en poche ? Si oui je suis découragé d avance et je vais devenir aussi très sceptique sur la possibilité de voir les 10 tomes sortis. Déprimant. Je suis bon pour me mettre à lire en VO.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 26 mars 2018 à 13:32

Après, si les traducteurs travaillent juste pour la gloire et qu'un imprimeur moldo-valaque peut faire les pavés pour une poignée de centimes le mille, ça doit pouvoir arriver plus facilement à l'équilibre.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 442
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Pyjam » 26 mars 2018 à 14:02

Les pavés c'est jusqu'à mille pages. Au-delà, on parle de parpaings. :0)

Est-ce que l'édition numérique n'allège pas quelque peu le fardeau financier de cette édition ?
En tout cas, il semble qu'elle puisse alléger considérablement nos étagères.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 808
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: The Malazan Book of the Fallen, Steven Erikson

Messagepar Herbefol » 26 mars 2018 à 14:07

Pyjam a écrit :Est-ce que l'édition numérique n'allège pas quelque peu le fardeau financier de cette édition ?

Pas forcément et probablement pas dans des proportions délirantes. Sauf à faire complètement l'impasse sur le papier il faut quand même faire un tirage en sachant que moins le tirage papier est important et plus chaque exemplaire coûte cher. De plus, si on veut s'assurer un minimum de présence dans toutes les librairies de France et de Navarre (quasiment requis si on veut vendre des bouquins par palette) il faut s'assurer un tirage minimum qui n'a rien de ridicule (les éditeurs comme Gilles pourront expliquer que pour vendre beaucoup, il faut mettre en place beaucoup).
Bref, le numérique n'est pas vraiment La Solution pour réduire les coûts. A part quand on ne fait que du numérique (et si possible non traduit) là, ça ouvre des horizons.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »