La Panse, Léo Henry

Avatar de l’utilisateur
Headcrab
Patrouilleur temporaire
Messages : 34
Enregistré le : 22 janvier 2016 à 22:32

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Headcrab » 22 janvier 2017 à 01:31

Je viens de le terminer également, c'est en effet réussi, je l'ai dévoré en 2 jours. C'est plus du thriller qu'autre chose, mâtiné bien entendu de fantastique comme il faut. Je pense que ça plaira encore plus aux parisiens parce que malgré ma méconnaissance totale du coin j'ai apprécié les descriptions de la Défense et des quartiers dans lesquels on déambule qui ont une place importante dans le récit.
Avatar de l’utilisateur
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Léo Henry » 02 mars 2017 à 11:12

La Panse est dans les bacs ce jour.

Interviou sur ActuSF-tévé.

Et des critiques sur les blogs de Les mots étaient livres, Ninehank et La Geekette.
Avatar de l’utilisateur
Nébal
L'équipe du Bélial'
Messages : 1805
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:03
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Nébal » 16 avril 2017 à 22:14

Lu et beaucoup apprécié.

Léo Henry livre bien le "thriller d'infiltration lovecraftien" promis par la quatrième de couv', et habilement encore.

Le jeu sur l'urbanisme et l'architecture de la monstrueuse Défense la transforme en une sorte de R'lyeh sur Seine, tandis que la dimension sociale de l'intrigue, très bien vue et finalement assez subtile, véhicule l'angoisse dans le contexte aliénant et déshumanisant d'un travail censément émancipateur (SBAF) ; or c'est là qu'est la secte.

Tout cela se mélange très bien, et produit un livre cohérent de bout en bout, un thriller intelligent (il faut croire que ça arrive), et intelligemment lovecraftien.

Dans la veine "pop" de l'auteur, c'est une vraie réussite - et singulière, même si, çà et là, ça m'a immanquablement fait penser à d'autres choses, du genre de Society de Brian Yuzna, par moments du Eyes Wide Shut de Kubrick, dans un autre registre de Notre-Dame des Ténèbres de Fritz Leiber, et des passages que consacre Houellebecq à l'architecture chez Lovecraft dans sa lecture Contre le monde, contre la vie. Ce qui n'est en rien un reproche.
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Radieux
Messages : 217
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Le chien critique » 21 janvier 2019 à 17:57

Moins enthousiaste que Nébal, mais un roman très addictif qui se lit d'une traite. Et s'oublie tout aussi vite ?
Mon avis
Jeffx
Axiomatique
Messages : 122
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Jeffx » 26 août 2019 à 14:15

Lu il y a quelques semaines, et j'ai attendu un peu avant de faire une critique parce que je voulais voir ce qu'il en resterait au final.
Je suis comme Le Chien Critique : au final, pour moi, peu de choses.

Je m'explique.
J'ai lu ce livre parce que je travaille à La Défense, j'habite à quelques km de là (dans une des villes que l'on voit apparaître dans le roman), et en plus je m’intéresse à cette Défense "cachée" qui est peu connue.
J'ai ainsi pu visiter Le Monstre de Moretti par exemple, pour ceux qui connaissent (et sinon renseignez vous, c'est quand même quelque chose... :-) ).
Et j'ai vu assez de vidéos d'urbex du reste pour me sentir à l'aise sur ce sujet, sans compter les balades de la pause de midi (et toutes les géocaches intéressantes qu'il peut y avoir).
Donc le lieu m’intéressait fortement, surtout avec une 4ème de couv aussi attirante.
D'ailleurs il est clair pour moi que le principal personnage même du roman c'est cette Défense, magnifiée dans un contexte plus fantastique, et ses recoins et activités/personnes cachées.
J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur a d'abord voulu mettre en avant ce lieu et que ce n'est qu'ensuite qu'il a calqué dessus une histoire, qui elle m'a beaucoup moins convaincu.
Le livre n'est pas un gros pavé, moins de 300 pages, mais je l'ai déjà trouvé trop long.
Il y a des moments où je me suis vraiment ennuyé, d'autant qu'il est un peu difficile pour moi d'avoir de l'empathie pour un héros très apathique qui dit trop peu sur ses pensées profondes dans un roman écrit à la première personne...
Et pourtant il y a des parties qui se lisent très vite, comme un bon thriller.
On n'aurait gardé que cela sur 200 pages (peut être même moins), ça aurait été bien mieux.

Donc j'ai trouvé l'intrigue de base plutôt triste, pas super cohérente et la fin très moyenne.
Mais j'ai aussi bien aimé cette Défense altérée, et je ne regrette donc pas ma lecture.
C'est ce qu'il me reste au final comme souvenir, et presque rien sur les personnages ou l'intrigue principale.
Modifié en dernier par Jeffx le 04 septembre 2019 à 14:40, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Xapur
Patrouilleur temporel
Messages : 96
Enregistré le : 27 août 2016 à 16:56
Contact :

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Xapur » 03 septembre 2019 à 21:10

Ah tiens, je n'avais pas lié mon avis : j'ai bien aimé, en tant que provincial qui y passe de temps en temps pour le boulot et qui est toujours un peu sidéré et effrayé par ce lieu hors normes.
rmd
Xeelee
Messages : 1009
Enregistré le : 20 avril 2009 à 09:31

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar rmd » 04 septembre 2019 à 09:51

Je ne crois pas en avoir déjà parlé ici : en lien avec la Panse, je conseille de lire La Conjuration, excellent roman de Philippe Vasset.
https://www.noosfere.org/
Avatar de l’utilisateur
Léo Henry
Axiomatique
Messages : 179
Enregistré le : 27 décembre 2011 à 15:48

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Léo Henry » 04 septembre 2019 à 12:35

Ah, yes, merci Jeffx pour ce retour ! (Et je suis super jaloux : malgré mes efforts, je n'ai toujours pas réussi à accéder au Monstre...)

Je ne sais plus très bien comment l'intrigue & le lieu se sont tricotés pour faire ce bouquin, mais c'est pas impossible que tu aies vu juste - que je me sois laissé porter surtout par le décor au détriment du reste. Une partie du boulot autour du fantastique a aussi consisté, dans cette histoire, à enlever un maximum des infos que j'avais construites en amont. La Panse repose sur un espèce de background en mode l'Appel de Cthulhu, avec chronologie, plan et tout, que j'ai effacé au fil du récit. Je voulais essayer de faire un livre qui marche aussi bien pour des fans de Lovecraft que pour de parfaits néophytes : ne pas vendre la mèche trop tôt mais filer assez de grain. Un peu casse gueule, au final. La narration est aussi un peu cheloue, parce que j'ai essayé de réutiliser une idée géniale d'Alan Moore dans Providence : alterner les récits à la 3è et à la 1ère personne. Évidemment, le kilomaître fait ça beaucoup plus finement (et sans vergogne) que moi, pour un résultat bien meilleur.

Et je plussoie sur rmd : Philippe Vasset fait des livres intéressants, avec des vrais morceaux d'urbex parisien dedans, et un amour du béton qui ne peut que le rendre sympathique !
Jeffx
Axiomatique
Messages : 122
Enregistré le : 01 mai 2015 à 17:06

Re: La Panse, Léo Henry

Messagepar Jeffx » 04 septembre 2019 à 13:35

Merci Léo pour le retour, c'est très intéressant !
On sentait vraiment bien l'inspiration Lovecraftienne, pour une fois ce n'était en rien un artifice de 4ème de couv.

De mémoire les visites du Monstre c'est souvent en septembre/octobre que c'est possible.
Je vais retrouver ça et je t'envoie un MP.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »