Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2257
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar ubikD » 12 mars 2018 à 13:39

En tout cas, sans forcément le lire, on peut reconnaître au Frankenstein de Mary Shelley une descendance livresque prolifique. Aldiss, Powers, Mauméjean, Walter Jon Williams et j'en passe...
La marque des classiques dont beaucoup d'ouvrages contemporains, encensés ici ou là, ne bénéficieront même pas.

Dans le même registre, vouons aux gémonies le Dracula de Stoker, Le moine de Lewis, docteur Jeckyl et Mr Hyde de Stevenson. ^^
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Radieux
Messages : 205
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar Le chien critique » 12 mars 2018 à 14:26

PascalG a écrit :Je ne sais pas si ça peut aider, mais la traduction de la dernière éditions Folio SF (présentée plus haut) est très récente, puisque c'est celle de la Pléiade parue en 2014.
J'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de traductions disponibles. Reste à savoir laquelle est la plus "fidèle" au roman initial, mais la marque La pléiade a de quoi rassurer. En ce qui concerne la couverture Folio SF, je la trouve splendide.

Pierre-Paul Durastanti a écrit :Et oui, tu devrais lire ce livre, qui est court et beau. Ne serait-ce que pour faire la nique au torchon anglais The Sun.
C'est surtout le style qui me fait peur. Dans l'émission, il est dit qu'il y a de longs monologues et que cela reste très académique.
Tu peux en dire plus à propos de The Sun ?

Aldaran a écrit :Il y a une certaine logique, pour le coup : après les livres mal lus, les livres non lus.
Je suis très curieux de voir quelle sera la prochaine orientation de ton blog...
(Ceci étant uniquement l'expression très ironique de mon amusement. Ne vois là aucune méchanceté de ma part !)
Pas de soucis, lorsque l'on provoque, légérement, normal d'avoir des réactions en conséquence. Pour la future orientation, je ne sais pas non plus, l'avenir nous le dira. Mais un peu de second degré ne fait pas de mal.

Aldaran a écrit :En revanche, par soucis de cohérence, il faudrait indiquer "mon non-ressenti" plutôt que "mon ressenti".
Très bonne remarque, j'ai modifié sur mon blog.

ubikD a écrit :En tout cas, sans forcément le lire, on peut reconnaître au Frankenstein de Mary Shelley une descendance livresque prolifique. Aldiss, Powers, Mauméjean, Walter Jon Williams et j'en passe...
La marque des classiques dont beaucoup d'ouvrages contemporains, encensés ici ou là, ne bénéficieront même pas.
Dans le même registre, vouons aux gémonies le Dracula de Stoker, Le moine de Lewis, docteur Jeckyl et Mr Hyde de Stevenson. ^^
Un intérêt de mon post permet au moins de parler de ce classique. Et tes conseils de lecture sont les bienvenus, peut être grâce à eux je finirai par lire l'oeuvre original.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Paul Durastanti
L'équipe du Bélial'
Messages : 933
Enregistré le : 19 avril 2009 à 21:35

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar Pierre-Paul Durastanti » 12 mars 2018 à 14:36

Le chien critique a écrit :Tu peux en dire plus à propos de The Sun ?


En bon tabloïd cherchant toujours des sujets à scandale, ils ont publié la semaine dernière une attaque en règle contre les étudiants qui voient dans la créature de Frankenstein une victime au lieu d'un monstre... ce qui est A PEINE l'idée-force du roman. ;)
Avatar de l’utilisateur
scifictif
Prince-Marchand
Messages : 941
Enregistré le : 29 avril 2009 à 14:02

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar scifictif » 12 mars 2018 à 16:29

Pierre-Paul Durastanti a écrit :
Le chien critique a écrit :Tu peux en dire plus à propos de The Sun ?


En bon tabloïd cherchant toujours des sujets à scandale, ils ont publié la semaine dernière une attaque en règle contre les étudiants qui voient dans la créature de Frankenstein une victime au lieu d'un monstre... ce qui est A PEINE l'idée-force du roman. ;)

C'est ainsi que j'avais perçu le Dracula de Stoker également. Une créature victime de (et condamnée par et pour) sa nature.


Sinon y'a ce bouquin (du même type qui a écrit sur le Plagiat par anticipation) :

Image
PascalG
Cookie Monster
Messages : 547
Enregistré le : 20 avril 2009 à 17:52

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar PascalG » 12 mars 2018 à 21:21

Le chien critique a écrit :En ce qui concerne la couverture Folio SF, je la trouve splendide.

Pour ce que ça vaut, je trouve aussi. Aurélien Police, quoi... pas grand-chose à ajouter. Merci pour lui !
Xavier Maumejean
L'équipe du Bélial'
Messages : 665
Enregistré le : 21 avril 2009 à 15:45

Re: Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley

Messagepar Xavier Maumejean » 19 mars 2018 à 09:18

Pour ce que cela vaut, lorsque j'ai adapté "Frankenstein" en pièce radiophonique pour France Culture, je me suis rendu compte que nombre de déclarations de Victor et de la créature peuvent être attribuées de l'un à l'autre. Loin d'y voir une faiblesse du texte, j'y vois au contraire un remarquable travail de structure qui montrent combien, au-delà de leurs différences, créateur et créature sont semblables. La créature est faite "à l'image de" son créateur. Ce que tendrait à confirmer la fin de l'œuvre...

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »