Malevil, Robert Merle

Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Malevil, Robert Merle

Messagepar Le chien critique » 03 janvier 2018 à 11:10

Image

Robert Merle, Folio, 1972, 11€ papier

"La nuit commence ce jour de Pâques où l’Histoire cesse, faute d’objet :
La civilisation dont elle racontait la marche a pris fin."

Malevil ou le bon sens paysan, Le post apo du terroir.

Synopsis : À la suite d'une explosion, sans doute nucléaire, qui a selon toute vraisemblance ravagé la Terre entière, Emmanuel Comte et ses six compagnons font du château de Malevil, dont la profonde cave leur a permis de survivre, la base de départ de leurs efforts de reconstruction de la civilisation, qui passera également par l'affrontement avec d'autres groupes de survivants, que ce soient des bandes errantes ou des groupes structurés nomades ou sédentaires.

Aucun sujet sur ce livre de nos genres, mais publié en blanche.

Relu après quelques dizaines d'années, le charme fonctionne toujours.
Robert Merle prend son temps pour installer son intrigue, son terroir et ses personnages.
J'ose même une comparaison : cela me fait penser à Robert Charles Wilson. Les conséquences de l'extraordinaire sur des destinées individuelles, des personnages forts, et une approche assez iconoclaste du sujet.
Beaucou de reproches sur la place de la femme dans ce roman. J'y vois pour ma part une volonté de réalisme de l'auteur, et au final, c'est elle qui mène la danse.
Bref, j'ai aodré.
Un film en a été tiré, renié par Robert Merle. Il suit lointainement l'intrigue et le dialoguiste était employé à temps très partiel. Mais les paysages sont magnifiques.

Saluons le groupe Gallimard qui, malgré des dizaines d'années d’exploitation de ce roman ne daigne même pas nous en sortir un version électronique. Heureusement que certains font le travail et le partage !

Plus de détails
Avatar de l’utilisateur
Erwann
Modérateur
Messages : 9528
Enregistré le : 25 mai 2010 à 17:37
Localisation : Sol-3

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar Erwann » 03 janvier 2018 à 11:26

Lu il y a longtemps ; j'en garde un assez bon souvenir.
Avatar de l’utilisateur
M
Grand Ancien
Messages : 2083
Enregistré le : 20 juin 2009 à 20:41

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar M » 03 janvier 2018 à 13:12

Ça doit être le premier roman post apocalyptique que j ai lu. J avais pique ça dans la bibliothèque de mes parents. 25 ans plus tard j'en garde un très bon souvenir.
"Sauvez un arbre, mangez un castor"
lonesome
Radieux
Messages : 260
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar lonesome » 03 janvier 2018 à 18:42

Très grand livre méconnu. Robert Merle dans la ligné de Pierre Boule et jean Hougron était le seul auteur dit "classique" à s'essayer alors au genre de l'anticipation ou de la sf avec des oeuvres comme Charge d'âme , Un animal doué de raison ou Malevil
Le film malgré ses défauts (direction d'acteur et fin brouillonne différente de celle du roman) est aussi impressionnant dans ses choix esthétiques radicaux (le réalisateur avait fait brûlé par les pompiers tout un pan de montagne pour reproduire les paysages d'après la bombe; chose impensable de nos jours.)
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar Le chien critique » 08 janvier 2018 à 11:03

Merci lonesome pour les références, je connaissais Pierre Boule, mais pas Jean Horon, tu as des titres en tête ?

lonesome a écrit :le réalisateur avait fait brûlé par les pompiers tout un pan de montagne pour reproduire les paysages d'après la bombe; chose impensable de nos jours.

En regardant le film, j'avais été époustouflé par les paysages, je comprend mieux désormais comment le réalisateur a mis tant de réalisme...
A l'époque, ce n'était pas la nature qui allait arrêter les idées d'un réalisateur !
lonesome
Radieux
Messages : 260
Enregistré le : 23 juin 2012 à 21:25

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar lonesome » 08 janvier 2018 à 15:16

Salut,
Hougron, auteur de romans à succès dans les années 50 sur son expérience en Indochine est connu aussi pour deux romans de sf: Le Naguen (1980) et Le Signe du chien(1960) tous les deux publiés chez PdF.
Je n'ai pas lu le deuxième mais Le Naguen est un bon space opéra et qui n'a pas rougir de la comparaison avec les ricains.
Avatar de l’utilisateur
JDB
L'équipe du Bélial'
Messages : 1651
Enregistré le : 20 avril 2009 à 15:08
Contact :

Re: Malevil, Robert Merle

Messagepar JDB » 08 janvier 2018 à 21:10

lonesome a écrit :Le Naguen (1980) et Le Signe du chien(1960) tous les deux publiés chez PdF.

Le Signe du chien en PdF, d'accord, mais Le Naguen, initialement sorti chez Plon, a été réédité chez J'ai lu. Pour l'un comme pour l'autre, la dernière édition date de 1995.
JDB
Baskerville: la collection de polars victoriens, pour ceux qui aiment le parfum des vieux magazines anglais poussiéreux oubliés dans le grenier et de naphtaline de placard.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »