Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 319
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar FeydRautha » 28 juin 2018 à 12:55

Apophis a écrit :en revanche quand tu parles d'anthropomorphisation excessive des araignées, là je me demande carrément si on a lu le même livre.


Tout pareil que Miguel !
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
L'équipe du Bélial'
Messages : 344
Enregistré le : 27 janvier 2012 à 23:55

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Gromovar » 28 juin 2018 à 13:05

Apophis a écrit :
Le chien critique a écrit :Guère convaincu, pour ma part. (Je sens que je vais encore me faire des amis !)
Plus de détails


Personnellement, que tu aies un avis divergent ne me pose aucun problème, chacun son angle d'analyse ou son ressenti. Ce qui me gène, c'est une des raisons pour lesquelles tu n'as pas apprécié ce roman. Si je peux en comprendre certaines, en revanche quand tu parles d'anthropomorphisation excessive des araignées, là je me demande carrément si on a lu le même livre. Parce que de la manière de gérer les crises / l'ennemi vaincu aux voies de développement technologique, en passant par la conception de tout comme un réseau, j'ai rarement vu, pour ma part, aussi peu de corrélation avec l'Humanité, justement.


+1
----
Eric Jentile
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 435
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Pyjam » 28 juin 2018 à 13:18

Ce roman m'en a rappelé un autre : Le Creuset du temps de John Brunner, qui racontait également le développement d'une société extraterrestre. Hélas, je n'ai plus aucun souvenir de ce roman mis à part que j'avais bien aimé.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Le chien critique » 28 juin 2018 à 13:29

Pyjam a écrit :Soit les éditeurs sont totalement imperméables à ce concept, soit ils vendent trop peu de livres numériques pour que ça en vaille la peine.
c'est sur ce point que l'on voit que les éditeurs sont toujours frileux sur la question des livres électroniques..

Apophis a écrit :Ce qui me gène, c'est une des raisons pour lesquelles tu n'as pas apprécié ce roman. Si je peux en comprendre certaines, en revanche quand tu parles d'anthropomorphisation excessive des araignées, là je me demande carrément si on a lu le même livre. Parce que de la manière de gérer les crises / l'ennemi vaincu aux voies de développement technologique, en passant par la conception de tout comme un réseau, j'ai rarement vu, pour ma part, aussi peu de corrélation avec l'Humanité, justement.
Ce n'est pas sur le comment les araignées arrivent à se développer qui m'a perturbé, de ce côté c'est réussi. C'est la chronologie du développement historique de leur société qui m'a gêné. J'ai trouvé que c'était trop calqué sur l'histoire humaine. Etant autre, j'aurais pensé, aimé, un développement historique très différent.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2051
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar ubikD » 28 juin 2018 à 15:15

Trop calqué sur l'histoire humaine. Peux-tu développer, ça m'intéresse ?
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Axiomatique
Messages : 130
Enregistré le : 23 juin 2016 à 11:41
Contact :

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Le chien critique » 28 juin 2018 à 15:41

ubikD a écrit :Trop calqué sur l'histoire humaine. Peux-tu développer, ça m'intéresse ?
Comme je le notais dans mon avis : on passe d'une société tribale, archaïque qui découvre la religion, l'évolution de la société pour traiter mieux la population grandissante, la mainmise de la religion dans la gouvernance, les hérétiques et les inévitables guerres pour s'approprier un espace de vie, puis ou en même temps essor des sciences et techniques, l'apparition des minorités, la conquête spatiale...
Rien de neuf sous le soleil...
Est ce que les araignées ont besoin de religion, y penserait elle seulement en cas d'élévation ? Je trouve que cela est trop proche de notre espèce, j'espérais être plus bousculé surtout qu'à côté, le traitement de ces différentes évolutions est souvent Autre.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Patrouilleur temporel
Messages : 57
Enregistré le : 05 décembre 2012 à 22:17
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Lorhkan » 28 juin 2018 à 16:02

En même temps le nanovirus a été développé pour que les singes voient les humains comme des dieux, donc de fait la religion est déjà prévue, programmée par le virus. Rien d'anormal donc à ce qu'elle apparaisse chez les araignées.
Avatar de l’utilisateur
ubikD
L'équipe du Bélial'
Messages : 2051
Enregistré le : 19 avril 2009 à 19:29

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar ubikD » 28 juin 2018 à 18:18

Pour abonder dans le sens de Lorhkan, l'évolution des araignées est effectivement programmée par le virus et les messages adressés par la "déesse". Partant de là, les dés sont pipés. Ceci dit, je trouve que le modèle de société se distingue quand même de ceux développés dans l'histoire humaine. Après, bien sûr, on peut avoir des attentes plus importantes.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
Cookie Monster
Messages : 575
Enregistré le : 13 août 2009 à 15:05

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar Aldaran » 28 juin 2018 à 21:16

Cela dit, je pense aussi que les deux « religions » dont on parle ne sont pas comparables.
Dans le roman de Tchaikocsky, Dieue est là. Et elle répond quand on lui cause.
Ou bien j'ai loupé le point de comparaison...
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 319
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Dans la toile du temps, Adrian Tchaikovsky

Messagepar FeydRautha » 02 juillet 2018 à 15:54

Apophis a écrit :Une suite à Children of time, qui s’appellera Children of ruin, est dans les tuyaux, apparemment


Julie Crisp a posté ceci sur twitter aujourd'hui : "Just finished editing Adrian Tchaikovsky's sequel to CHILDREN OF TIME. Started my editorial letter with 'Holy crap - this book is AMAZING!'. "

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »