Vengeresse, Alastair Reynolds

Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 435
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Pyjam » 12 mai 2018 à 20:47

Vengeresse
Alastair Reynolds

Présentation de l'éditeur :
Le système solaire a été témoin de l’ascension et de la chute des grands empires. Les planètes ont volé en éclats avant d’être refaçonnées. Pourtant, parmi les ruines des civilisations extraterrestres, l’humanité a survécu. Et la fortune est à portée de main, si on sait où chercher…

C’est le cas du capitaine Rackamore et de son équipage. Leur spécialité consiste à localiser les mondes énigmatiques qui se cachent derrière des champs de force truffés de pièges, et à en extraire les reliques et les technologies oubliées qui y perdurent. Mais tandis qu’ils exercent ces dangereuses activités de façon la plus honnête possible, d’autres ont moins de scrupules.

Adrana et Fura Ness sont les dernières recrues de l’équipage de Rackamore, enrôlées pour sauver leur famille de la faillite. Or Rackamore a des ennemis, et, aux confins de l’espace, les deux sœurs doivent s’attendre à tout. En particulier à la légendaire pirate, Bosa Sennen…

Des ténèbres d’un avenir lointain et des débris de notre système solaire nous parvient ce récit de pirates de l’espace et de trésors enfouis, de dangers indicibles et d’héroïsme résolu. Et celui d’une redoutable vengeance…

Prix Locus “Young Adult” 2017

Sortie papier et électrons le 4 juillet 2018. 25€ et 13€.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Avatar de l’utilisateur
FeydRautha
L'équipe du Bélial'
Messages : 320
Enregistré le : 09 mars 2018 à 15:04

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar FeydRautha » 12 mai 2018 à 23:28

Alastair Reynolds? Young adult? Mais euh !
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 435
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Pyjam » 12 mai 2018 à 23:42

En plus il y a une suite !
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 802
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Herbefol » 13 mai 2018 à 00:49

Perso, je ne comprends pas trop pourquoi on classe ça en "young adult". Si avoir un personnage principal qui n'est pas une adulte et que le bouquin n'est pas bourré de hard science pour mériter cette qualification, il va falloir reclasser un sacré paquet de bouquins.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Jeanneret
Patrouilleur temporel
Messages : 84
Enregistré le : 10 décembre 2012 à 08:39
Contact :

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Cédric Jeanneret » 13 mai 2018 à 08:18

C'est pas mauvais, mais c'est pas exceptionnel non plus.

Je lirai sans doute la suite par contre....

Et pour l'étiquette "Young adult", cela a été venu comme cela par l'éditeur américain il me semble.

Cela se tient au vu du texte, mais c'est une catégorie très artificiel je trouve (comme beaucoup de catégories).
captain penobo
Axiomatique
Messages : 105
Enregistré le : 22 octobre 2015 à 11:27

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar captain penobo » 13 mai 2018 à 11:11

c'est quoi un young adult ?
un post pubère trentenaire geek encore puceau ou un vieil enfant qui fume, boit et fornique ?
plus sérieusement appréciant généralement les créations de REYNOLDs j'appréhende un livre écrit gros avec des mots simples et plein de bons sentiments.
dites moi que je me trompe et qu'un vieux réac pourra apprécier cet ouvrage !
Herbefol
Prince-Marchand
Messages : 802
Enregistré le : 20 avril 2009 à 18:36

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Herbefol » 13 mai 2018 à 12:03

captain penobo a écrit :j'appréhende un livre écrit gros avec des mots simples

Ça fait quand même dans les 140.000 mots en anglais. C'est moins épais que ses romans de la série des Inhibiteurs, mais ça reste un volume de texte tout à fait respectable pour ne pas avoir besoin d'être imprimé en taille 32.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Evil for Evil de Parker, Mechanical Failure de Zieja, le baiser du rasoir de Polansky, Lum'en de Genefort et Empire Games de Stross.
Soleilvert
Little Green Man
Messages : 326
Enregistré le : 20 avril 2009 à 20:42

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Soleilvert » 13 mai 2018 à 12:13

En parlant de young adult le livre de poche fait encore parler de lui.
Peut t-on m'expliquer pourquoi les pavés de Harry Potter s'arrachent en version intégrale, alors que les Jules Verne sont fournis en édition abrégée pour la jeunesse ? C'est terrifiant L'ile mystérieuse ? C'est du Spinoza ?
Avatar de l’utilisateur
Apophis
L'équipe du Bélial'
Messages : 406
Enregistré le : 07 janvier 2016 à 15:54
Contact :

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Apophis » 13 mai 2018 à 13:36

A mon époque, la ville de Marseille offrait des Jules Verne (en version intégrale, évidemment, et de luxe, qui plus est) en cadeau aux meilleurs élèves de chaque école. Je ne sais plus quel âge j'avais (c'est... loin, mi-1985 au plus tard), mais c'était avant le collège, c'est certain. Conclusion : ma génération était assez instruite pour lire du Jules Verne en version intégrale, mais pas un gosse du même âge aujourd'hui ?

Sinon, je ne sais pas qui est l'illustrateur du Reynolds, mais j'espère qu'il travaille à plein régime pour l'édition SFFF française.
Avatar de l’utilisateur
Pyjam
Disciple de Griaule
Messages : 435
Enregistré le : 12 janvier 2016 à 13:57
Localisation : Babylon 5

Re: Vengeresse, Alastair Reynolds

Messagepar Pyjam » 13 mai 2018 à 15:32

Quand j'avais 8 ans, j'ai lu L'île mystérieuse, version complète évidemment. Bon, ça m'a pris des mois, mais c'est resté l'un de mes livres préférés depuis. À 13 ans, j'ai fait un exposé en classe sur la fabrication du fulmicoton. Et à 16 ans, j'ai essayé de fabriquer du fulmicoton en TP de chimie en suivant les instructions de Jules Verne (j'étais dans une classe spéciale option physique/chimie). Heureusement, ça a raté, et le lycée est toujours debout.

Quand j'ai essayé de lire Hunger Games, j'ai été consterné par la pauvreté du style (de la traduction, en tout cas)... et de l'intrigue !

Apophis a écrit :Sinon, je ne sais pas qui est l'illustrateur du Reynolds, mais j'espère qu'il travaille à plein régime pour l'édition SFFF française.

J'imagine que c'est le même qui a réalisé la sublime illustration des Chroniques de Méduse.
Euh... J’aime pas les chefs-d’œuvres. Souvent, on s’emmerde.

Retourner vers « Livres (autres maisons d'édition) »